Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Afghanistan

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Religions Index du Forum -> Parlons de tout -> Politique/Actualité/Monde/Evénement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 272
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 614
Moyenne de points: 0,48

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 13:26 (2015)    Sujet du message: Afghanistan Répondre en citant

http://observers.france24.com/fr/20151103-taliban-sement-terreur-ecoles-filles

Les Taliban sèment la terreur dans les écoles pour filles



C’était une des rares écoles de la province de Logar qui continuait d’enseigner aux jeunes filles. Mais le 28 octobre dans la nuit, l’intérieur de l’établissement Haji Golan a été réduit en cendres par les Taliban qui refusent que les filles aillent à l’école après l’âge de 8 ans.


L’école publique Haji Golan est située à Polalam, dans la province de Logar, une région à 65 km au sud de la capitale Kaboul, où règne l’insécurité. Abdullah Saljoqi, journaliste à Herat, dans l’ouest de l’Afghanistan, a suivi l’attaque via des contacts sur place. Une attaque attribuée aux Taliban par les autorités.

Même les écoles qui respectent leurs règles sont attaquées"

 

    Vers 3 h du matin, trois milices ont attaqué l’école de Haji Golan. Les combattants ont attaché le gardien de l’établissement, incendié les lieux et ont pris la fuite. Le bâtiment a brûlé trois heures durant, jusqu’à ce qu’au petit matin, le responsable parvienne à se libérer et arrive à contenir les flammes avec l’aide de ses voisins. Heureusement, il n’y a pas eu de blessés parce que personne ne se trouvait dans l’école à cette heure de la nuit.

    Si parmi les 500 écolières [qui ont entre 7 et 11 ans] certaines retrouvent le courage d’aller à l’école, ça ne pourra pas se faire avant des mois, le temps que le bâtiment soit réhabilité. Il arrive qu’après ce genre d’attaques, les cours reprennent dans des tentes au pied de l’école, mais en ce moment, il fait beaucoup trop froid. Vous savez, ces attaques ne choquent plus les gens ici. C’est une question d’habitude. [Entre 2009 et 2012, 1000 attaques ont été recensées en Afghanistan contre des écoles, un chiffre en dessous de la réalité expliquent les ONG.]

    Les Taliban laissent généralement les petites filles aller à l’école publique jusqu’au 4e niveau [l’équivalent du CM1, soit entre 8 et 10 ans. Les garçons ont le droit de suivre un cursus public normal, mais leurs écoles, jugées parfois trop occidentales, peuvent aussi être prises pour cible. Les Taliban privilégient leurs madrasas, ou écoles coraniques, où est principalement enseigné le Coran]. Laisser les filles aller au delà  du 4e niveau pour les Taliban est totalement interdit. Résultat, pas une seule école dans toute la province de Logar ne propose des classes de 5e niveau aux Afghanes. Il y a deux ou trois ans on en trouvait encore, dans le centre de la province, mais actuellement, même la capitale n’est plus assez sécurisée pour ça. Et les parents ne poussent pas tellement les écoles à prendre le risque. Ces derniers mois, les Taliban ont réussi à faire fermer 25 écoles pour filles dans tout le pays.

    Même quand elles respectent leurs règles, les écoles peuvent être attaquées. Parfois l’issue est encore plus grave, je pense notamment aux attaques d’écolières à l’acide. [À plusieurs reprises des fillettes ont aussi été empoisonnées dans leurs établissements scolaires, NDLR]
    
     "Ils rajoutent de la théologie et éliminent l’anglais"

    Comme le Logar, plusieurs autres provinces afghanes échappent au gouvernement. Les autorités tiennent officiellement ces zones et occupent effectivement les bâtiments administratifs mais dans la rue, ce sont les Taliban qui font la loi.

    Dans certaines écoles, ils ont même réussi à faire changer les programmes, notamment en rajoutant des heures de théologie et en éliminant les cours d’anglais. Ils ont même placé des professeurs de théologie issus de leur groupe dans certaines écoles.

    Contre de l’argent ou le placement d’un des leurs comme professeur, certains commandants locaux peuvent toutefois accepter de laisser l’école fonctionner.




Les "ennemis de l’éducation"

En 2012, les Taliban ont fait plusieurs déclarations publiques expliquant qu’ils ne s’opposaient pas à l’éducation, à moins que le programme ne tente de remplacer les valeurs islamiques et nationales par la culture occidentale. Dans ses communiqués, le groupe a aussi nié être à l’origine d’attaques contre des écoles. Mais les Nations unies affirment que ces exactions, tout comme les menaces, n’ont jamais cessé dans les zones contrôlées par les fondamentalistes religieux.

Akbar Ostanki, représentant du ministère de l’Éducation dans la province de Logar, reconnaît que l’éducation est très problématique dans cette zone : "Plus de 3 000 jeunes filles, qui devraient être dans une classe de 5e niveau ou plus, sont obligées de rester chez elle, ainsi qu’une trentaine d’enseignantes, soit toutes les femmes professeures de la province."

Interrogé sur la question de la sécurité, Sadigh Sadighi, porte-parole du ministère de l’Intérieur a expliqué : "Les Taliban sont les ennemis de l’éducation. C’est une de leur priorité d’éliminer tout système éducatif en Afghanistan. De notre côté, la priorité c’est de sécuriser les écoles mais nous ne pouvons déployer l’armée ou la police à chaque coin de rue."

Selon le ministère de  l’Éducation, 500 000 élèves sur 8 millions ont abandonné les études pour des questions de sécurité et 10 % des écoles ont fermé pour les mêmes raisons.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Nov - 13:26 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 272
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 614
Moyenne de points: 0,48

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 15:42 (2015)    Sujet du message: Afghanistan Répondre en citant

http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20151109-afghanistan-affrontements-faction…

En Afghanistan, affrontements entre factions talibanes rivales




D'anciens combattants talibans, lors d'une cérémonie de désarmement, le 8 février dernier à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan. AFP PHOTO / Noorullah Shirzada
En Afghanistan, ce week-end, de violents combats ont opposé des milices talibanes rivales dans deux districts reculés du sud-est du pays. Ces affrontements ont semble-t-il fait plusieurs dizaines de morts. Difficile de connaître avec précision le bilan, car le sud-est du pays, la province de Zaboul située au nord de Kandahar, échappe depuis longtemps au contrôle de l'Etat afghan.

Avec notre correspondant à Kaboul, Joël Bronner
Les combats actuels entre différentes factions talibanes, apparaissent comme le résultat d'une crise de succession à la tête du mouvement des insurgés afghans. Cet été, deux ans après la mort véritable de leur dirigeant historique, le mollah Omar, les talibans afghans ont fini par reconnaître son décès. Le mollah Mansour, qui dirigeait de facto l'organisation dans l'ombre durant ce laps de temps, a ensuite été désigné très rapidement à la tête du mouvement islamiste. Trop rapidement pour certains talibans, qui remettent en question la légitimité du mollah Mansour.
C'est le cas notamment du mollah Rassoul, ancien gouverneur sous le régime taliban et formellement désigné, la semaine dernière, à la tête d'une faction dissidente. Ce week-end dans la province de Zaboul, ce sont donc ces deux camps rivaux, les soutiens du mollah Mansour face aux partisans du mollah Rassoul, qui se sont affrontés.
La prise éphémère de la ville de Kunduz par les talibans fin septembre, qui représentait la plus grande victoire militaire des insurgés depuis la chute du régime taliban en 2001 et qui a été portée au crédit du nouveau dirigeant Mansour, n'aura donc pas suffi à faire taire les contestations internes, consécutives à la disparition du mollah Omar.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:24 (2018)    Sujet du message: Afghanistan

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Religions Index du Forum -> Parlons de tout -> Politique/Actualité/Monde/Evénement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky