Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Salem Benammar
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Religions Index du Forum -> Islam -> Sunnisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Dim 18 Juin - 12:24 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

    Le mythe de l’islam de paix
  Salem Ben Ammar    10 commentaires

De quel islam de paix parle-t-on de celui du fil de l’épée de Mahomet ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui se veut une loi pour toute l’humanité et veut installer Allah à la tête du son royaume terrestre ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui veut fondre l’humanité tout entière dans le moule de l’islam et dénie à l’homme le droit à la différence et la liberté de conscience ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui surfe sur les peurs et les angoisses pour asseoir son autorité absolue sur ses fidèles et sème les graines de la haine dans leur cœur à l’encontre des « impies » ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui énoncé dans les sourates de la Fatiha, la Génisse, Ennissa, Al-Maïda, Ennahhl pour ne pas les citer toutes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui veut enchaîner les hommes aux dogmes de la foi et les reléguer au rang d’esclaves (abid) ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui incarné par son fondateur, chef religieux, chef militaire et chef d’État, coupable de crimes de droit commun, moraux, de guerre et contre l’humanité ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui de la négation de l’humanité non-musulmane et pour qui la religion prime sur l’humain ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui du paradis à l’ombre de l’épée ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la soumission, de l’humiliation des « gens du livre » ou la mort ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la purification des juifs et des chrétiens en Arabie ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui assimile les juifs aux singes et aux porcs et qui méprise les chrétiens ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des injonctions coraniques de tuer les insoumis jusqu’au dernier partout où ils se trouvent et de les chasser d’où ils vous ont chassés( S.II,V.189)?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui établit une hiérarchie discriminatoire fondée sur l’appartenance religieuse entre les hommes et les sexes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des pillages et des razzias des caravanes par Mahomet et ses comparses ?
De que islam de paix parle-t-on de celui du meurtre de ses opposants ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de l’ingratitude de Mahomet à l’égard de son propre oncle ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui du Pacte liberticide et dictatorial d’Omar (an 637) et du racket institué (jizya) des juifs et des chrétiens réduits au statut de dhimmis, sous-hommes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la Guerres de Rida (634), ou guerres contre l’apostasie,sous le Calife Abu Bakr qui a coûté la vie à des milliers d’arabes d’Arabie au lendemain de la mort de Mahomet (632)qui voulaient se détourner de l’islam ?
De quel islam de paix parle-t-on de la conquête arabe qui avaient réduit des grandes civilisations anciennes à des poussières de l’histoire?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la destruction des vestiges historiques, des œuvres d’art, des livres anciens, des manuscrits, de la mémoire et des cultures des peuples conquis et profanateur des temples, des églises, synagogues et cimetières des « impies » ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui institue l’esclave sexuelle pour les femmes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui livre les fillettes prépubères aux prédateurs sexuels ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui a fait de la traite négrière une injonction coranique « Dieu a favorisé certains d’entre vous plus que d’autres dans la répartition de ses dons
Que ceux qui ont été favorisés ne reversent pas ce qui leur a été accordé à leurs esclaves au point que ceux-ci deviennent leurs égaux
nieront-ils les bienfaits de Dieu ? » ( S. XVI, V. 71)
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la traite musulmane qui a étendu ses tentacules jusqu’en Chine et en Inde où ils échangeaient les noirs africains contre les épices ou celui des marchés d’esclaves où l’on vendaient les femmes chrétiennes entre autres qui ont proliféré dans le monde musulman jusqu’au début du XX e siècle ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui du plus grand génocide de tous les temps l’Hindu Kouch, plus de 80 millions d’hindous massacrés du Xe jusqu’au début du XVI e siècle, qualifié par le Pr Kishori Saran Lal dans son livre » La Croissance musulmane en Inde comme étant « sans aucun doute le plus grand holocauste de l’humanité », occulté et nié à ce jour ?
De quel islam de paix parle-t-on des expulsions massives, des conversions forcées et des massacres des Arméniens, des Coptes,des juifs en Afrique du Nord, Bagdad et en Perse, des chrétiens espagnols des Grecs quand ils n’étaient pas réduits à l’état d’esclaves à tout faire pour égayer les cours des Sultans?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la destruction de Carthage à la fin du VII e et l’extermination de ses habitants, une page de l’histoire frappée d’Omerta ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui des invasions dévastatrices pires que le Napalm des Banu Hilal et les Banu Soleim en Ifriqiya (l’Afrique du Nord), « semblables à une armée de sauterelles, ils détruisent tout sur leur passage » selon Ibn Khaldoun, et qui avaient coûté la vie à des centaines de milliers de berbères et la déportation des centaines de milliers de femmes et d’enfants comme esclaves vers le Caire, siège des Fatimides, pour alimenter les harems des Califes et les princes ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui de la castration des esclaves étrangers, le sommum de l’inhumanité ?
De quel islam de paix parle-t-on de celui qui s’illustre sur le front du terrorisme, de la barbarie et de la cruauté humaine depuis une trentaine d’années incarné par la nébuleuse islamiste, digne héritière de Mahomet ?
L’islam est la paix dans la reddition et le salut dans la capitulation. Il a bâti son empire autour des constantes du pouvoir de la force, le fil de l’épée, les inégalités, l’exclusion, les persécutions, les expulsions des minorités religieuses, l’effusion du sang humain, l’esclavage, les conversions forcées, les pillages, la haine de l’infidèle, l’anéantissement de l’histoire des peuples et la négation de la « sédentarisation (maskun)qui produit la civilisation »(Ibn Khaldoun).
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 18 Juin - 12:24 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Dim 18 Juin - 13:28 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar
· 1 h ·



Douce France je ne suis pas sûr mais pauvre France aucun doute n'est permis.
Je plains ce pays que j'aime tant d'avoir déroulé le tapis rouge à l'hydre islamique qu'elle a prise pour une bête inoffensive.
La France héritière des Lumières est en train de mourir pour laisser la place à une France cauchemardesque toute revêtue de noir comme si elle portait son propre dueil.
Ses cités peuplées des femmes et d'hommes sortis tout droit des temps des cavernes.
A travers leur tenue vestimentaire et leur look afghan tout indique qu'ils sont des candidats à la médaille du travail.
De quoi vivent-ils ? Seul Allah le sait qui les a comblés de ses faveurs en faisant d'eux des enfants de la République.
Tous ces visages d'une tristesse indescriptible croisés sur mon chemin quand je suis en Région parisienne me dépriment et m'effraient.
Où est-ce qu'elle est cette France de la vie qui a bercé mon enfance et qui a rayonné sur le monde, séduisant aristes, peintres, poètes, écrivains et tous les amoureux de la liberté du monde entier ?
La République se voile plus que jamais et Marianne est au stade final de sa metastase cancereuse.
Trop pessimiste quand à ses chances de remission.
Je vois plutôt une population française de plus en plus vieillissante vivant dans des maisons collectives médicalisées et une population importée jeune et nombreuse qui sera la France de demain.
Le futur de la France s'ecrira de droite à gauche et ses manuels d'histoire enseigneront l'histoire de nos ancêtres la tribu de Qoreish.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Sam 24 Juin - 10:04 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Amazighs, complexe du converti vis-à-vis des arabes, conquête de l'Afrique noire, Esclavagisme, Ibn Khaldun, islam, le génocide voilé
Si les noirs musulmans et les Amazighs connaissaient leur vraie histoire seraient-ils encore musulmans ?
  Salem Ben Ammar    30 commentaires

Selon l’anthropologue sénégalais Tidiane N’Diaye, les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption © DR

Comment les noirs africains et les Amazighens peuvent-ils être si fiers d’afficher leur appartenance à l’islam et qui se veulent de surcroît plus arabes que les arabes eux-mêmes, comme un esclave s’identifiant à son maître tout heureux de porter les chaînes de leur état d’asservissement éternel ?

Ces êtres formatés, lobotomisés, dépouillés de leur âme, endoctrinés et en proie à l’obscurantisme se rendent pas compte qu’en procédant de la sorte  ils absolvent de leurs crimes les négriers et génocidaires arabo-musulmans pour lesquels ils ne leur ont jamais demandé pardon et dont eux mêmes portent encore les séquelles et qui sont la cause première des maux qui les gangrènent et les tourmentent et qui sont autant de freins à leur développement humain et économique.

Les noirs ne savent pas que l’islam avait érigé l’esclavagisme en une monstrueuse institution mercantile pendant 14 siècles qui serait toujours en vigueur dans certains pays musulmans ni le Coran qui autorise  explicitement la traite négrière et la prise d’esclaves comme butin ou rétribution.


Ce noir tant méprisé et discriminé par les arabes du Golf persique et d’Arabie qu’ils appellent Abid, esclaves. Même le grand Ibn Khaldoun y était aussi de sa tirade anti-noire. L’éminent historien médiéval et philosophe social musulman, écrivait : « Les nations nègres sont en règle générale dociles à l’esclavage, parce qu’ils sont des attributs tout à fait voisins à ceux d’animaux stupides. »

Des dizaines de millions de leurs aïeux vendus comme un vulgaire bétail, castrés, massacrés, humiliés, les traitant comme des animaux sauvages, troqués en Inde comme contre les épices.

Une vérité occultée sur laquelle l’islam a mis une véritable chape de plomb au point qu’il a réussi miraculeusement à apparaître comme le grand ami des noirs contrairement au christianisme auquel l’islam a fait porter le chapeau de la traite négrière.

(https://www.youtube.com/watch?v=CWhWQwJI8QE)

Et comme le rappelle Sami Aldeeb en rapportant les propos éclairants de vérité de Tidiane N’DIAYE (musulman) dans son livre « Le Génocide voilé ».

Les Arabes ont réussi de façon stupéfiante à tromper, désinformer, déformer et fausser à la fois la réalité et l’histoire sur une période de près de 14 siècles.

Ce qu’il y a de plus particulièrement tragique, c’est que la plupart des descendants d’esclaves, les Noirs des Amériques dans le monde, et les Noirs d’Afrique descendants d’esclaves, ignorent tout de la vérité.

Avant que la concentration de nos auditeurs ne s’émousse, nous voudrons porter l’affirmation suivante et l’étayer ensuite:

La pire, la plus inhumaine, la plus diabolique institution de la traite négrière fut initiée, définie, perpétrée et mise en œuvre par les arabo-musulmans, aidés par la suite par les noirs convertis à l’Islam.

‘Les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés ont presque tous disparu du fait des traitements inhumains. Cette douloureuse page de l’histoire des peuples noirs n’est apparemment pas définitivement refermée. La traite négrière a commencé lorsque l’émir et général arabe Abdallah ben Saïd a imposé aux Soudanais un ‘Bakht‘ (accord), conclu en 652, les obligeant à livrer annuellement des centaines d’esclaves. La majorité de ces hommes était prélevée sur les populations du Darfour. Et ce fut le point de départ d’une énorme ponction humaine qui devait s’arrêter officiellement au début du XXe siècle. »

A croire que l’islam a l’art d’effacer de la mémoire humaine les traces de ses crimes. Peu de berbères ou Amazighens sont au fait de l’histoire douloureuse du génocide et de la déportation de leurs peuples durant les 4 premiers siècles de l’invasion arabo-musulmane.du massacre massif de leurs aïeux et de leur déportation dont le chiffre varie entre 300 000 à l 500 000  parmi des enfants en bas âge.

Napoléon disait que l’histoire est une succession de mensonges. Au lieu de démystifier l’islam et ses effets néfastes et dévastateurs sur leur culture millénaire, les Amazighens musulmans préfèrent l’affubler du masque de la paix et de la dignité humaine.

Ce n’est pas leur offense en disant q’un juif ne proclame jamais de son bourreau nazi. Le juif n’a pas entretenu une relation pathologique de maître à l’esclave.  Le juif est un homme de devoir de mémoire, un homme conscient que la perte de son genre culturel  signifie sa propre auto-destruction. Etant instruit de son histoire contrairement à l’africain et l’Amazigh qui sont des êtres sans âme, amnésiques, car incultes et analphabètes, il a pu préserver courageusement son identité contre vents et marées et traverser les houles millénaires des persécutions qui jalonnent sa longue histoire.

En ignorant  leur vraie histoire jugée comme un sacrilège par leurs colonisateurs arabo-musulmans, ils bafouent la mémoire de leurs ancêtres. Ils se voilent la face de peur que le monde ne découvre qu’ils sont le vrai visage de l’infamie. Des êtres dépourvus de dignité humaine et de personnalité. Une identité altérée et niée ne peut contribuer à l’essor des populations noires et amazighens et leur permettre de se projeter dans la modernité.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Lun 26 Juin - 15:30 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

L’islam est plus qu’un crime contre l’humanité, il est l’Apocalypse de la prophétie biblique
  Salem Ben Ammar 
 
L’islam  veut régner sur le monde par la terreur. Il ne tolère aucune cohabitation en son sein. Il ne passe plus un jour sans qu’il ne plonge l’humanité dans l’horreur. Il ne cesse de martyriser et persécuter  les chrétiens  les massacrant partout où ils se trouvent notamment en Syrie, Irak et le Nord du Nigéria grâce à la bienveillance complice de ses adeptes et des gouvernements occidentaux capitulards. Il vient pour la énième fois de massacrer des chrétiens à Baghdad le jour de Noël plongeant ainsi la communauté chrétienne dans un cauchemar apocalyptique. Les musulmans connus pour leur déni psychotique et leur mauvaise foi dogmatique, à l’état de cécité mentale légendaire, pervers et retors,  cyniques, menteurs et fabulateurs-nés sont capables d’accuser les chrétiens d’avoir commandité leur propre carnage pour discréditer l’islam et salir la belle image de cette religion de la sublimation de la vie et de la tolérance érigée en dogme religieux pour purifier la cité musulmane du multiconfessionnalisme. L’islam  ne tolère aucune cohabitation d’une autre religion à ses côtés, tenue à se diluer en lui et pourtant les musulmans sont convaincus du contraire.
Tant qu’ils ne veulent pas reconnaître que l’islam est une religion violente et criminogène, on doit répondre à leur mauvaise foi par la mauvaise foi agrémentée d’une touche d’ironie.  Ainsi avec eux, il faut tout pervertir, travestir et flatter leur narcissisme frustré, aigri et amène. Ils vont encore nous seriner en jurant la main sur le coeur et le regard d’un chien errant que l’islam est innocent ou nous une pirouette malsaine dont ils ont le secret pour se défausser sur autrui et se victimiser.
Ils ne sont jamais responsables de leurs actes, ce sont les victimes qui sont coupables de leur propre malheur. Feignant d’oublier que la voie inhumaine du paradis doit être irriguée du sang des ennemis d’Allah.
Le prophète autoproclamé n’a jamais dit non plus que le paradis est à l’ombre de l’épée, il a surtout dit aime ton prochain, surtout celui qui n’est pas de ta foi, autant que toi-même.
Ils attendent de leurs ennemis à ce qu’ils démystifier la vérité de l’islam et le draper leur dans les vertus qui ne sont pas les siennes. L’encenser et l’enjoliver. Autrement, ils se crispent et exhibent leurs crocs tel un charognard prêt à dépecer sa proie.
Ecorchés vifs, complexés, manquant de lucidité et d’assurance en eux et impulsifs, ils s’offensent pour des tags soi-disant islamophobes, ou une pauvre tête de cochons déposée à l’entrée d’une mosquée, ces hauts lieux de fanatisme religieux, du djihad de la terreur, et d’appels au meurtre des non-musulmans, mais jamais au grand jamais pour les actes de barbarie antichrétiens perpétrés par leurs coreligionnaires qui appliquent à la lettre les prescrits de l’islam.
L’islam n’a jamais tué personne, ce sont ses victimes innocentes chrétiennes qui sont la cause de leur propre mort.
Même si les chrétiens devenaient musulmans, ils ne seraient pas à l’abri, puisque l’islam tue aussi les siens.
Un nouveau Noël ensanglanté pour les chrétiens d’Orient.


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mar 27 Juin - 13:53 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

L’islam est l’anti-lumière par excellence par Salem Ben Ammar

Plus le soleil tourne autour du tapis terrestre plus les musulmans sont convaincus que sans leurs apports  l'humanité serait toujours en train de végéter dans le monde des ténèbres. Alors qu'ils y sont depuis 1438 ans. Comment auraient-ils pu irriguer le monde de leurs savoirs et connaissances  alors qu'ils ont raté absolument tous les grands rendez-vous des révolutions politiques, industrielles, économiques, culturelles, éducatives, scolaires, sanitaires, médicales, scientifiques, technologiques, nanotechnologiques,  informatiques, etc... Toujours spectateurs impuissants de l'histoire et jamais acteurs dans les progrès humains.
https://www.medias24.com/tr15206420012015Les-Musulmans-ont-ils-rate-leur-rendez-vous-avec-les-Lumieres.html
Passons, ils ont peut-être raison s'ils  démontrent que pendant les 3 siècles où ils auraient "brillé si l'Andalousie était le centre du monde et qu'ils avaient réellement impacté par leurs apports les autres aires de civilisation ?
Que connaissent-ils de la civilisation chinoise qui régnait sur le monde depuis la chute de l'Empire romain jusqu'à la Révolution industrielle et l'avènement de l'Angleterre et à côté de laquelle leur pseudo civilisation ne faisait pas le poids ?
Je veux bien croire que quelques noms de commentateurs perso-berbère-musulmans sont sortis du lot malgré les persécutions dont ils faisaient l'objet et la quasi destruction de leurs oeuvres mais connaissent-ils au moins leurs sources d'influence et d'emprunts ?
J'ajoute enfin et les juifs, les hindous et les Syriaques qui ont joué un rôle clé dans la "splendeur" de cette civilisation appelée abusivement arabo-musulmane comptaient-ils pour la pisse de chameau ?
L'islam est l'anti-lumière par excellence. Il est surtout plongé les peuples tombés sous joug dans l'obscurantisme, l'ignorance  et le fanatisme religieux.


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 28 Juin - 10:20 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Il n’y a qu’un seul islam pour tous les musulmans, celui de Daech et de Boko Haram
 Salem Ben Ammar    Un commentaire
L’intégrisme musulman n’est qu’une interprétation stricte et originelle des textes sacrés. il n’admet aucune forme d’évolution de la religion au nom du respect de la tradition et de la pureté de ses sources. Contrairement à toutes ces idées reçues sur la dissonance cognitive entre l’islam et l’intégrisme religieux dans le sens où l’on cherche à dissocier l’image véhiculée par les intégristes musulmans sur  l’islam lui-même comme s’il y avait deux conceptions antithétiques et antinomiques de l’Islam alors qu’elles sont plutôt interchangeables mais jamais opposées au point de vue de leurs racines et essences religieuses.

Par voie de conséquence les intégristes  qui prônent l’observation et la pratique de leur religion débarrassée de toutes les scories et influences extérieures généralement occidentales, ils ne sont ne sont pas en contradiction avec les exigences de leur code canon, bien au contraire, leur discours et leur comportement s’inscrivent dans le champ conceptuel et de sa matrice matérielle et dogmatique, ils rêvent d’une société musulmane vivant en totale adéquation avec les exigences de la foi qui ne peut avoir comme seul mode opératoire dans la vie des musulmans que la loi canonique de la charia. Indépendamment de leur rigidité conceptuelle et leur vison unitariste et confusionnelle où le sacré et le profane se fondent dans le même moule pour n’en faire qu’un, où toutes les sphères de la vie sociale, spirituelle, économique , politique, judiciaire, sont régies par les mêmes mécanismes de droit Canon, ils ne sont pas considérés comme apostats ou hérétiques au sens musulman du terme parce qu’il sont avant tout musulmans. Même si leur vison littérale et cosmique de la foi musulmane où la passion semble être leur seul moteur et guide de leur vie, ils sont les fers de lance de la diffusion de l’islam, les vrais gardiens de la tradition dont personne ne conteste le statut, les fiers -que je qualifierais volontiers d’indignes- apologistes et prosélytes de l’Islam qu’ Allah couvera de ses bienfaits à la différence de la majorité musulmane dite modérée qui leur est hostile mais qui n aura pas grâce aux yeux d’Allah parce qu’ils ne reconnaissent pas l’intégralité des textes sacrés.

Le vrai musulman est celui qui combat dans le sentier d’Allah tel l’intégriste. Quant au musulman modéré cette appellation est un oxymore, une fumisterie médiatique, une sorte d’hérésie au sens que donne le Coran du disciple musulman. Et comme le dit Erdogan, il n’y a qu’un seul islam et une seule catégorie de musulmans. Soit on est dans les normes de l’islam obéissant scrupuleusement aux préceptes de sa foi sans aucune possibilité d’aménagement ou d’accommodement personnel, dans ce cas là aucun doute quant à la qualité de musulman qui endosse les habits de l’islam sans les retoucher, soit on cherche à vivre l’islam seulement en tant que foi  l’est-elle vraiment ne serait-ce de par la pauvreté spirituelle de l’islam et son rabaissement de l’homme et la sa sanctification de la violence,  et  contextualiser l’islam et l’adapter à ses besoins personnels, le personnaliser, et dans ce cas là le doute subsiste en ce qui concerne la qualité de vrai musulman.


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 13:24 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Le ramadan, ce mois sacré du djihad, des excès en tous genres et de la luxure
29/06/2017 Salem Ben Ammar    Laisser un commentaire

Le ramadan, ce mois-culte des orgies gargantuesques et cauchemardesque pour les économies nationales et les porte-monnaies  des ménages vient de se terminer comme il a commencé sur un bain de sang.

Est-ce que les musulmans auront la sagesse et la lucidité intellectuelle de se poser les bonnes questions sur le niveau record des attentats terroristes, des actes d’incivisme, de délinquance, d’accidents de circulation et de violences en tous genres  pendant la période du ramadan ?

Pourquoi ce mois censé apaiser les tensions et les conflits comme ils serinent semblent être un catalyseur de leurs pulsions mortifères et bestiales ?  Le mois des désinhibitions des interdits et du laisser-aller à la concupiscence et la prostitution  par excellence.

Plus mois malsain que saint. Où le haram, l’illicite prend toute sa saveur et objet de toutes les ferveurs. Mois de tous les péchés et les excès.  Les musulmans sont pris dans un tourbillon de folie dépensière et comportementale.

« Selon le géo-politologue Frédéric Encel, la période du ramadan est une période propice pour des raisons symboliques pour le combat et les attentats. En 2016, l’organisation terroriste État islamique demande d’être particulièrement actif pendant cette période, vantant le djihad et le martyre. Selon Thomas Hegghammer, mourir en martyr pendant le ramadan ou le jour de Laylat al-Qadr semble important pour leur biographes.« Il semblerait que la croyance à la valeur du martyre pendant le Ramadan ait affecté les modes de recrutement de Saoudiens pour l’Irak »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ramadan

Il a beau être le 2 e pilier de l’islam, il est surtout le mois du ramdam, du barouf et du tapage assourdissant. Du vacarme la nuit et de l’inertie le jour. Dépourvu de toute spiritualité et d’ascétisme. C’est le mois de la gourmandise, du faux-semblant, de la tartufferie-reine, du plaisir de la chair et du palais, de la course effrénée à la surconsommation et ses conséquences médicales, du gaspillage alimentaire, de l’absentéisme au travail, de l’inconscience et l’inconséquence. Le mois qui fait perdre la tête aux musulmans et de tout sens de la mesure. Frappés par une véritable montée de l’adrénaline comme des joueurs patentés sur des champs de course perdant leurs mises sans compter nourris des illusions de se refaire à la prochaine course.  Le ramadan agit sur eux comme une drogue sur un toxicomane.

Le jour ils sont comme des corps sans vie, état de manque, (hachichat ramadan), irritables, agressifs,  impulsifs et colériques, prêts à s’embraser à la moindre étincelle pour devenir des véritables volcans en irruption.  où ils ont juste la force d’exhiber leur islam de façade comme un butin de guerre  du début du crépuscule au coucher complet du soleil et la nuit tombante ils sont comme des fauves lâchés sur leurs proies qu’ils dépècent à pleines dents.

Le ramadan réconciliant les musulmans avec eux-mêmes et leurs prochains est une vue de l’esprit. Il est révélateur de leurs incapacités à vivre en paix entre eux et le reste du monde.

Il est le mois de la terreur érigée en dogme religieux et des larmes plutôt qu’une trêve des confiseurs. Mahomet a fait couler le sang des Juifs à la bataille de Badr pendant le ramadan, les musulmans ne peuvent que s’inscrire dans toute sa continuité.

Avez-vous des Juifs et des Chrétiens se tuer pendant leurs fêtes et quand cela leur arrive ce sont des bons musulmans qui viennent la gâcher comme c’est souvent le cas aux fêtes de Noël au Pakistan, le Nord du Nigeria et quelques fois l’Égypte ?


_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 10:51 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar
· 12 h ·



Pauvre Simone Veil dont la mémoire vient d"être salie par un élu local du FN qui l'accuse d'être responsable de la mort de plusieurs millions de Français à cause de sa loi sur l'IVG comme si elle avait stérilisée les Françaises enceintes. En quoi l'IVG avait empêché les Françaises d'avoir des enfants si elles le souhaitaient ? L' IVG ne signifiait pas interdiction de procréer. Décider de grossesse ne veut pas dire refus de maternité. Le problème de cet élu c'est moins l'IVG que l'origine juive de Mme Veil. Le FN n'en a pas fini avec ses vieux démons antisémites.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Lun 3 Juil - 13:55 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Une musulmane ne doit se marier qu’avec un musulman
02/07/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
L’égalité des droits entre les sexes dans les pays musulmans est comme l’égalité des droits entre les Aryens et les non-Aryens. Etre né homme fait de l’heureux élu un seigneur auquel tout est permis. Un privilège du prince qui lui confère tous les droits afférents à son rang tel que le droit de se marier à une non-musulmane issue des gens du Livre sans qu’elle ait besoin de migrer vers l’islam:
« Et [il vous est permis de vous marier avec] les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur douaire, ceci étant sous la forme d’un mariage et non en gens de mauvaise ni en preneurs d’amantes. » (S.5, V.5)
La seule restriction coranique dans le cas d’espèce est qu’il ne peut pas se marier à une athée , une agnostique, hindoue, bouddhiste, animiste, toute femme qui ne professe pas l’unicité de Dieu, « Ne vous mariez pas avec les mushrikât jusqu’à ce qu’elles soient musulmanes (…). Et ne mariez pas (vos parentes) avec des mushrikîn jusqu’à ce qu’ils soient musulmans (…) »  (S. 2, V. 221).
La deuxième partie du verset 221 de la sourate de la Baqara, La Vache, est suffisamment explicite quand au traitement différencié entre les hommes et les femmes dans le Coran. Autant dans le cas du musulman il peut contracter un mariage avec la femme non-musulmane de son choix dans le respect des prescrits coraniques, autant dans le cas de la musulmane elle ne jouit d’aucune liberté dans le choix de son conjoint qui ne peut qu’être quoi qu’il en soit que musulman.
Elle est le bien exclusif de sa communauté. Une mineure incapable qui ne peut avoir son mot à dire dans le choix de son époux, elle ne peut aller que vers les siens : »O les croyants, lorsque les musulmanes viennent à vous en ayant émigré, éprouvez-les ; Dieu connaît mieux leur foi ; si vous constatez qu’elles sont croyantes, ne les faites pas retourner vers les non-musulmans ; elles ne sont pas licites pour eux et eux ne sont pas licites pour elles » (S.60, V.10).
Ce que le Coran ne reconnaît pas les pays musulmans ont fait en sorte de lui donner la faculté de se marier en dehors de sa communauté mais à condition qu’il devienne musulman. Afin que son mariage ne soit pas frappé de nullité elle doit impérativement fournir un certificat qui fait mention de la conversion de son époux délivré par un imam.
Une Tunisienne mariée à un non-musulman en France par exemple n’est pas considérée comme mariée au regard de la loi de son pays tant qu’elle n’est pas en mesure de présenter le fameux certificat de conversion pour son conjoint.
Aucune possibilité par conséquent de transcription de son mariage dans les registres de l’état civil tunisien. Mariée en France et célibataire en Tunisie et si jamais elle rentre chez elle avec son conjoint non-musulman et se fait attraper en sa compagnie en voiture, à l’hôtel ou leur domicile voire tout autre lieu jugé inconvenant pour un tête–à-tête entre un homme et une femme par la police morale elle risque tout simplement la prison pour atteintes aux bonnes moeurs.


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 5 Juil - 16:16 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

« Une chance pour l’Occident » proclament les islamo-collabos : 395 morts et 1549 blessés
05/07/2017 Salem Ben Ammar    Laisser un commentaire

Selon le Figaro du 4 juillet 2017, 8 pays occidentaux dont les E.U. ont été au cours de ces 3 dernières années, depuis la proclamation du « Califat » mahométan le 29 juin 2014,  le théâtre de 51 attentats terroristes réussis et avortés(29), soit 17 an par et 1,5 par mois,  commis par 65 djihadistes, majoritairement jeunes pour un âge moyen de 27,3 ans, « originaires » pour l’essentiel du pays-cible et connus défavorablement par les services de police dont ils sont porteurs de sa nationalité.

Les 22 attentats réussis ont ainsi occasionné la mort de 395 personnes et 1549 blessés. 18 morts et 75 blessés en moyenne par attentat. L’auteur de cet article a omis de chiffrer le coût global des attaques terroristes contre l’Occident.

C’est moins l’identité du commanditaire desdits attentats qui importe qui est l’occurrence Daech mais ce qu’il fallait ressortir dans le cadre de cet article qui sont les vrais mentors de la pire organisation terroriste qui n’ait jamais existé et ses bailleurs de fonds ?

Cette hydre maléfique n’a pas été créée par la seule volonté d’Allah, elle a dû forcément bénéficier de fortes complicités des Etats pour pouvoir s’organiser en une véritable organisation paramilitaire, une force d’occupation et d’avoir pu recruter ses djihadistes dans le monde entier et notamment en Tunisie devenue le premier vivier terroriste au monde au lendemain du renversement de l’ancien régime où les Américains y ont joué un rôle-clé et s’était faits forts d’introniser les islamistes maîtres d’œuvre de la Tunisie wahhabisée.

Daech apparaît comme un spectre, un verni pour masquer la responsabilité des acteurs de l’ombre dans le nouveau désordre mondial où l’on fait régner la terreur dans les populations civiles aussi bien dans les pays musulmans qu’en Occident.

C’est plus l’identité des chefs-marionnettistes qui aurait du sens qu’un examen analytique du bilan mortifère des attentats dans lequel la France reste de loin le pays le plus touché par le terrorisme islamique, 17 attaques pour 247 victimes.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-…

Faut-il y voir une corrélation entre la présence nombreuse des musulmans sur le sol français et la forte fréquence des attaques sanglantes terroristes ?

Toute politique migratoire responsable ne doit pas occulter l’équation islam=danger pour la sécurité  des biens et des personnes.

A l’évidence la France a atteint assurément le trop plein du seuil de tolérance de ses capacités  d’accueil des femmes et des hommes porteurs d’une culture et d’un mode de vie antinomiques aux siens et qui se sentent aujourd’hui démographiquement en force pour .
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Jeu 6 Juil - 14:32 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

La Tunisie n’est pas en droit de discriminer ses ressortissantes mariées à des non-musulmans par Salem Ben Ammar

Je suis tombé des nues quand une Tunisienne m'a contacté dernièrement pour me faire part de son problème qui semble la plonger dans un grand désarroi. A savoir le refus des autorités de son pays de reconnaître la validité de son mariage conclu en France pour défaut de certificat de conversion de son conjoint français.
Dès lors que son mariage est valable en France qu'est ce qu'elle en a fiche de son statut marital dans un pays obscurantiste dirions-nous ?
Mais aux yeux des autorités de son pays elle reste célibataire. A priori l'extrait de l'acte de naissance tunisien ne fait pas mention de sa situation maritale et continue à être considérée comme célibataire.
Et si jamais elle se rend en Tunisie en compagnie de son conjoint non-musulman et se fait arrêter par la police des mœurs de son pays elle pourrait s'exposer à des poursuites pénales pour actes de prostitution aux termes de l'Article 231 (Nouveau code pénal):
"Hors les cas prévus par les règlements en vigueur, les femmes qui, par gestes ou par paroles, s'offrent aux passants ou se livrent à la prostitution même à titre occasionnel, sont punies de 6 mois à 2 ans d'emprisonnement et de 20 à 200 dinars d'amende.
Est considérée comme complice et punie de la même peine, toute personne qui a eu des rapports sexuels avec l'une de ces femmes;"
Assimiler une femme mariée ou en union libre avec un non-musulman à une femme qui fait commerce de son corps est la pire atteinte à sa dignité humaine. Aliéner la liberté de la femme de choisir son partenaire au nom du sacré en dit long sur les mœurs rétrogrades et ses coutumes liberticides et scélérates d'une part et d'autre part c'est faire du non-musulman un paria, un humain entièrement à part qui pour pouvoir aspirer à la main d'une musulmane doit embrasser l'islam. Comme si le fait d'être musulman lui confère un statut d'humain à part entière et donc l'égal d'un musulman.
L'honneur de l'islam est sauf en ayant gagné des nouveaux soumis sous la contrainte qui est un motif pourtant de nullité dans le droit positif.
Mais le jour où l'islam fera fi de ses lois abscons, insensées et ineptes et apprendra à se cantonner dans sa seule sphère cultuelle il ne sera plus islam. Et à cause des pays comme la Tunisie qui en font la religion d'Etat et d'arbitrer en sa faveur en cas de conflits avec la liberté de conscience, il aura tout le loisir d'imposer sa dictature aux hommes.
Les femmes continueront à ne pas avoir voix au chapitre et subir en toute légalité musulmane l'oppression des hommes seuls maîtres du choix de leurs conjoints comme le prévoit le Coran.
Ces femmes musulmanes qui bravent les interdits en s'unissant avec un non-musulman ne sont pas légion dans les sociétés musulmanes. Le contrôle social est tel que toute tentative de résilience l'expose aux pires châtiments comme au Pakistan, au Soudan et en Afghanistan.
Dépourvues de leurs facultés intellectuelles et mentales selon le Coran et elles ne sont donc pas en mesure d'exercer leur libre-arbitre.
Il n'en demeure pas moins que l'islam ne peut aller à l'encontre des traités internationaux et un pays comme la Tunisie se doit de les respecter quels que soient les motifs à moins qu'elle ne les dénonce. Mais tant qu'elle en est liée elle ne peut se prévaloir pour se soustraire à ses obligations. Et dans le cas d'espèce, exiger un certificat de conversion à ses ressortissantes mariées ou en passe de l'être avec un non-musulman c'est se rendre coupable d'une forfaiture juridique et violer de manière flagrante  la Convention de New York du 7 novembre 1962, ratifiée en 1967 par son Parlement, qui interdit aux Etats signataires toute forme de discrimination à l'égard de leurs femmes dans le choix de leurs conjoints à raison de leur race, leur religion ou autre.  Ainsi une Tunisienne est en droit d'épouser qui elle veut sans l'hypothèque de l'islam.
N'en déplaise aux gardiens du Temple musulman qu'en cas de conflits de normes juridiques nationales et internationales, alors qu'aucune loi interne ne prévoit l'obligation du certificat de conversion, c'est la norme internationale qui prime :
"...la  Convention de Vienne sur le droit des Traités de 1969 entrée en vigueur à compter du 27 janvier 1980, devait formellement le reconnaître – bien que d’une manière « oblique ». L’article 27 de cette Convention dispose en effet que : « Une partie ne peut invoquer les dispositions de son droit interne comme justifiant la non-exécution d’un traité ». in
http://pedone.info/di/Carreau-Marrella_Chap2.pdf
La Tunisie n'a aucun argument à faire valoir en cas de saisine de la Commission des Droits de l'Homme des Nations-Unies.


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mar 11 Juil - 15:08 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Notre combat contre l’islam est un combat pour les droits de l’homme et sa dignité
Nous sommes tous des combattants de la liberté  qui ne veulent pas d’un monde soumis à la dictature mortifère et liberticide de l’islam ou d’une toute autre idéologie qui dénie à l’homme son libre-arbitre et une volonté propre pour décider du choix de son destin et du mode d’organisation de la vie de la société. .Des hommes qui se battent pour que l’homme soit acteur de sa vie et non pas un pion sur l’échiquier des forces mystico-politiques qui veulent le marquer du fer rouge de l’esclavagisme.

Notre combat est humain et désintéressé. Nous cherchons ni gloire, ni prestige, ni honneur ni à appartenir à l’histoire ou se trouver sur le même piédestal que toutes ces femmes et tous ces hommes qui ont fait l’histoire et que toute comparaison avec eux n’est pas forcément flatteuse pour nous. Ils ont rempli leur mission et nous accomplissons la nôtre avec nos modestes moyens et notre détermination à ne pas laisser en legs aux générations futures un monde fermé sur lui-même, étouffant sous les dogmes religieux, frileux, hiérarchisé,  inégalitaire, foncièrement raciste et misogyne,  où la pensée unique fait loi et la soumission fait foi.

Certains d’entre nous sont l’objet depuis pas mal d’années de tracasseries en tous genres, faisant l’objet soit de condamnations soit des procédures judiciaires en cours, honnis par le politiquement correct qui les accuse de tous les maux.  Que ceux qui nous soutiennent se gardent  d’utiliser nos pages de soutiens que des amis sincères ont pris la peine de créer à d’autres fins de nature à nous discréditer et détourner notre combat de son objet.

Personnellement, je suis menacé de mort et poursuivi pour un délit de caractère raciste à l’encontre des membres d’une croyance qui va éteindre la lumière sur l’humanité pour l’entraîner dans la protohistoire qui fait pourtant du racisme, de la haine du juif, du chrétien, du non-musulman, de la ségrégation de la femme, la pédophilie, des voies de la félicité.
Nous refusons ce modèle de société qui veut nous faire notre humanité où l’homme serait du même rang qu’un batracien, ce qui nous vaut d’être dans l’œil du cyclone de cette justice qui prend de plus en plus des couleurs qui sont celles de la mise à à mort des libertés humaines. Ni de Gaulle, ni Jean Moulin, ni je je ne sais qui d’autres.

Il y a mes amis Wafa, Christine, Josiane, Pierre, Sami, Pascal, et bien d’autres comme mes amis belges, canadiens, suisses, allemands, et tous les apostats de l’islam avec une pensée particulière pour le blogueur saoudien Raif Badaoui en danger de mort, stigmatisés, accusés de tous les maux,  dont l’honneur est jeté en pâture aux chiens enragés islamiques, qui mènent un combat acharné contre l’islamisation galopante de la France et de l’Occident qui les expose à tous les dangers. Ils sont eux-mêmes comme je le suis moi-même.


===============================================
PS: c'est vexant il ne me cite pas. (face)


 
 
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 12 Juil - 13:57 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Salem Benammar

Vous me saoulez avec vos Coran mecquois médinois. C'est la preuve tout simplement que le Coran est une œuvre humaine. Apres avoir promis la carotte Mahomet s'est mis a brandir le bâton. Quand il a vu son discours discrédite et décrédibilise il a sorti l'artillerie lourde. D'autant plus que d'autres sources avancent le chiffre de 29 versions. Quoi qu'il en soit cette thèse des deux Coran est le reflet de la schizophrénie de Mahomet
Une première période jusqu'à la cinquantaine ou il se tenait a carreau, personnage insignifiant , vivant dans l'ombre et aux crochets de Khadija qui serait sa maitresse a penser. Ce que les musulmans appellent la période mecquoise.
Une 2 e période ou le cave qu'il était avais pris le poil de la bête et s'était rebiffe après la mort de sa chef dominatrice. Il a ainsi cherche a rompre définitivement avec le personnage que Khadija a façonné. Laissant au vestiaire la bonne morale pour créer un culte ou la violence fait loi et la haine fait loi. Si le Coran a été révélé au cours de 23 ans il ne peut y avoir un Coran de 10 ans et un autre de 23 ans. Les opposer c'est justement remettre en question le caractère incréé du Coran et par conséquent valider la thèse de l'imposture de l'islam. Un Dieu paradoxal n'est pas un Dieu. Si sa parole était immuable et aux effets éternels il ne pourrait pas se contredire lui-même et adopter deux postures antinomiques en fonction du chaque contexte. Pourquoi alors ne peut appliquer le principe de la contextualisation du Coran pour reformer l'islam et l'adapter a son siècle ? Ou est la verite de l'islam avec deux messages étrangers l'un a l'autre ?


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Jeu 13 Juil - 14:53 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

De Salem Benammar

Plus la sécheresse gagne du terrain en Afrique plus les flux migratoires augmentent plus l'Europe est prise d'assaut et la menace terroriste se fait plus pesante.
  Plutôt que de travailler avec la Libye de Khadhafi qui était le seul porteur d'un projet de développement de l'agriculture en Afrique et de création de ceinture verte pour endiguer la poussée de la désertification Sakozy et Obama avec le soutien du Qatar ont préféré basculer la Libye dans le chaos et l'offrir sur un plateau aux meutes de loups islamistes.
Il n'y a que les sourds et les aveugles qui ne voient pas de corrélation entre le changement climatique, la poussée migratoire et la montée du péril islamiste.

 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 2 Aoû - 09:11 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar Répondre en citant

Les musulmans, maîtres de la marche dans le sens contraire des aiguilles d’une montre
01/08/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire
Ils ont la plus belle religion puisqu’ils le disent,
Ils ont le plus grand brûlot de haine qui puisse exister,
Ils ont le plus grand saigneur de l’humanité,
Ils sont la plus remarquable communauté de délirants mégalomanes,
Ils ont le plus gros vivier de terroristes au monde,
Ils sont les seuls au monde à s’embraser pour des banales caricatures,
Ils ont les plus loufoques « savants »au monde,
Ils sont les maîtres du temps dans le sens contraire des aiguilles d’une montre,
Ils ont tout inventé, le silex, le feu,  la boussole, la roue, la poudre, l’imprimerie, l’écriture, l’alphabet. l’islam était né avant le Big Bang,
ils ont la paternité de toutes les civilisations, égyptienne, grecque, romaine, chinoise, byzantine, carthaginoise, perse, babylonienne , assyrienne, sumérienne,
ils sont les concepteurs, les architectes et les horlogers du monde connu et inconnu et les premiers à avoir envoyé un homme dans l’espace à bord d’un vaisseau spatial sous forme d’un cheval ailé.
Pourquoi brillent-ils par leur absence dans toutes les compétitions mondiales sportives, scientifiques, technologiques, médicales, industrielles, artistiques, culturelles, économiques, architecturales ?
Quand on est le meilleur on doit le prouver sur le terrain.
Or, il est difficile d’évaluer leurs apports au bien commun de l’humanité. Inexistants en réalité. En revanche, ils excellent dans sa destruction.
Ils peuvent toujours dire que c’est la faute aux autres, mais ils oublient de reconnaître que la braise n’est jamais éteinte chez eux  depuis la mort de Mahomet d’une part et d’autre part il n’y a que les irresponsables, les lâches et les faibles qui sont incapables d’assumer eux-mêmes leur propre destin.
S’ils étaient si forts ils ne seraient pas l’objet de manipulation et des simples faire-valoir dans les conflits entre les grandes puissances.
Le mal est en eux, plutôt que de chercher à s’en guérir, ils oeuvrent à détruire l’humanité au nom de leur fichu « sacré ».


 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:15 (2017)    Sujet du message: Salem Benammar

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Religions Index du Forum -> Islam -> Sunnisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
Page 8 sur 11

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky