Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
France
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Religions Index du Forum -> Parlons de tout -> Politique/Actualité/Monde/Evénement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 12:47 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Grande révolte arabe : quand la France voulait protéger les lieux saints de l'islam




  • inPartager14
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN | Le capitaine français Pisani et Mouloud Bey, une des grandes figures de l'indépendance du Hedjaz, examinant les positions devant Maan en Jordanie, en mars 1918.
Texte par Stéphanie TROUILLARD
Dernière modification : 04/06/2016
Le 5 juin 1916, le chérif Hussein proclamait l'indépendance du Hedjaz et lançait la Grande révolte arabe contre les Ottomans. Il était alors soutenu par les Britanniques, mais aussi par les Français qui lui apportèrent une aide militaire.
Au début de l’été 1916, la presse française consacre une grande partie de ses articles aux combats dans le secteur de Verdun, mais elle suit aussi attentivement des événements qui se déroulent à des milliers de kilomètres de là, en Arabie. "Le Hedjaz est en pleine insurrection. La Mecque est prise, et Médine, la ville sainte, est assiégée", peut-on lire dans les colonnes du journal Le Temps, le 24 juin.
"Le grand chérif Hussein continue activement sa conquête du Hedjaz qu’il a résolu de soustraire à la domination turque. Le dernier fort de la Mecque est tombé entre ses mains", s’enthousiasme également, mi-juillet, dans un article, le quotidien La Presse.
Quelques semaines plus tôt, le 5 juin 1916, l’émir Hussein Ibn Ali est en effet entré en rébellion contre l’Empire ottoman, donnant ainsi naissance à la Grande révolte arabe. À ses côtés, le chérif de la Mecque peut compter sur les Britanniques qui promettent d’aider à la création d’un grand royaume arabe en échange de ce soulèvement contre les Ottomans, alliés des Allemands.
Cet épisode de la Première Guerre mondiale a été rendu célèbre par la figure de Thomas Edward Lawrence, l’officier de liaison de Londres, plus connu sous le nom de Lawrence d’Arabie.
Une mission militaire française au Hedjaz
Le rôle des Français dans cette Grande révolte est en revanche beaucoup moins connu. Dès le mois d’août 1916, Paris décide d’envoyer sur place une mission militaire pour former les troupes arabes et mener des opérations à leurs côtés. Les motivations de la France sont multiples : prendre pied dans cette région où elle convoite notamment les territoires syriens et bien entendu attaquer par un autre front son ennemi allemand.
"Cela s’est très mal passé dans les Dardanelles quelques mois plus tôt. Les Français considèrent donc que c’est une bonne occasion d’affaiblir les Ottomans et par là même l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie", explique le colonel Frédéric Jordan, auteur de plusieurs articles à ce sujet sur son site "L’écho du champ de bataille".
Avec l’ambassade de France en Jordanie, ce passionné d’histoire militaire a participé en avril dernier à la création, à Amman, d’une exposition photo consacrée aux détachements qui ont combattu aux côtés des troupes arabes du chérif Hussein. Sur ces clichés, on peut notamment voir des Français, vêtus comme des bédouins, prenant la pose avec leurs frères d’armes.
La plupart de ces hommes sont eux-mêmes musulmans, des tirailleurs et des spahis, des soldats de l'Armée d'Afrique, venus d’Algérie, du Maroc ou encore de Tunisie. Cette présence n’est pas anodine. "La France souffre à l’époque de la propagande allemande qui vise à montrer qu’elle est l’ennemi de l’islam. En envoyant en Terre sainte des troupes issues des colonies et qui sont musulmanes, elle montre qu’elle est au contraire son amie", décrit Frédéric Jordan. 
Toujours dans un but politique, Paris souhaite aussi rouvrir la route du pélerinage à la Mecque aux populations de confession musulmane de ses colonies. C'est chose faite dès septembre 1916 avec une première délégation officielle de pélerins d'Afrique du Nord conduite par l'Algérien Si Kaddour Benghabrit, futur fondateur de la Grande Mosquée de Paris.
Des archives photographiques sur la participation militaire française à la Grande révolte arabe

  • © Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
    Ce cliché étonnant a été pris en février 1918 dans le camp français de Gouéra. Il montre les préparations d'une séance de cinéma pour les soldats.

  • © Ambassade de France en Jordanie
    Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale et de la Grande révolte arabe, l’ambassade de France en Jordanie a organisé une exposition sur la progression des détachements français aux cotés des troupes du chérif Hussein de 1916 à 1918.

  • © Ambassade de France en Jordanie
    Cette exposition, qui a eu lieu du 20 au 30 avril 2016 à la National Gallery of Fine Arts d’Amman, a présenté une cinquantaine de clichés photographiques.

  • © Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
    Les hommes de la mission militaire française ont parfois progressé dans des conditions difficiles, comme le montre cette photo de mars 1918 avec la colonne du capitaine Pisani à la descente du col de Naqb Estar.

  • © Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
    Sur ce cliché pris le même jour, on peut voir que les mulets portent des éléments d’artillerie. Il s'agit de canons de montagne de 65 mm type 1906 en pièces détachées.

  • © Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
    Cette photo datant également de mars 1918 a été prise dans le camp de Aba el Lissan. Deux sous-officiers français, dont un blessé à la main, prennent la pose.

  • © Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
    Ce cliché étonnant a été pris en février 1918 dans le camp français de Gouéra. Il montre les préparations d'une séance de cinéma pour les soldats.

  • © Ambassade de France en Jordanie
    Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale et de la Grande révolte arabe, l’ambassade de France en Jordanie a organisé une exposition sur la progression des détachements français aux cotés des troupes du chérif Hussein de 1916 à 1918.





Le lieutenant-colonel Brémond, l’anti-Lawrence d’Arabie
À l’automne 1916, les soldats envoyés dans le Hedjaz, environ un millier d’hommes, sont commandés par le lieutenant-colonel Édouard Brémond, un Saint-Cyrien déjà connu pour ses faits d’armes au Maroc. "Il était arabisant. Il était très sensible au fait que pour faire de l’assistance militaire opérationnelle, il fallait bien comprendre la culture du pays. Cela a beaucoup facilité ses rapports avec ses homologues musulmans", estime Frédéric Jordan.
Très vite, le lieutenant-colonel Brémond réussit ainsi à établir une relation de confiance avec le chérif Hussein, mais ce rapprochement n’est pas vu d’un bon œil par l’autre grande figure de la révolte arabe, Lawrence d’Arabie.
Selon Frédéric Jordan, une véritable compétition naît entre les deux hommes : "Ils ne s’appréciaient pas. Ils n’avaient pas la même perception des troupes arabes. Lawrence d’Arabie les trouvait extraordinaires. Il voulait vivre au milieu d’eux comme un nomade, d’une façon un peu plus mystique. Il avait horreur de la guerre alors que Brémond était un soldat plus conventionnel, formé à l’européenne, qui trouvait les Arabes peu disciplinés et qui voulait apporter son sens de l’organisation."
Sur cette photo de juin 1917, le lieutenant-colonel Brémond, le commandant Cousse et le capitaine Pisani s'entretiennent avec un dignitaire de l'Empire ottoman.
© Collection personnelle Frédéric Jordan
Le mythe sur grand écran
De ce combat de personnalités, c’est finalement le Britannique qui sort vainqueur. Sous sa pression, son concurrent français est renvoyé à Paris à la fin de l’année 1917 et est remplacé par son adjoint, le commandant Cousse. Mais c’est dans la construction de sa légende que Lawrence d’Arabie se révèle le plus fort.
Dans le film éponyme du réalisateur David Lean, c’est l’auteur des "Sept Piliers de la sagesse" qui crève l’écran lors des épisodes majeurs de la Grande révolte arabe : sabotage du chemin de fer du Hedjaz, prise d’Aqaba en juin 1917 et enfin celle de Damas en septembre 1918, un mois avant la signature de l’armistice par les Ottomans. Sur le grand écran, les Français sont les grands absents de l’histoire, alors que le capitaine Rosario Pisani est pourtant lui aussi entré dans la capitale syrienne, aux côtés de Fayçal, le fils du chérif Hussein. 
Pour Frédéric Jordan, cette omission ne doit pas seulement être imputée à la forte personnalité de Lawrence d’Arabie : "Les Français n’avaient finalement pas trop d’attachement pour ce qu’il se passait en Orient. On se concentrait surtout sur les théâtres d’opérations en Occident, alors que du côté britannique, il y avait un grand intérêt stratégique dans cette région. Brémond n’a écrit qu’un livre sur le sujet*, dans les années 30 et en catimini."
Cent ans après l’arrivée de la mission militaire française dans le Hedjaz, le colonel Jordan regrette que le rôle de ces hommes reste toujours dans l’ombre : "Ils ont fait face à des conditions de vie très difficiles. Leur ravitaillement était compliqué. Ils ont parcouru des milliers de kilomètres dans des zones désertiques, mais ils ont eu la capacité de s’adapter à ce milieu et aux circonstances pour remplir leur mission", estime-t-il.
Pour lui, les soldats de 2016 sont plus que jamais les héritiers de ces aînés : "Il y a quelques années en Afghanistan et aujourd'hui en Afrique, on a refait ce qu'on faisait au début du XXe siècle, c'est-à-dire apporter de l'assistance militaire opérationnelle ou de la formation à d’autres armées. Finalement, nous n'avons rien inventé."
*Le Hedjaz dans la guerre mondiale, Édouard Brémond, Payot, 1931
Le capitaine français Pisani a fait partie de la délégation de l'émir Fayçal lors des négociations de paix à Versailles en 1919.
En arrière-plan, de gauche à droite derrière l'émir : Rustum Haidar, Nouri Saïd, le capitaine Rosario Pisani, Lawrence d'Arabie, le garde du corps soudanais de Fayçal et le capitaine Hassan Khadri. © Wikimedia.org
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Juin - 12:47 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 15 Juin - 12:06 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Que sait-on de Larossi Abballa, le meurtrier d’un couple de policiers à Magnanville ?
LE MONDE | 14.06.2016 à 08h15 • Mis à jour le 15.06.2016 à 10h52 | Par Le Monde.fr
Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter
Partager (1 479) Tweeter



image: http://s2.lemde.fr/image/2016/06/14/534x0/4950239_6_8d51_larossi-abballa-su…
Un commandant de police, Jean-Baptiste Salvaing, et sa compagne, Jessica Schneider, qui était secrétaire administrative au commissariat de Mantes-la-Jolie, ont été tués, dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juin, à Magnanville, dans les Yvelines. L’auteur du meurtre, Larossi Abballa, a été tué lors de l’assaut du RAID.
  • Déjà condamné pour terrorisme

Larossi Abballa, 25 ans, célibataire et né à Meulan (Yvelines), était connu pour de nombreux faits de droit commun (vol, recel, violences).
Surtout, il avait déjà été condamné à trois ans de prison, dont six mois avec sursis en 2013 pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes ».
Mis en examen en 2011 par les juges d’instruction antiterroristes Marc Trévidic et Nathalie Poux aux côtés de sept autres personnes originaires de la banlieue parisienne, Larossi Abballa était accusé d’avoir recruté des candidats, de les avoir endoctrinés et de s’être préparé physiquement avec eux pour aller mener le djihad dans la zone tribale entre le Pakistan et l’Afghanistan. Entre le 5 décembre 2010 et le 26 février 2011, les huit hommes s’étaient retrouvés régulièrement en fin de semaine pour s’entraîner physiquement dans les parcs de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) et d’Argenteuil (Val-d’Oise).
Lire :   Le groupe djihadiste de Larossi Abballa avait recruté et préparé des aspirants au djihad
  • Sous surveillance

Il était aussi récemment apparu dans une enquête ouverte, avec commission rogatoire internationale, sur un homme parti pour la Syrie. Il faisait, en outre, l’objet d’une fiche S (pour « sûreté de l’Etat ») et avait été mis sur écoute.
Des « interceptions téléphoniques et géolocalisations » mises en place « sur plusieurs lignes téléphoniques n’avaient pas permis à ce jour de déceler le moindre élément » sur « la préparation et un passage à l’acte violent », a détaillé mardi le procureur de la République de Paris, François Molins.
M. Molins a précisé qu’au cours des négociations menées par le RAID avec le meurtrier retranché au domicile de ses victimes, Larossi Abballa « a indiqué connaître la qualité de policier de la victime et menacer de tout faire sauter si les policiers investissaient les lieux ».
  • Revendication en direct sur Facebook

Avant qu’il ne soit désactivé, le profil Facebook de Larossi Abballa donnait à voir son intérêt pour l’EI et la question du djihad. Deux de ses amis posent notamment avec des armes.
M. Molins a précisé, mardi, qu’il avait commenté ses crimes en direct sur les réseaux sociaux. Le meurtrier a notamment posté « les photos de ses victimes », une vidéo de plus de douze minutes et un « long message de revendication » dans lequel il appelait « à tuer les policiers, les gardiens de prison, les journalistes, les rappeurs ».
Il citait à cet effet « de nombreux noms ». « Une liste de cibles » a été retrouvée par les enquêteurs dans le pavillon des victimes, a ajouté le procureur de la République.
Lire aussi :   La revendication des meurtres de Magnanville a eu lieu en direct sur Facebook

D’après David Thomson, spécialiste des groupes djihadistes, Larossi Abballa a déclaré dans la vidéo qu’il a postée sur Facebook : « On a répondu favorablement à cheikh Adnani. » Abou Mohammed Al-Adnani, porte-parole de l’EI, serait, selon certaines analyses, le véritable cerveau des attaques du 13 novembre. « L’Euro sera un cimetière », dit encore Larossi Abballa.
Le procureur de la République a précisé mardi que le meurtrier avait prêté allégeance à l’EI trois semaines avant de commettre ses crimes.
Le groupe djihadiste a, de son côté, revendiqué le meurtre des deux policiers par l’entremise de son organe de communication, A’maq. La propagande de l’EI incite depuis de nombreux mois les candidats au djihad à commettre des attaques en France s’ils ne peuvent rejoindre le « califat ». Le 12 février 2015, Salim Benghalem, un des cadres français de l’EI, exhortait ainsi dans une vidéo ceux de ses « frères » qui ne pouvaient le rejoindre à devenir des « loups solitaires » et à combattre les mécréants : « Tuez-les avec des couteaux, crachez-leur au minimum à la figure, mais désavouez-vous d’eux ! »


En savoir plus sur
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/06/14/qui-est-le-meutrier…
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 11:42 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Le Coran, l’islam et l'homosexualité
David Belhassen·mardi 14 juin 2016
Suite aux condamnations à mort prononcées contre des homosexuels dans les États musulmans, on s'attend à trouver dans le Coran des versets clairs et explicites sur la question. Or il n'en est rien. Il n'y a pas dans le Coran de lois qui dictent et ordonnent spécifiquement un verdict de mort à l'encontre des homosexuels.  
Les seuls versets qu'on peut trouver sont un (mauvais) plagiat de la Bible concernant le chapitre célèbre sur Lot et Sodome et Gomorrhe. Ces versets se trouvent à la sourate 26, 165-173, dont voici la traduction littérale, sans ponctuation, sans lettres majuscules, et sans fioritures, bref tels qu'ils sont dans le Coran :
     {165} أَتَأْتُونَ الذُّكْرَانَ مِنَ الْعَالَمِينَ     
vous donneriez-vous aux mâles des mondes
               {166}   وَتَذَرُونَ مَا خَلَقَ لَكُمْ رَبُّكُمْ مِنْ أَزْوَاجِكُمْ بَلْ أَنْتُمْ   قَوْمٌ عَادُونَ              
et délaisseriez-vous ce que vous a distribué votre seigneur comme épouses ne soyez pas une communauté de transgresseurs
              {167}   قَالُوا لَئِنْ لَمْ تَنْتَهِ يَا لُوطُ لَتَكُونَنَّ مِنَ الْمُخْرَجِينَ              
ils dirent si tu ne cesses pas ô Luwt tu seras parmi   les expulsés
               {168}   قَالَ إِنِّي لِعَمَلِكُمْ مِنَ الْقَالِينَ              
il dit moi je ne suis pas dans l'oeuvre de vos dires
                {169}   رَبِّ نَجِّنِي وَأَهْلِي مِمَّا يَعْمَلُونَ              
seigneur sauve-moi et ma tente de ce qu'ils oeuvrent
                {170}   فَنَجَّيْنَاهُ وَأَهْلَهُ أَجْمَعِينَ              
alors nous le sauvâmes et sa tente ensemble
              {171}   إِلَّا عَجُوزًا فِي الْغَابِرِينَ              
hormis une vieille qui fut parmi les dépassés
                 {172}   ثُمَّ دَمَّرْنَا الْآخَرِينَ              
puis nous anéantirent les autres
              {173}   وَأَمْطَرْنَا عَلَيْهِمْ مَطَرًا فَسَاءَ مَطَرُ الْمُنْذَرِينَ              
et nous déversâmes sur eux une averse alors ce fut une mauvaise averse pour les prévenus                 
C'est tout !  La sourate 11, versets 78-83 réitère ce récit mais sans parler expressément d'homosexualité ou plutôt de "sodomie", et fait usage de mots voilés et contournés.  
Mais alors, comment "expliquer" les   condamnations à mort pour "Lothisme" (à partir du nom de Loth, c'est de cette manière bizarre que la législation musulmane nomme l'homosexualité) ?
La réponse est dans la littérature hadithique de la Sunnah, c'est-à-dire les traditions d’exégèse du Coran. Là, on peut trouver non seulement des sentences de mort à l'encontre des homosexuels, mais également le mode opératoire, ainsi que des "témoignages" concernant ces peines de mort décrétées par Mahomet en personne !  Voici un exemple d'un tel hadith : « On les prend à l'endroit le plus élevé de la   localité et on les pousse, puis on fait tomber sur eux des pierres, comme Allah a fait avec le peuple de Luwt »  
Or ce mode opératoire est exactement celui utilisé par l’État islamique “Da'esh” pour punir les   homosexuels ! Des vidéos y ont même été diffusées !  
Peut-on alors dédouaner le Coran et dire que c'est uniquement une extrapolation “hadithique” ? Pas vraiment. Car il faut savoir que le Coran emprunte quasiment tout à la “Torah de Moïse” (le Pentateuque) ! Tous les versets coraniques concernant Loth ne sont que de (mauvais) plagiats des versets de la Genèse.
La “Torah de   Moïse” (Lévitique 18, 22) interdit en effet l'homosexualité. Celle-ci y est expressément formulée : "Et le mâle tu ne coucheras pas par des couchages de femme c'est une abomination".
Cependant   la Torah ne dit pas ici quel est le châtiment de l'homosexuel et se contente   d'une sanction générale et vague : "cette âme sera retranchée de son peuple".   
Comment   sera-t-elle "retranchée" ? Mystère ! Mais "heureusement", il y a un autre verset (Lévitique 20, 13) qui est plus explicite : "Et l'homme qui couchera avec le mâle un couchage de femme une abomination ils ont fait tous deux de mort ils seront mis à mort leurs sangs en eux "
La   formulation a l'air alambiquée et “charabiatique” pour un non-hébraïsant, mais tout hébréophone comprend qu'il y a là sentence de mort.  Oui mais, laquelle ? C'est seulement l'exégèse talmudique qui va nous le préciser : "par lapidation" !
Cette analyse ne serait pas complête si on ne note pas, à la décharge de la Torah de Moïse, le fait que la sentence de mort prononcée à l’encontre de l’homosexuel a été rédigée près de 1500 avant la rédaction du Coran. Et que depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et qu’il a y a eu un adoucissement des mœurs. Mais d’autre part, entre la Torah de Moïse et le Talmud, près de 1000 se se sont écoulées ! La même critique dirigée contre le Coran et ses hadiths devrait alors également valoir à l’encontre de la littérature talmudique !
Certes ! Mais une totale impartialité nous oblige à reconnaître que le judaïsme talmudique n’a plus appliqué cette sentence de lapidation ou de condamnation à mort de l’homosexuel depuis près de 2000 ans ! Tandis que l’islam l’applique jusqu’aujourd’hui !!!
Cela signifie qu’il y a dans l’islam quelque chose de foncièrement violent et assassin ! Quelque chose qui subrepticement pousse au crime ! Et ceci explique ce que les médias occidentaux appellent pieusement et hypocritement : “l’auto-radicalisation” ! Comme l’auto-radicalisation de cet islamiste d’Orlando, fasciné et attiré par l’homosexualité, et qui finalement aspire à sa “rédemption” en se “lavant du péché d’homosexualité” dans des flaques de sang de jeunes “gays” avec qui il fantasmait et voulait coucher !!!
C’est la hadith suivante qui l’avoue :  "On voit dans chaque femme un diable, mais il faut voir dix diables dans chaque garçon beau et imberbe."
 
===========================================================================================
PBSL lui même a eu des aventures homosexuelles et zoophiles. Tous les Grands Savants de l'islam le savent. PBSL embrassait sur la bouche Ali son cousin, fils adoptif et mari de sa fille Fatima. PBSL a du opérer Omar qui souffrait d'un bouton à l'anus en utilisant son pénis comme scalpel et son eau vile comme pommade. PBSL a tenté de sodomiser le petit Zahir qui a reculé. PBSL a sucé le raisin sec de ses petits-fils Hassan et Husseyn. PBSL aimait porter les robes de ses femmes, se maquillait les yeux et mettait du henné sur sa barbe et ses cheveux.

1) HADITH SUNAN BI DAWUD NUMÉRO 5224

« Un jour, Mahomet a soulevé sa chemise pour un homme qui s'est mis à embrasser son torse tout entier, à partir de son nombril et jusqu'à ses aisselles ».

2) HADITH MUSNAD AHMAD NUMÉRO 12669

« Un homme du nom de Zahir qui avait l'habitude de dire " le prophète m'aime ", a dit qu'un jour, Mahomet s'est glissé à son insu derrière lui et l'entoura de ses bras. Zahir effrayé a hurlé " Lâche moi ! ". Après avoir tourné la tête et découvert que c'était Mahomet, il cessa de se débattre et s'est mis à pousser son dos contre la poitrine du prophète ».
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 09:47 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant






 

_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 13:16 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Les sénateurs critiquent un islam de France sous influence étrangère
Par Bernadette Sauvaget — 6 juillet 2016 à 18:28



Refonte total du CFCM, financements français de l’islam, redevance sur le halal : un rapport sénatorial dessine les contours d’un culte musulman totalement hexagonal... sans appeler à modifier la loi de 1905.

  • Les sénateurs critiquent un islam de France sous influence étrangère

Certes, les sénateurs ne renversent pas la table, mais ils préconisent quand même des changements radicaux au sein de l’islam de France. La mission d’information sénatoriale sur l’organisation, la place et le financement de l’islam en France et de ses lieux de cultes a rendu public ce mercredi un rapport qui met l’accent sur l’impérieuse nécessité d’un islam à la française. 
Où est le problème ?
La principale préoccupation de la mission d’enquête du Sénat concerne la dépendance de l’islam de France à l’égard de l’Algérie (qui contrôle la Grande Mosquée de Paris), du Maroc et de la Turquie. Elle liste les domaines où l’influence de ces Etats reste encore très forte : financements des mosquées, envoi d’imams détachés, formation d’imams français, structuration des fédérations représentatives de l’islam de France. Toutefois, selon les chiffres donnés dans le rapport, les fonds en provenance de l’étranger (principalement pour des projets de mosquées) sont moins importants qu’on ne pourrait le croire : 6 millions chaque année pour le Maroc et à peine 4 millions pour l’Arabie Saoudite.
La mission d’information s’est aussi rendue au Maroc et en Algérie pour visiter les centres de formation. Résultat : «la formation à l’étranger de futurs imams français doit cesser», estime la sénatrice UDI de l’Orne et rapporteure de la mission Nathalie Goulet, pointant l’inadaptation de ces cursus à la situation française. Une pierre dans le jardin de Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, chargé des cultes, qui a misé sur des accords, notamment avec le Maroc, pour former de jeunes imams français.
Quelles sont les principales propositions de la mission d’enquête ?
Pour donner son indépendance et des moyens à l’islam de France, il faut résoudre impérativement la question des financements. La mission d’enquête estime que les ressources existent en France, notamment à travers les dons des fidèles. «Un imam de la région parisienne nous a confié que la zakat (l’aumône) récoltée pendant le mois de ramadan s’élevait à plus d’1 million d’euros dans sa mosquée», raconte Nathalie Goulet. La mission d’enquête n’est pas opposée à des financements étrangers. Elle estime cependant nécessaire une impérative «transparence». Pour ce faire, les sénateurs appellent à relancer la Fondation des œuvres de l’islam de France, créée au milieu des années 2000 mais qui n’a jamais réellement fonctionné. C’est elle qui collecterait les fonds et les redistribuerait. Une redevance privée sur le halal (et non pas une taxe car l’Etat ne peut pas la mettre en place) pourrait abonder ces financements.
Pour les sénateurs, l’autre chantier prioritaire concerne les instances représentatives de l’islam de France. Ils dressent un constat très sévère sur le Conseil français du culte musulman (CFCM) qui, selon eux, vit «coupé de sa base». Ils souhaitent que les musulmans s’organisent eux-mêmes «dans le cadre de nouvelles modalités». La sénatrice Goulet suggère ainsi le lancement d’une sorte d’assemblée constituante».
Faut-il revoir la loi de 1905 ?
Sur ce point, la mission d’information demeure prudente. Au départ de ses travaux, elle a posé comme principe qu’il ne fallait pas toucher à la loi de 1905. «Elle ne souffre pas de dérogation», estime ainsi André Reichardt, le corapporteur. Sur ce point, la sénatrice Nathalie Goulet est, elle, plus offensive. «Il suffit de lire entre les lignes de notre rapport, explique-t-elle à Libération. A chacune de nos propositions, nous buttons sur des blocages.» En clair, la loi de 1905 ne favorise pas, selon elle, une implantation réussie de l’islam en France. De fait, l’Etat n’a pas les coudées franches pour soutenir l’effort des milieux musulmans. C’est le cas sur la question très épineuse de la formation des imams, l’un des enjeux majeurs des années à venir.
Parmi les responsables politiques, Nathalie Goulet n’est pas la seule à espérer voir le statu quo sur la loi de 1905 bouger. C’est le cas aussi d’un Gérarld Darmanin, député du Nord (Les Républicains). A l’inverse Bernard Cazeneuve s’y accroche dur comme fer. «Mais l’Etat se mêle quand même un petit peu d’islam», relève Nathalie Goulet, pointant là une certaine hypocrisie. Habilement, elle suggère qu’une mission du Sénat devrait s’atteler à cette question l’année prochaine.
Bernadette Sauvaget
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 17:47 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant



Le meurtre d'un prêtre en Normandie sidère la presse européenne

Un assassinat dans une église, pendant l'office, par un djihadiste se revendiquant de l’État Islamique est une première en Europe. Un attentat alors que les Journées Mondiales de la Jeunesse ouvrent à Cracovie en Pologne en présence du Pape François.
François Hollande et Bernard Cazeneuve à Saint-Etienne-du-Rouvray.

François Hollande et Bernard Cazeneuve à Saint-Etienne-du-Rouvray.• Crédits : Antoine Quevilly - Radio France

La veille de l'arrivée du Pape François à Cracovie, la ville de Jean-Paul II pour les Journées Mondiales de la Jeunesse, ce meurtre du père Jacques Hamel dans son église en Normandie a évidemment fait réagir le Vatican.

A la une de l'Osservatore Romano, le journal du Saint-Siège, ce titre : "Le Pape bouleversé par l'assassinat d'un prêtre en France" et ce communiqué officiel du Vatican qui affirme que "François assure de sa proximité spirituelle et s'associe par la prière à la souffrance des familles ainsi qu'à la douleur de la paroisse et du diocèse de Rouen".

La Une du quotidien du Vatican ce 27 juillet 2016

La Une du quotidien du Vatican ce 27 juillet 2016 •

La Tribune de Genève retrace le parcours d'Adel Kermiche, le jeune tueur de 19 ans. Il a tenté par deux fois de rejoindre la Syrie l'an passé. La première fois, alors qu'il était encore mineur, il avait été arrêté à Munich, et placé sous contrôle judiciaire au domicile de ses parents à Saint-Etienne-du-Rouvray. La seconde, poursuit la Tribune de Genève, en mai 2015, il était cette fois-ci majeur, où avec un ami d'enfance, il avait été arrêté à l'aéroport d'Istanbul, avant d'être extradé en France où il avait été incarcéré puis libéré en mars dernier en portant un bracelet électronique.

La presse européenne est désemparée face à cette vague de violence.

Ainsi la Libre Belgique rappelle que si les 700 écoles juives et synagogue et plus de 1000 des 2500 mosquées de France sont protégées par l'armée dans le cadre de l'opération Sentinelle, il parait illusoire d'appliquer un même niveau de sécurité à la totalité des 45 000 églises catholiques, 4000 temples protestants et 150 lieux de cultes orthodoxes...

Un sentiment d'impuissance également dans les colonnes du journal suisse Le Temps. Pour le quotidien de Lausanne, on assiste à la démocratisation du terrorisme. Désormais, tout un chacun peut entrer en action et brandir un drapeau de l’État Islamique. Le groupe terroriste qui en s'en prenant à une église catholique, agite pour la première fois en Europe la dimension religieuse à l'encontre des Chrétiens.

Un pas de plus a donc été franchi pour El Pais. Pour le quotidien madrilène, le djihadisme a effectué en Normandie, un saut qualitatif avec l'attaque d'une église avec pour conséquence l'accentuation de la division politique en France. Mais cela s'explique, note El Pais car c'est quand même la cinquième attaque sur le sol français revendiquée par l’État Islamique depuis janvier 2015.

Et la suite inquiète également la presse européenne...

Car les journaux en sont certain, Saint-Etienne-du-Rouvray n'est pas la dernière attaque.

En Italie, la Repubblica porte un jugement sévère sur les autorités françaises. Le journal romain de centre-gauche estime que la France a agi d'une manière superficielle dans sa gestion de la menace brûlante du djihadisme qui couvait sous les cendres brûlantes de la vie quotidienne. Pour la Repubblica cette superficialité s'est vue en Normandie comme à Nice.

Une de la Repubblica ce 27 juillet 2016

Une de la Repubblica ce 27 juillet 2016 •

L'Espagne s'inquiète également à son tour. El Mundo rappelle que des vidéos de terroristes font état de références à l'Espagne. Le pays serait même, d'après ses services de renseignements, parmi les priorités des djihadistes dans leur recherche de déstabilisation globale. Madrid a donc renforcé la sécurité dans les zones touristiques, les aéroports et aux frontières. Mais l'Allemagne en avait également fait de même après Nice...

Conséquence de ces nombreux et horribles actes de violence pour Svenska Dagbladet, l'Europe se ferme et l'attitude envers les migrants et les étrangers se durci. Le quotidien de Stockholm illustre ce sentiment par une enquête d'opinion qui estime que la moitié des Européens pense que le risque d'attaque terroriste augmente avec le nombre de réfugiés.

Car désormais la peur parcours toute l'Europe...

La Lettonie, nous rappelle le quotidien Diena a dans ses cartons depuis quatre mois un projet de loi visant à interdire le port du voile islamique intégral ainsi que tout vêtement masquant le visage dans les lieux publics.

Pourtant la Lettonie n'a pas de communauté d'origine musulmane sur son sol. Mais ce projet de loi rapporte Diena est en préparation en vue de l'accueil en Lettonie de plusieurs centaines de demandeurs d'asile dans le cadre des quotas de migrants de l'Union européenne.

Pourtant, il faut relativiser précise à Varsovie Rzeczpospolita. Ce n'est pas en Europe que les Chrétiens sont menacés. L'an passé, 7100 Chrétiens ont été assassinés et 2406 églises attaquées dans le monde. Des attaques perpétrées par l’État Islamique, Boko Haram ou les Shebab somaliens. Rzeczpospolita qui rappelle donc que cette guerre de religion déclenchée par les fondamentalistes sunnites, avec tortures, enlèvements et massacres a lieu principalement ces dernières années en Syrie et en Irak.

Il est pourtant urgent d'agir, ici en Europe, précise le Guardian.

Même si la récente vague de meurtres rend la réponse particulièrement difficile à cause de la diversité et du manque de clarté de toutes ces attaques en France et en Allemagne.

Pour le quotidien anglais, la nature imprévisible de ces attaques et la vie souvent solitaire de leurs auteurs rendent leur prévention difficile, mais il faut agir à cause du nationalisme ambiant, du sentiment anti-migrants en hausse et du fait que les partis d'extrême droite partout en Europe, sont prêts à capitaliser chaque incident.

Réponse politique donc, mais également militaire. Le Wall Street Journal en est certain, l’État Islamique ne pourra être vaincu sans l'éradication de ses fiefs en Syrie, Irak et Libye et jusqu'à présent estime le journal américain, le combat a plus été symbolique que stratégique.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 12:48 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Non à la complaisance à l'égard de l'islam!


Le drame qui s'est produit dans la banlieue de Rouen montre à l'évidence la composante spécifiquement religieuse de la barbarie islamique. Il faut oser l'affronter et la combattre sur son terrain, celui des idées. C'est une question de lucidité et de courage intellectuel.

Non à la complaisance à l’égard de l’islam !

Ce qui vient de se passer dans la banlieue de Rouen, qui est « innommable » selon le terme du  l’archevêque catholique de la région, prouve à l’évidence que la barbarie islamiste est un facteur religieux spécifique, qu’on ne saurait, sans une mauvaise foi terrible ou une grande malhonnêteté intellectuelle, réduire à sa causalité sociopolitique, même si elle existe et pèse d’un grand poids sur elle, d’une manière générale.

Mais dans ce cas, deux éléments doivent attitrer notre attention. Des chrétiens sont les victimes d’un attentat terroriste, qui n’a donc rien à voir avec une réaction politique à l’impérialisme économique que subissent, et c’est vrai, les pays arabes pour une part (mais est-ce le cas de  l’Arabie saoudite ou du Qatar avec qui nous commerçons ?). Cela a à voir, en réalité,  avec un vieux contentieux de l’islam avec le christianisme, autre religion du Livre, dont il se réclame pour une part, tout en prétendant le dépasser et donc l’éliminer. Et le meurtre a pris la forme d’un rituel religieux propre à la version criminelle de l’islam (qui existe, quoi on en dise hypocritement) : l’égorgement. Ces deux traits doivent nous faire prendre conscience que nous sommes ici en présence d’un conflit intra-religieux, et donc, en bonne logique, d’un conflit religieux dont l’islam, en tant que tel, est responsable.

Dire cela, ce n’est pas nier tout ce qui, dans la montée hallucinante – il faut le dire comme cela – de la violence islamiste doit aux conditions socio-politiques imposées aux pays arabes depuis longtemps ; mais c’est marquer ce qui est dû à la religion islamique en tant que telle, qui est une forme inédite aujourd’hui d’un fascisme idéologique, avec toutes ses tares spécifiques : la soumission absolue à une révélation divine, le refus du questionnement critique venant de la raison, la négation corrélative de la laïcité et la haine dogmatique des incroyants mais aussi des autres religions, la négation de l’élaboration autonome par l’homme des lois de son vivre-ensemble, ce qu’il appelle la charia – l’islam est une théocratie politique, qui refuse la séparation du religieux et du politique –, l’imposition de normes sexuelles, inadmissible moralement, comme la condamnation extrême de l’homosexualité et, enfin, un machisme insupportable qui professe sans retenue l’infériorité absolue de la femme vis-à-vis de l’homme et valorise la virilité de celui-ci.

C’est pourquoi, si la lutte contre cette barbarie dont nous sommes les spectateurs atterrés  passe par des solutions politique d’ensemble, comme le refus de la guerre au profit d’un règlement pacifique des conflits au Moyen-Orient et, surtout, par l’intégration réussie des populations maghrébines en France, avec tout ce que cela implique de mesures socialement généreuses à leur égard, on ne saurait  pour autant éliminer lâchement, voire à partir de calculs électoraux politiciens, la nécessité de combattre intellectuellement les idées malfaisantes pour l’homme dont la doctrine islamique, à travers le Coran et comme d’autres religions, est porteuse Refuser cette critique (au sens d’un examen critique), c’est refuser la critique  rationaliste et humaniste des religions, et de celle-ci en particulier, qui était le parti-pris résolu de Marx et ne plus pouvoir se réclamer du communisme, qui est un humanisme pratique, qui fait abstraction d’un quelconque Dieu.



Yvon Quiniou, philosophe. Auteur en particulier de « Pour une approche critique de l’islam, H§O..


Citation:
Pour ce que je connais du Nouveau Testament, je n'y vois aucune trace de violence envers qui que ce soit, hormis le supplice de Jésus. Alors que la violence existe dans l'Ancien Testament (meurtre d'Abel, le déluge,...)
L'islam n'a pas son Nouveau Testament ! Des musulmans français veulent vivre leur islam comme des chrétiens, ils revendiquent les mêmes valeurs humaines, mais leur livre de base n'est pas cohérent avec un humanisme de type chrétien. N'est-ce pas là ce qui empêche la population musulmane de se défaire de l'image de violence de leur religion ?


Moïse était aussi barbare que PBSL mais Jésus était un homme doux non violent et très chaste, il a été crucifié.

PBSL, arrivé 6 siècles, plus tard aurait voulu dans un premier temps imiter Jésus mais il a été égaré par Satan le lapidé qu'il a pris pour l'ange Gabriel qui lui a dit "c'est parfaitement halal de coucher avec des petites filles de 6 ans, c'est parfaitement halal de faire divorcer son fils pour épouser sa femme, c'est parfaitement halal de faire égorger une poétesse Asma Bent Marwan qui l'a traité de sodomite, c'est parfaitement halal d'expulser ou de massacrer tous les juifs de Médine...etc...etc.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Dim 31 Juil - 15:42 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Propositions de Hassen Chalghoumi, imam de Drancy, pour contrer le radicalisme islamique


Source : Facebook
 
Le dimanche 31 juillet 2016, Hassen Chalghoumi, recteur de la mosquée de Drancy et président de la Conférence des Imams de France, a mis en ligne sur sa page Facebook un communiqué de presse où il condamne le meurtre du Père Hamel, égorgé dans son église le 26 juillet 2016, « au nom de ma religion ». Il émet ensuite une série de propositions concrètes pour lutter contre le radicalisme islamique. Ci-dessous le communiqué : 
J’ai choisi d’attendre le Jour du Seigneur pour m’exprimer à propos de l’effroyable assassinat du Père Hamel.
Un prêtre égorgé dans son église.
Comment un être normalement constitué peut-il commettre un tel acte ?
J’ai attendu ce jour pour faire une déclaration publique car cet acte me pose question.
Etait-ce un acte de fous ou d’extrémistes ?
Ces assassins n’étaient pas fous mais bien radicalisés
Je ne me cacherai pas derrière l’argument que cela n’a rien avoir avec l’Islam, car la réalité, c’est qu’ils ont assassiné un homme et blessé gravement un autre au nom de ma religion.
L’Islam, je l’aime, l’Islam est une partie importante de moi, mais jamais je n’ai appris ou lu qu’il fallait tuer au nom de ce dernier.
En tant que Président de la Conférence des Imams, j’ai lancé depuis déjà près de 10 ans un cri d’alerte contre le radicalisme.
Depuis de nombreuses années, je demande un islam républicain sans interventions de l’étranger, mais depuis 10 ans je dois vivre sous protection policière car dire non à l’ingérence étrangère dérange.
Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a demandé aux musulmans d’aller se recueillir dans les églises afin qu’ils montrent leur solidarité envers les Chrétiens.
Je félicite et j’encourage cette initiative, mais est-ce vraiment suffisant ?
Non, ce n’est pas suffisant, car la compassion ne résoudra pas les problèmes de l’intégrisme.
Je demande en tant qu’imam et Président de la Conférence des Imams de France :
- La fin de l’ingérence étrangère dans l’Islam de France
- L’obligation pour les imams de faire leurs prêches en français
- Un financement des mosquées et des centres culturels que par des deniers venant de l’hexagone
- Le refus d’inhumer les terroristes dans les carrés musulmans.
La Conférence des Imams de France travaille depuis presque 2 ans à la création d’un Institut Européen de formation des Imams et des Cadres de la communauté musulmane. Cet Institut aura justement comme but de :
- former Imams et cadres aux lois religieuses mais aussi aux lois de la République
- Etudier l’Islam mais aussi les autres religions
- Connaître la finance Islamique mais aussi gérer financièrement les communautés d’après des règles transparentes qui s’appliquent à toute association
- D’interpréter les décisions des grands penseurs de notre religion mais aussi de lancer des fatwas contre les terroristes.
Au nom de la Conférence des Imans de France et en mon nom, j’exprime ma fraternelle solidarité à nos frères et sœurs chrétiens de France.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 12:23 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Arrêté de la mairie de Cannes contre les vêtements religieux à la plage : ce que dit la loi

 

    Le 28 juillet, le maire de Cannes, David Lisnard (Les Républicains), a pris un arrêté interdisant l’accès aux plages de la commune ainsi que la baignade des personnes n’ayant pas une « tenue respectueuse de la laïcité ». Pour justifier la prise d’une telle décision, la municipalité évoque les récents attentats sur le territoire français revendiqués par l’organisation Etat islamique, notamment ceux de Nice, le 14 juillet, et de Saint-Etienne-du-Rouvray, le 26 juillet.

    Le 11 août, la section Cannes-Grasse de la Ligue des droits de l’homme a dénoncé dans un communiqué un « abus de droit », rappelant que la Constitution de 1958 garantit à tout citoyen sa liberté de conscience et le libre exercice du culte. Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) va de son côté saisir la justice en référé-liberté afin de contester l’arrêté.

    Peut-on parler d’abus de droit ?
    Plusieurs notions ressortent dans l’arrêté, notamment le respect de la laïcité et la prévention des troubles à l’ordre public.
    La laïcité est invoquée en référence à la Constitution de 1958 et à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (DDHC). L’article 10 de la DDHC précise que « nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ». La Constitution garantit par ailleursle respect des croyances tandis que la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905 instaure la notion de culte et de respect de celui-ci.
    Interpellé sur l’affaire de Cannes par Feïza Ben Mohamed, porte-parole et secrétaire générale de la Fédération des musulmans du Sud (FMS), l’Observatoire de la laïcité a rappelé sur Twitter que la laïcité ne peut servir de base à des restrictions vestimentaires.
    

    En France, une circulaire du 2 mars 2011 relative à la loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public interdit le port du voile intégral. C’est la seule mention légale d’une restriction vestimentaire concernant l’espace public, qui englobe les plages dans sa définition. Seulsles écoles, collèges et lycées sont concernés par l’interdiction du port de signes religieux ostentatoires.
    La loi n’interdit donc en rien le port d’une kippa, d’une croix, d’un niqab ou encore d’un burkini à la plage, tant que ceux-ci ne dissimulent pas le visage et n’empêchent pas l’identification de la personne, tout comme elle n’interdit pas le port de t-shirts à manches longues portés par pudeur ou pour se protéger du soleil.

    « Disproportionné »
    L’autre point soulevé est le problème de la sécurité, à travers l’interdiction de vêtements « de nature à créer des risques de troubles à l’ordre public (attroupements, échauffourées, etc.) qu’il est nécessaire de prévenir », en référence aux récents attentats qui ont touché la France. La mairie de Cannes, comme celle de n’importe quelle commune française, peut prendre un arrêté visant à interdire un comportement si elle estime que celui-ci peut nuire à l’ordre public.
    Pour Nicolas Hervieu, juriste au Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux (Credof), utiliser cette notion pour restreindre les libertés est trop vague. « On ne peut pas viser les personnes qui portent un vêtement religieux pour protéger ces mêmes personnes d’un éventuel trouble », résume le juriste, jugeant cette mesure « disproportionnée » du point de vue des motifs soulevés.
    Que risque la mairie de Cannes si l’arrêté est contraire à la loi ?

    Après la saisine contre l’arrêté par le CCIF, la justice devra mettre en balance les motifs invoqués par la mairie de Cannes avec le respect des libertés fondamentales et l’évaluation des risques. Si le juge des référés fait droit à la demande du collectif, l’arrêté sera suspendu. Une audience publique peut être ordonnée par la suite, lors de laquelle le CCIF et la commune seront entendus.
    Une fois la décision rendue, si la justice ordonne la suspension de l’arrêté, ce dernier n’a plus d’effet. « Il y a suspension mais pas condamnation, sauf à payer des frais de justice, précise Nicolas Hervieu. Passée la décision de suspension, la sanction n’a plus de fondement légal. » Si la justice ordonne la suspension de l’arrêté, la commune de Cannes pourra toutefois faire appel devant le Conseil d’État.
    Ce genre de cas n’est pas une première. D’après Nice-Matin, la commune de Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes, aurait pris un arrêté similaire à celui de la ville de Cannes. En 2014, le collectif avait fait suspendre un arrêté similaire pris par la commune de Wissous dans l’Essonne, interdisant le port de signes religieux lors de la manifestation estivale de la ville.

    Le burkini est-il spécifiquement visé par l’arrêté ?
    Alors que l’arrêté vise de manière générale le port de tenues « non laïques » à la plage, le burkini est rapidement revenu sur le tapis, quelques jours après la polémique sur la journée spéciale burkini organisée à Marseille puis annulée pour risque de trouble à l’ordre public.
    Si le burkini ou un autre vêtement religieux lié à l’islam n’est précisément mentionné dans l’arrêté, la mairie de Cannes a recentré l’attention sur l’extrémisme islamiste. Interrogé par Nice-Matin, David Lisnard avait ainsi déclaré qu’il ne s’agissait pas d’interdire « le voile, ni la kippa, ni les croix » mais« simplement un uniforme qui est le symbole de l’extrémisme islamiste ». Thierry Migoule, directeur général des services de la ville de Cannes, chargé de l’exécution de l’arrêté, avait également précisé à l’AFP qu’il s’agissait d’interdire « les tenues ostentatoires qui font référence à une allégeance à des mouvements terroristes qui nous font la guerre ».
    Des voix se sont élevées pour dénoncer un arrêté « symptomatique d’une époque », comme le dénonce Feïza Ben Mohamed. Pour la porte-parole de la FMS, cette décision est le symbole d’une problématique qui est en train de se créer autour de la visibilité des musulmans.

    « Le maire de Cannes a pris l’arrêté sans se dire qu’il pouvait être inquiété, déplore-t-elle : Aujourd’hui, quand on s’en prend aux musulmans, on n’a pas peur. » Feïza Ben Mohamed s’interroge également sur l’application de l’arrêté : « Est-ce que l’accès aux plages sera aussi interdit aux princesses saoudiennes ? Je ne le crois pas. David Lisnard veut enlever des moments de convivialité à des familles. »
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 12:44 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

L’échec de l’intégration

    Les choses ne vont pas dans le sens de la paix.
     
    Je pense qu’un conflit violent peut être évité. Mais les chances d’aboutir à ce résultat deviennent de plus en plus minces, mois après mois.

    Nous avons franchi le point de non-retour il y a plusieurs années, à une époque où ce conflit aurait pu être évité sans mesures drastiques.
    Les mesures draconiennes à prendre seront peut-être de mettre fin à l’immigration musulmane, d’exiger une réforme des organisations et leaders islamiques en Occident, de resserrer les exigences en matière d’intégration, de devenir moins dépendants du pétrole du Moyen-Orient, d’inciter les pays pauvres et extrêmement surpeuplés à avoir moins d’enfants, de créer une alternative à l’ONU réservée aux pays démocratiques, d’enlever à l’Union européenne le pouvoir de forcer les pays d’Europe à recevoir davantage d’immigrants et réfugiés musulmans, et peut-être même de renvoyer dans leur pays d’origine les musulmans qui se sont montrés incapables de s’adapter à nos lois occidentales laïques.
    
    Il est probable que ces mesures drastiques sont nécessaires. Mais nos politiciens ont décidé de commencer par laisser flotter les rênes puis, lentement et avec beaucoup d’hésitation, de les raccourcir alors que les choses vont en empirant sans cesse. Avec de tels politiciens, les islamistes peuvent s’adosser confortablement et profiter du spectacle. La destruction de l’Occident non islamique libre et perverti  se produira toute seule.
    
    Le monde musulman étant déjà là, sous la forme de milliers de ghettos musulmans en Europe, en Australie et en Amérique du nord. La probabilité d’un conflit violent dans les villes occidentales du monde entier est très élevée.
    
    Nous devons bien mieux comprendre la culture musulmane si nous voulons parvenir à éviter une pareille catastrophe. Nous devons comprendre qu’il n’est pas possible d’intégrer des masses de musulmans dans nos sociétés occidentales. Nous devons comprendre que notre manière occidentale de résoudre les conflits sans affrontement nous fait paraître faibles et vulnérables aux yeux des leaders musulmans. Nous devons comprendre que la culture musulmane est beaucoup plus forte et plus déterminée que notre culture occidentale chargée de culpabilité et d’auto-accusation. Nous devons comprendre que les musulmans ne se sentiront chez eux que dans une culture musulmane et c’est pourquoi leurs exigences religieuses d’une islamisation de l’Occident ne cesseront jamais.
    
    Lorsqu’un religieux islamique populaire déclarera qu’une région musulmane est islamique (ces déclarations sont la tradition de l’islam, et sont prononcées partout dans le monde, en Chine, en Thaïlande, en ex-Yougoslavie, en Russie, en Afrique, etc.) et ordonnera à ses adeptes d’attaquer toute autorité non islamique pénétrant dans la région, nous aurons des guerres civiles.

    Aucun état ne peut tolérer une telle attaque contre son autorité, et il faudra empêcher que cela survienne et empêcher que cela s’aggrave. Ces zones autonomes "interdites" sont déjà remplies de criminels violents, d’armes et d’extrémistes islamiques.

     Il est probable qu’ils ne livreront pas leurs armes volontairement aux autorités, et qu’ils ne se livreront pas eux-mêmes. De telles déclarations islamiques ont déjà eu lieu de manière non officielle.
    Tous les pays d’Europe occidentale ont ce genre de zones  interdites où les policiers et les autorités sont reçus sous les menaces et sous les jets de pierres ; tout cela pendant que les autorités islamiques tels que les imams et les tribunaux islamiques gèrent librement ces zones, créant des ghettos musulmans.
    
    Un mouvement populaire composé de citoyens ordinaires se dressant contre la culture immature et psychologiquement malsaine de l’islam, c’est la voie et c’est l’objectif. Rien n’est plus important.

    Après avoir entendu de la bouche même des musulmans les histoires sur leur culture, leur religion, leurs pays d’origine, les ghettos musulmans, leurs vues sur les non-musulmans, sur la démocratie, sur les femmes et sur la liberté, je n’ai aucun espoir qu’il nous soit possible d’éviter  "le sang, la sueur et les larmes" pendant ce conflit.

     Il faudra beaucoup d’hommes et de femmes idéalistes pendant de nombreuses années avant d’atteindre le point où nous serons certains que notre culture amoureuse de liberté gagnera un pareil conflit.

    Telles que sont les choses aujourd’hui, cette victoire n’est absolument pas certaine.

    J’espère que beaucoup de gens courageux se dresseront pour défendre tout ce en quoi nous croyons, et comprendront avec quelle facilité nous pouvons tout perdre.

    Ils pourraient écrire des lettres à leurs journaux, étudier le Coran et les statistiques criminelles (les deux seules sources nécessaires pour se convaincre que l’immigration musulmane excessive  est une très mauvaise idée).

    Ils pourraient aussi présenter leurs opinions avec assurance lors d'une conversation sur l’islam et l’immigration musulmane, que ce soit au déjeuner, au travail ou dans des repas de famille.

    Un mouvement populaire composé de citoyens ordinaires se dressant contre la culture immature et psychologiquement malsaine de l’islam, c’est la voie et c’est l’objectif.

    Rien n’est plus important.
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Lun 15 Aoû - 12:55 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Les musulmans et les occidentaux : Les différences psychologiques
L’enseignement de l’Islam conduit le musulman à développer une double personnalité car il vit dans deux mondes aux logiques et valeurs totalement opposées et qui engendre des comportements paranoïaques : le monde du mécréant qui s’oppose à celui du musulman.

Il vit en permanence en référence à ce monde ennemi qu’il faut subvertir et tromper pour pouvoir l’éliminer.

D’autant qu’il voit très bien que le monde honni des mécréants (koufars) est très supérieur au modèle qu’il suit sous la commande exprès de (son) Dieu, que ce modèle islamique est en échec partout où existe « l’autre ». Il n’a donc de cesse de vouloir détruire ce modèle qui injurie le sien, qui par effet miroir lui renvoie son image de barbare, il n’a de cesse de vouloir le faire disparaître et de s’accaparer ses richesses, lui donnant l’illusion de sa propre gloire et de sa réussite. Il en ressent de la haine, un sentiment profond d’injustice, de la jalousie, le sentiment d’être méprisé alors qu’on lui répète – cinq fois par jour – qu’il est l’élu de Dieu et le sommet de la création.

Il ne pourra s’épanouir, il ne pourra exister que par notre mort !

C’était déjà cela aux premiers jours de l’Islam. C’est cela que Mahomet a fixé dans ses textes (Coran) et dans ses comportements (Hadiths) : la haine et la revanche du bédouin.

L’islam est la religion parfaite pour fournir des justifications à ceux qui se sentent attaqués et pour maintenir le fantasme de l’éternelle « victime ».

L’islam est de plus « supérieur » au christianisme puisqu'il fut le dernier à s'approprier les révélations du Sinaï et du Nouveau Testament. Quel parfait réceptacle pour projeter de la haine.
L’islam incite à la haine des juifs et au jihad, il les autorise et les encourage. C’est parfait pour une personnalité fragile qui a besoin de haïr et besoin d’avoir un ennemi. Il y a des milliards de personnes qui partagent ces sentiments et ce profil.

La colère
Dans la culture musulmane, la colère est vue de manière très différente et opposée, sous plusieurs aspects, à la manière dont nous la percevons ici, en Occident.

Dans la culture musulmane, les comportements agressifs, et en particulier les menaces, paraissent être généralement admis et même attendus comme moyen de traiter les conflits et les tensions sociales. Dans la culture occidentale, la colère et la menace sont probablement la manière la plus rapide de perdre la face. Dans une discussion, celui qui se met en colère a automatiquement perdu, et j'imagine que la plupart des gens ont obervé l'impression de honte et la perte de statut social qui font suite à une manifestation d'agressivité au travail ou à la maison. Dans la culture musulmane, les comportements agressifs, et en particulier les menaces, paraissent être généralement admis et même attendus comme moyen de traiter les conflits et les tensions sociales. Si un musulman (pas une musulmane, car le plus souvent on attend d'elle qu'elle soit humble et ne manifeste pas de pouvoir) ne répond pas à l'insulte ou à la tension sociale par des menaces, il est perçu comme faible, comme quelqu'un sur qui on ne peut pas compter, et il perd la face.
Aux yeux de la plupart des Occidentaux, les comportements menaçants adoptés pour marquer son désaccord sont vus comme immatures et puérils. l'agressivité est un signe manifeste de faiblesse. C'est le signe que la personne ne se contrôle pas et qu'elle est incapable de gérer la situation. Nous percevons la capacité des gens à rester calmes comme traduisant la confiance en soi et permettant d'élaborer un dialogue constructif. La connaissance des faits, le recours au bon sens et la capacité à présenter des arguments valables sont perçus comme des signes de force.
Cette différence culturelle est extrêmement importante quand on a affaire à des régimes ou des organisations islamiques. Notre manière de traiter les désaccords politiques passe par le dialogue diplomatique et appelle les leaders musulmans à user de compassion, de compromis et de bon sens. Cette approche pacifique est perçue par les musulmans comme l'expression d'une faiblesse et d'un manque de courage. Ainsi, éviter le risque d'un vrai combat est perçu par eux comme une faiblesse ; dans la culture musulmane, c'est une invite à l'exploitation.

Le centre de contrôle
Il y a une autre grande différence entre les gens de cultures occidentale et musulmane : leur centre de contrôle. Le centre de contrôle est une expression de psychologie qui décrit si les gens ont le sentiment que leur vie est principalement sous l’influence de facteurs internes ou externes. D’un point de vue psychologique, il est clair que les Occidentaux ont le sentiment que leur vie est principalement sous l’influence de forces internes : nous-mêmes. Cela se traduit dans nos points de vue, notre manière de gérer nos émotions, nos modes de pensée, nos relations avec notre entourage, nos motivations, nos excès et notre manière de communiquer. Ce sont ces facteurs internes qui guident notre vie et déterminent si nous nous sentons bien et si nous avons confiance en nous ou pas. Toutes les bibliothèques en Occident ont plusieurs mètres d’étagères pleines de livres sur les moyens de s’aider soi-même. Tous les kiosques affichent des dizaines de magazines pour hommes ou pour femmes qui nous disent comment nous construire une vie plus heureuse et plus réussie. Nos annuaires téléphoniques ont des colonnes entières d’adresses de psychologues, de coaches et de thérapeutes. Tout cela vise à nous aider à bâtir la vie que nous voulons. Certains diront peut-être que toute cette introspection est excessive et qu’il serait plus constructif de se limiter à faire ce qui est utile pour soi-même et pour les autres, ici et maintenant ; mais notre culture est ainsi faite.
Tout cela n’existe pas dans la culture musulmane et dans les pays musulmans. Le peu de psychiatrie et de psychologie qui est enseigné, et cela dans un très petit nombre d’universités du monde musulman, est importé de l’Occident. L’enseignement de ces sujets est dispensé pour l’essentiel par des professeurs formés dans des universités occidentales et tout cela n’a aucune racine dans la culture musulmane.

Mais les musulmans ont quelque chose d’autre. Ils ont des règles externes strictes, des traditions et des lois qui régissent le comportement humain. Ils ont un dieu qui décide du cours de leur vie. « Inch’Allah » vient tout de suite après toute déclaration sur des plans pour l’avenir : si dieu veut. Ils ont de puissants religieux musulmans qui fixent chaque vendredi l’orientation de leur communauté. Ces religieux disent ce qu’il faut penser en politique, comment il faut élever ses enfants, et comment ou pourquoi s’intégrer ou non aux sociétés occidentales.

Le centre de contrôle est un élément essentiel de la manière dont nous comprenons les problèmes et leurs solutions. Quand on est élevé dans une culture où on apprend que « je suis le maître de ma destinée : je suis le capitaine de mon âme », comme l’écrivait William Ernest Henley dans son célèbre poème Invictus, en 1875, on regarde à l’intérieur de soi en cas de problème, et on se demande : « où ai-je fait une erreur ? » et « que puis-je faire pour modifier la situation ? ». Les gens à qui on a appris toute leur vie que les règles extérieures et les traditions sont plus importantes que la liberté individuelle et la réflexion sur soi se demandent : « qui m’a fait ça ? » et « qui peut faire quelque chose pour moi ? »

Dans les sociétés bâties sous l’influence de l’islam et du Coran, il y a sans doute moins de sentiment de culpabilité et les gens sont donc plus libres d’exiger que l’environnement s’adapte à leurs propres souhaits et désirs.

Le centre de contrôle est donc un élément capital de la manière dont le sujet comprend la liberté et la responsabilité. Même si nos sociétés de culture chrétienne donnent dans certaines situations trop d’importance aux sentiments de culpabilité, elles renforcent chez les gens la notion qu’ils sont capables de prendre en charge leur propre vie et de la modifier. Dans les sociétés bâties sous l’influence de l’islam et du Coran, il y a sans doute moins de sentiment de culpabilité et les gens sont donc plus libres d’exiger que l’environnement s’adapte à leurs propres souhaits et désirs.

Il peut s’agir par exemple de l’exigence de porter des vêtements islamiques, ce qui peut aboutir à exiger encore davantage d’islamisation de nos sociétés occidentales, mais c’est aussi une puissante source de positions victimaires, ce qui conduit à des exigences sans fin auprès de la société environnante.

De manière très concrète, cette tendance culturelle se manifeste dans les thérapies, sous la forme d’une absence de remords. La réponse classique des musulmans violents était toujours : « ...c’est de sa faute si je l’ai frappé. Il m’a provoqué ». Ces excuses montrent que les gens vivent leurs propres réactions comme dues à des facteurs externes et non à leurs propres émotions, à leurs motivations et à leur libre décision. Quand on reçoit une insulte, on peut modérer ses sentiments en faisant un examen de conscience, mais ce genre de réflexion sur soi n’est pas aussi fréquent chez les musulmans que chez les Occidentaux. Il suffit d’une personne pour casser la figure à une autre : celle qui frappe. Il suffit aussi d’une personne pour se sentir insulté. Être frappé ou se sentir insulté sont donc deux faits sociaux parfaitement distincts. Le second ne dépend que de soi, alors que le premier n’est dû qu’à des circonstances extérieures. Malheureusement, cette différence n’est pas prise en considération dans la culture musulmane, et apparemment pas non plus par les gens favorables à des lois sur les discours de haine, le racisme et la diffamation.
La différence de mentalité est clairement affirmée par un vieux proverbe indien :
On peut se promener partout en douceur en mettant une paire de chaussures, ou en exigeant que la Terre entière soit recouverte de cuir souple.
C’est une question de centre de contrôle.

L’honneur
L’honneur est une notion centrale dans la culture musulmane. les musulmans se sentent très facilement offensés.
Quelle sorte d’honneur a besoin d’être protégée par des menaces de terreur et des boycotts ? S’agit-il vraiment d’honneur ? Peut-être si on regarde dans l’optique d’une culture fondée sur un livre écrit il y a 1400 ans. Mais, du point de vue de la psychologie occidentale moderne, ce n’est certainement pas le cas. De notre point de vue, ce comportement est plus proche du déshonneur.
Malheureusement, la culture musulmane dit à ses hommes que la critique doit être prise entièrement pour soi et qu’il faut y réagir de manière puérile. Devoir constamment faire attention à son aspect, se sentir peu sûr de soi et réagir avec agressivité en cas de critique, c’est le résultat d’une piètre estime de soi. Malheureusement, la culture musulmane dit à ses hommes que la critique doit être prise entièrement pour soi et qu’il faut y réagir de manière puérile.
Une vraie confiance en soi permettrait à l’individu de penser ou de dire : « D’accord. Vous avez votre opinion sur moi ou ma religion. J’en ai une autre et, comme je me fais confiance, je ne vous laisserai pas troubler ma vision de moi-même ou de mes valeurs essentielles ». Connaître ses propres forces et faiblesses et les accepter est au cœur de la confiance en soi.
Si vous passiez du temps dans une communauté musulmane, vous vivriez cela très clairement. Vous seriez tout le temps en train d’essayer de n’offenser personne et vous traiteriez tout le monde comme un œuf pourri. Plaisanteries, ironie et tout particulièrement autodérision n’existent pratiquement pas. Cela crée un environnement social superficiel où surgissent partout des hiérarchies malsaines parce que personne n’ose, par exemple, dénoncer les faiblesses des hommes puérils et se moquer des puissants.

De nombreux jeunes musulmans deviennent des agresseurs. Ce n’est pas seulement dû au fait que la culture musulmane admet l’agression, mais aussi au fait que le sens de l’honneur musulman les transforme en hommes fragiles et pas sûrs d’eux-mêmes. Au lieu d’être souples et de faire preuve d’humour, ils deviennent rigides et acquièrent des personnalités narcissiques, fragiles comme le verre.

Malheureusement, la plupart des journalistes et des médias utilisent le terme d’« honneur » quand ils décrivent des cas de violence où l’agresseur s’excuse en affirmant que son honneur a été blessé. La notion d’honneur étant complètement intégrée dans les règles sociales de la culture musulmane, la violence paraît justifiée lorsque l’honneur est menacé. Cela va jusqu’à frapper ou tuer des femmes qui réclament des droits humains aussi élémentaires que de choisir elles-mêmes leurs partenaires sexuels. En utilisant ce mot, de la même manière que l’agresseur, les médias adoptent automatiquement la vision de l’agresseur qui fournit une excuse narcissique et psychopathique aux mauvais traitements qu’il a infligés. Nous devrions au contraire nous fonder sur notre culture occidentale pour décrire ce genre de crimes. Des termes comme « exécution familiale », « jalousie infantile », « maniaque du contrôle » ou « pas sûr de lui » seraient bien plus proches de notre vision culturelle de ces comportements.


_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 10:49 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

"Pour les femmes qui le portent, le burkini est un compromis entre la modernité et la foi"Spécialiste de l'islam, le politologue Olivier Roy revient pour francetv info sur l'interdiction de ce maillot de bain couvrant le corps et la tête des femmes par de nombreuses mairies côtières de France. Pour le chercheur, il s'agit d'une "tenue moderne". 




Jeux Olympiques Rio 2016 http://www.francetvinfo.fr/monde/bresil/jo-2016-dans-la-douleur-le-bresil-e…

En pleine polémique sur le burkini, plusieurs mairies de villes côtières de France, de Corse jusqu'au Pas-de-Calais, ont pris des arrêtés pour interdire ce type de tenue de plage qui couvre le corps et la tête des femmes. La mairie de Cannes a été la première à s'être opposée, le 28 juillet, à "une tenue de plage manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse, alors que la France et les lieux de culte religieux sont actuellement la cible d'attaques terroristes".
Professeur à l'Institut universitaire européen de Florence (Italie), où il dirige le programme méditerranéen, Olivier Roy est un spécialiste de l'islam. Il y a consacré différents ouvrages comme En quête de l’Orient perdu, en 2014, ou La laïcité face à l'islam, en 2005. A contre-courant du débat actuel, le chercheur en science-politique estime que le burkini, loin d'être un "retour en arrière", est révélateur d'une alliance entre modernité et religion.
Francetv info : Cannes, Villeneuve-Loubet, Sisco, Le Touquet, Nice... En quelques jours, de nombreuses communes ont pris des arrêtés anti-burkini. David Lisnard, le maire de Cannes, a expliqué qu'à ses yeux, il s'agit d'"un uniforme qui est le symbole de l’extrémisme islamiste", dans un contexte "d'actes terroristes". Le port du burkini est-il un signe d'adhésion à des "mouvements terroristes" ?
Olivier Roy : Ces amalgames sont absurdes. Le groupe Etat islamique ou les talibans n’autoriseraient jamais le burkini. Au contraire, cette tenue est l’exemple même de la gentrification de la pratique religieuse musulmane dans l'espace occidental. Ce maillot de bain couvrant est symboliquement lié l’ascension sociale de certaines musulmanes. Le porter représente une tentative, pour des femmes, plutôt jeunes, de poser un signe religieux sur une pratique moderne, c'est-à-dire la baignade en famille.
Le burkini est typiquement une tenue de femme de deuxième ou de troisième génération des descendants d'immigrés maghrébins. Ce n'est pas leurs mères qui le porteraient. Si elles avaient voulu se baigner, elles l'auraient fait tout habillé. Dans ce débat, il y a une incompréhension totale de ces stratégies individuelles d’affirmation. 
Mais est-ce que le lien entre fondamentalisme et jihadisme est fondé ? 
Nous n’avons aucune preuve qu’une longue pratique religieuse pousse au jihadisme. Selon moi, c’est même exactement le contraire. Tous les terroristes, que ce soit les frères Kouachi, Amedy Coulibaly, ou encore Adel Kermiche, sont ce que l’on appelle des "born again", des personnes qui font un soudain retour au religieux, dans une perspective de radicalisation. Ces jeunes ne se préoccupaient pas de l'islam avant. Leur volonté est de se révolter contre la société française. Et ce n'est pas en opposant "un bon islam" et "un mauvais islam", qu'on luttera contre le terrorisme. 
En revanche, on peut contribuer à leur isolement et faire en sorte qu’ils ne représentent pas l’avant-garde de l’islam, en laissant émerger une pratique de la religion apaisée, qui se fond dans le paysage français. Mais pour cela, il faut reconnecter des marqueurs religieux avec des marqueurs culturels modernes. Et le paradoxe, c’est que le burkini, à sa manière, est une tentative de reconnexion. 
Pour le maire de Sisco, en Corse, l'interdiction "n'est pas contre la religion musulmane, mais pour éviter que l'intégrisme ne se propage". Le port du burkini est-il révélateur d'une augmentation des pratiques rigoristes chez les musulmans ? 
Non. Les débats sur le port du burkini et de la burka, par exemple, doivent être distingués, car le burkini est une invention récente [créé en 2003 en Australie], qui fait sauter les fondamentalistes au plafond. Pour ces derniers, une femme n’a pas à se promener sur la plage, et encore moins se baigner ! Donc le burkini est, au contraire, une tenue moderne, qui n'a rien de traditionnel ou de fondamentaliste. 
De plus, l’acceptation de signes religieux, comme le burkini, dans l’espace public, est la meilleure manière de saper l’influence des fondamentalistes. Plus on éloigne la pratique religieuse de l’espace public, plus on laisse le champ libre aux extrémismes religieux. Il faut donc, au contraire, laisser aux individus une certaine forme de liberté dans l'expression de leur religiosité. Après, le problème est que ces signes religieux doivent s’inscrire dans une compatibilité avec la société française. 
Mais il y a quand même une volonté d'affirmation religieuse...
Oui, évidemment. Les femmes qui portent le burkini sont croyantes, et le revendiquent, tout en essayant de trouver un compromis entre leur foi et leur vie de jeune intégrée. C’est tout le paradoxe du débat actuel. En France, on estime que le burkini est un retour en arrière. Alors que ces femmes sont dans l'invention d'un compromis entre leur modernité et leur foi. Cette tenue est un compromis, de même que le port du foulard sur une tenue moderne d'"executive woman"... Mais ce n'est pas perçu comme tel par notre société laïque.
Qu'est-ce que les gens trouvent scandaleux aujourd'hui en France ? Qu'une jeune fille, conseillère financière, arrive au travail en étant voilée. On ne comprend pas que des femmes qui réussissent affichent des signes religieux. Si on pose la question du voile à l’université, c’est certes parce que des étudiantes le portent, mais, surtout, que ces jeunes filles sont désormais visibles dans l'espace public.  
Les polémiques récurrentes sur la viande halal, le port du voile à l'université ou les prières de rue poussent certains à se demander si la pratique de l'islam est compatible avec la laïcité française... 
C'est un faux débat. On peut, bien entendu, se poser de nombreuses questions théologiques sur l’islam. Mais le port du foulard à l'université, du burkini, ou le débat sur la viande halal ne sont pas des problématiques propres à l'islam. Elles sont liées à l'évolution de l'acceptation des signes religieux en France, au même titre que la soutane, la kipa ou la viande casher. 
La conception de la laïcité française a considérablement évolué depuis la loi de 1905, sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Cette législation ne dit rien sur les religions. Il n'y a donc pas lieu d'interdire le voile à l'université ou le burkini. Dans son essence, la laïcité ne devait pas chasser le religieux de l’espace public, mais seulement organiser la gestion des lieux de culte. Mais la laïcité est devenue une idéologie politique, qui sert à exclure la religion vers l'espace privé. Il y a désormais une "morale laïque". 
Pourquoi le débat se cristallise-t-il autour de l'islam ? 
Si cette religion fait autant parler d'elle, c'est parce qu’il y a une conjonction entre une droite identitaire, qui définit le christianisme comme la religion fondatrice de la société française, et une gauche laïque et anti-cléricale. Quand Manuel Valls déclare qu'il "comprend" les maires qui ont pris l'arrêté anti-burkini, il se place dans la continuité d'une certaine gauche fondamentalement hostile aux religions. Rappelez-vous qu'en 1996, Michel Charrasse, un ancien ministre du Budget socialiste, avait refusé d'entrer dans l'église pour les obsèques de François Mitterrand, par conviction laïque. 
Cette alliance hors-nature entre cette droite et cette gauche se concentre sur l’islam, qui est devenu l'ennemi commun, mais pour des raisons complètement différentes. C'est ce qui lui donne autant de résonance dans le débat public. 
Pourquoi ce débat sur la compatibilité entre islam et laïcité n'a pas eu lieu avec la même ampleur en 1995, lors de la vague d'attentats terroristes perpétués par le Groupe islamique armé ?
En 1995, on était dans une logique d'intégration, dans la foulée de "la marche des beurs". Mais dans l’esprit de la gauche, à l’époque, intégration signifiait sécularisation. Aujourd'hui, ce que la gauche ne pardonne pas aux immigrés maghrébins, c’est d’avoir fait des enfants musulmans. Elle s’attendait à ce que la deuxième et la troisième génération soient sécularisées et a été très surprise de découvrir une génération de croyants...  
Que pensez-vous de la déclaration de Jean-Pierre Chevènement, pressenti pour être à la tête de la Fondation pour l'islam de France, qui conseille aux musulmans de la "discrétion" dans la manifestation des convictions religieuses ? 
On est dans ce que l'on appelle une double contrainte. On impose à la population musulmane des demandes contradictoires. La première, c’est d'éviter tout communautarisme, en n'affichant pas d'identité religieuse. Mais en parallèle, à chaque attentat terroriste, on demande à ces mêmes musulmans de réagir en tant que communauté, alors qu'il n’y a pas de communauté musulmane en France. S’il y en avait une, il n’y aurait pas besoin de fabriquer le Conseil français du culte musulman (CFCM). 
Après une telle polémique sur le burkini, quelles peuvent-être les répercussions dans la société française ?
Cela risque de créer un sentiment de rejet et de dégoût chez les musulmans, qui pourrait se traduire par un repli identitaire. Après, il y a des tensions, mais la France est un pays de tensions permanentes. Les gens ont complétement perdu la mémoire historique. L’identité française est un mythe : relisons Celine et Bagatelle pour un massacre, souvenons-nous de l’OAS ! Les arguments utilisés par les antisémites dans les années 1920 sont aujourd’hui repris à propos de l'islam : incompatibilité culturelle et une loyauté plus grande accordée à la religion qu'à la nation. 
FRANCETV INFO VOUS RECOMMANDE
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 10:30 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

Astérix et l'identité accueillante


Par Quentin Girard
— 20 septembre 2016 à 18:56
Drôle d'idée de convoquer les héros de Goscinny et Uderzo pour défendre la vision sarkozyste de la France.



Case finale d'Astérix en Hispanie.


Case finale d'Astérix en Hispanie. Edition Albert René 



Par Toutatis, heureusement qu’Obélix ne vit pas à notre époque. Il passerait sa journée à se frapper la tempe du doigt en répétant: «Ils sont fous ces Français.» Et, particulièrement: «Ils sont fous ces politiques.» Depuis que Sarkozy a déclaré que nos ancêtres à tous devaient être les Gaulois (en véritable Attila de l’histoire rasant sur son passage la vérité), les blagues fusent mais aussi, malheureusement, les interprétations fallacieuses.

Pour défendre son favori, le député du Nord Gérald Darmanin a expliqué sur Twitter: «Deux grands pères nés de l’autre côté de la #Méditerranée et l’école de la République m’éduqua dans l’histoire de Clovis et de Napoléon.» Avant d’ajouter: «Petit, mes parents bercèrent mes jeunes années avec Astérix et Obélix. Mes ancêtres étaient culturellement gaulois. Et j’en suis heureux.»

Cela se sentait venir gros comme un menhir. Quelqu’un allait oser s’approprier des personnages de fiction créés en 1959 pour invoquer nos racines immuables. Voilà, c’est fait. Problème: on ne saurait trop que conseiller à Gérald Darmanin de relire tous ses Astérix. Il éviterait d’écrire de telles bêtises et peut-être se rendrait-il compte que soutenir l’ancien président est une erreur (on peut rêver).

La bande dessinée si populaire de René Goscinny, fils d’immigrés juifs polono-ukrainiens, et d’Uderzo, fils d’immigrés italiens, est en effet une double parodie. Les auteurs reprennent l’imaginaire identitaire du «nos ancêtres les Gaulois» construit par la troisième République mais ils se moquent aussi des changements alors galopants dans la société des trente glorieuses. Là où certains voient dans le village d’Armorique la mise en scène de traits de caractère millénaires, ce sont surtout des comportements de leurs contemporains dont se jouent les auteurs.



(Astérix en Hispanie, Les éditions Albert René.)

L’excellent Tour de Gaule, parodie du manuel Le Tour de la France par deux enfants d’Augustine Fouillée, s’attelle à présenter les différentes régions françaises. C’est grâce à cette BD que l’on sait depuis tout petit qu’on peut manger des bêtises à Cambrai ou de la bouillabaisse à Marseille et qu’il serait fort inconvenant d’arrêter une partie de pétanque sur le Vieux Port au risque de déclencher la guerre. L’ouvrage, bien plus régionaliste que centralisateur, montre la diversité du pays et de ses habitants.

«Une identité culturelle et ouverte»



Surtout, pour reprendre la thèse de l’universitaire Nicolas Rouvière, auteur d’Astérix ou la parodie des identités, les deux auteurs «mettent en lumière une identité collective qui est avant tout culturelle et ouverte, bien éloignée d’une identité ethnique et close». En apparence, nos héros vivent dans un village assiégé par l’ennemi romain. Mais ils passent leur temps à voyager et à découvrir de nouvelles cultures (et gastronomies, la nourriture tenant une place essentielle). Astérix et Obélix vont en Espagne, en Allemagne, en Suisse, en Corse, chez les Belges, au Moyen-Orient, en Egypte, en Ecosse, en Grèce et régulièrement à Rome. A chaque fois, c’est l’occasion de se moquer gentiment de nos voisins tout en mettant en avant leurs qualités. Le banquet final, où on ne mange pas que des sangliers mais aussi des mets ramenés de leurs expéditions, est un symbole d’union et de fraternité.



(Le Domaine des Dieux, les éditions Albert René)

A l’inverse des programmes de Sarkozix et compagnie, leur village est également une terre d’accueil. A part ce vieux rabat-joie raciste d’Agecanonix, les Gaulois se font fort de secourir et d’abriter les étrangers en danger, encouragés dans cette attitude par Panoramix, mélange de druide païen et d’instituteur républicain. Ils libèrent Pépé, le fils du résistant espagnol Soupalognon y Crouton ou Ocatarinetabellatchitchix, le Corse et son fromage qui pue. Dans le Domaine des Dieux, ils viennent en aide aux esclaves qui construisent les lotissements dans la forêt voisine. Le chef Abraracourcix et ses camarades ne rejetteraient pas à la mer des réfugiés échoués. Ils leur offriraient le gîte et le couvert comme avec Mac Oloch dans Astérix chez les Pictes (scénarisé par Ferri et dessiné par Conrad). Plus qu’une opposition Gaulois contre le reste du monde, Uderzo et Goscinny subliment la résistance des faibles contre les forts. Quand ce sont les Gaulois qui sont corrompus et vénaux, Moralélastix dans le Chaudron, ou, dans le Grand Fossé, Ségrégationnix, qui a les défauts indiqués par son nom, il sont ridiculisés.

Le rapport avec Rome est lui-même plus compliqué qu’il n’y paraît. Si l’Empire a une aura négative, Seconde Guerre mondiale et décolonisation obligent, tous les Romains ne sont pas d’infâmes envahisseurs. Des amitiés peuvent se nouer, avec la famille Quiquilfus dans les Lauriers de César par exemple. La culture romaine a parfois aussi du bon: les belles routes, la beauté des villes, le raffinement un peu précieux copié par le lutécien Homéopatix et jalousée par sa soeur Bonemine…

Que nous disent finalement Astérix et Obélix? Que nous sommes tous un peu barbares et civilisés, que les différences de l’autre nous enrichissent et qu’il faut lui venir en aide lorsqu’il est en danger. Qu’il est nécessaire, en somme, de briser les fortifications qui nous séparent plutôt que de se retrancher derrière. L’inverse des discours de Sarkozy et Darmanin.
Quentin Girard
_________________


Signature Yacoub


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
yacoub
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 1 246
Religion: agnostique, ex-musulman
Localisation: france
Sexe: Masculin
Point(s): 588
Moyenne de points: 0,47

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 13:19 (2016)    Sujet du message: France Répondre en citant

L'islam n'est pas une religion
L'islam est un système politique qui utilise le divin pour justifier son idéologie totalitaire.

Accéder au contenu principal




Forteresse pour l’Europe
Publié le février 8, 2016 par Ibn al-Rawandi
Patriotische Europäer Gegen die Islamisierung Des Abendlandes

Patriotes Européens contre l’Islamisation de l’Occident
  Nous Patriotes voulons sauver notre culture, sauver notre pays, sauver notre futur, unis pour construire un futur meilleur pour nos enfants
http://resistancerepublicaine.eu/2015/12/04/6-fevrier-2016-avec-tommy-robin…

Nous nous unissons pour nous opposer aux promoteurs de la charia, aux djihadistes assassins, et à l’islamisation de nos pays. Nous voulons une Europe où la peur n’existe plus. Nous voulons une Europe :

  • Sans terroristes criant Allah Akbar
  • Sans groupes qui rôdent pour violer nos filles
  • Sans l’ombre sombre et les cicatrices pour la vue que sont les minarets
  • Sans le son de l’appel à la prière dans nos villes et nos cités
  • Sans l’excision
  • Sans la sanction coranique qui consiste à battre sa femme
  • Sans la nourriture halal qu’on nous impose souvent sans nous en informer
  • Sans des gens qui couvrent leurs faces pour rôder dans nos rues et refusent de s’intégrer
  • Sans les exigences constantes de privilèges spéciaux dans nos communautés
  • Sans menaces de mort si nous osons critiquer des idées fondées sur le coran et l’islam.

 Sur cette base, les patriotes de nombreux pays d’Europe mais aussi du Canada, et d’Australie ont manifesté le 6 et 7 février 2016.  Ce n’est qu’un début.

FRANCE: Introduction de Christine Tasin, Présidente de Résistance Républicaine.  Journées européennes «La forteresse Europe». Rungis le dimanche 7 février 2016.




FRANCE : Le vice-président de Chrétienté-Solidarité, Richard Haddad. Journées européennes «La forteresse Europe». Rungis le dimanche 7 février 2016.


A l’occasion de la journée de Rungis, le 7 février, si les douze intervenants, tous remarquables, marquèrent fortement les esprits, le moment fort fut incontestablement l’intervention de Simone Héricourt, Calaisienne de toujours. Cette femme du peuple bouleversa la salle, en décrivant ce qu’était le Calais de son enfance, qu’elle aimait, et ce qu’est devenu la ville, et la vie quotidienne des habitants, harcelés par des clandestins violents, abandonnés par les autorités, et vivant dans la peur.
C’est cette femme, venue avec son mari, pourtant gravement malade, qui risque d’être expulsée de chez elle, dans les prochains jours, si la solidarité patriotique ne se met pas rapidement en place. L’Etat, qui consacre des centaines de millions pour les dix mille clandestins qui n’ont rien à faire dans cette ville, va-t-il voler la maison de cette femme, pour y installer des migrants ? A nous d’empêcher ce scandale ! Lucette Jeanpierre
Prenez le temps d’écoutez Simone Héricourt, témoignage bouleversant de quinze minutes, et faites le circuler partout.


FRANCE : LE GÉNÉRAL PIQUEMAL ARRETÉ À LA MANIFESTATION Journées européennes «La forteresse Europe».  Calais, Samedi 6 février.


POLOGNE : Des milliers de polonais se sont mobilisés. Warsaw, le Samedi 6 février.


ROYAUME DE DANEMARK : Tania (de Dresden) fait la lecture de La Déclaration Forteresse Europe   Journées européennes «La forteresse Europe». Copenhagen, Samedi 6 février 2016


ROYAUME DE DANEMARK : Gavin Boby (du Royaume Uni) AKA ‘Mosquebuster‘. Journées européennes «La forteresse Europe». Copenhagen, Samedi 6 février 2016.


ROYAUME UNI : Anne Marie Waters pour PEGIDA UK. Journées européennes «La forteresse Europe»Birmingham le Samedi 6 février 2016.


LES PAYS-BAS : Manifestation «La forteresse Europe». Amsterdam, Samedi 6.


ALLEMAGNE : Manifestation «La forteresse Europe». Dresde, Samedi 6 février.






Share this:




Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le viol fait partie du djihad
Publié le janvier 6, 2016 par Ibn al-Rawandi

Un témoin (videur du club d’un hôtel en face de la cathédrale de Cologne) raconte ce qui est arrivé dans la soirée du 31 décembre 2015. Un grand nombre de femmes et de filles ont été pourchassées par une foule de d’immigrés qui les ont agressées sexuellement. Certaines sont venues lui demander de les protéger dans l’hôtel; ce qu’il a fait.
Il dit « Je croyais que c’était de la propagande d’extrême-droite, mais c’était la réalité. »

 A LIRE : Habituez-vous à la nouvelle Europe : en Allemagne, des femmes «chassées comme du gibier» par les faux réfugiés, vrais envahisseurs musulmans.
Cette crise migratoire, ces viols partout en Europe, c’est le djihad, tout simplement.
POUR MEMOIRE : Ce manque de respect envers les jeunes filles et les femmes se généralise dans toutes les villes islamisées, pour deux raisons essentielles : 1) Les femmes non-musulmanes et les musulmanes non-voilées ne sont plus en sûreté dans les quartiers majoritairement musulmans à cause du port du voile islamique; en effet le voile islamique est soi-disant un signe de “modestie”, les femmes voilées sont des femmes respectables, ce qui implique que les femmes non-voilées ne sont pas respectables, donc pas respectées dans certains quartiers. 2) En Islam, le viol des femmes kafir (non-musulmanes) est encouragé par le Coran et le « prophète ». https://unmondesansislam.wordpress.com/je-soutiens-le-soulevement-des-femme…
« Le viol est une tradition [Sunna]. Le viol n’est pas un péché. Le viol est permis et encouragé par Mahomet et le Coran. L’Islam est le seul système politique au monde qui réglemente le viol et la guerre. Le viol fait partie du djihad. Un Musulman peut violer une femme kafir (non-musulmane) et gagner ainsi des points pour son entrée au paradis.” Extrait de Pas d’Islam sans esclavage – Alain Jean-Mairet. http://www.ajm.ch/wordpress/?p=913
Le Président tchèque, monsieur Miloš Zeman : Nous faisons face à une invasion organisée.

Traduction française par Steve Preve :
Dans les relations extérieures, il n’y a qu’une tache sombre : la vague migratoire. Ces politiciens, qui oublient que cette vague migratoire n’a pas encore envahi  la République Tchèque, qui disent qu’il n’y a rien à craindre, vous rappellent un Maire de Prague. Ce Maire, à l’occasion d’une inondation, s’est tenu sur le pont et a dit : «La situation est très bonne – sans danger». Deux heures après, l’eau avait complètement envahi le métro de Prague.
Des fois, j’ai l’impression d’être Cassandre, qui lançait un avertissement avant que le cheval de Troie ne soit introduit dans la cité; mais je suis profondément convaincu que nous faisons face à une invasion organisée, et non pas à un mouvement spontané de migrants.
Ceux qui défendent les migrants parlent de compassion et de solidarité.La compassion se justifie pour les vieillards, les faibles, et avant tout les enfants.
 
Mais la grande majorité des migrants illégaux sont des hommes jeunes, valides, sans familles. 
Alors je pose la question : pourquoi ces hommes ne prennent-ils  pas les armes et ne combattent-ils pas pour la liberté de leur pays, ne combattent-ils pas contre l’Etat Islamique ? Leur fuite renforce objectivement l’Etat Islamique. Je ne peux pas imaginer que pendant l’Occupation ( allemande ), nos jeunes aient fui vers la Grande Bretagne pour toucher des prestations sociales. Quand ils s’enfuyaient, ils s’enfuyaient de façon à pouvoir se battre pour la liberté de leur pays. Et, bien sûr, c’est vrai aussi pour ceux qui quittent des pays où il n’y a pas de guerre, parce que leur départ condamne leurs pays à une arriération accrue.
 
Durant les préparatifs de la manifestation en soutien aux migrants du 17 Novembre, quelqu’un a informé notre service de renseignement que sur une banderole serait déployé ceci : « Ce pays ne nous appartient pas. Bienvenue aux réfugiés ! ».
 
Quelqu’un a avisé les organisateurs que cette inscription était extrêmement stupide, alors ils l’ont remplacée par quelque chose de légèrement moins stupide : « Ce pays appartient à tous. Bienvenue aux réfugiés ! » .
 
Alors, pour conclure mon message de Noël, je voudrais affirmer deux choses très clairement : « Ce pays est le nôtre. Ce pays n’est pas, et ne peut pas être, à tout le monde. »
 
Mes chers amis : Joyeux Noël, et Bonne Année ! 
Miloš Zeman President of the Czech Republic
http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/04/le-president-tcheque-nous-faiso…
RAPPEL : QUE FAIRE CONTRE L’ISLAMISATION ?
TOUS (hommes et femmes, jeunes adolescents et adolescentes) ceux qui le peuvent doivent prendre des cours de défense, des cours de combat, des cours de tir (pistolet et fusil).
ARMES publiées par Service-Public.fr
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N287.xhtml
Demande d’autorisation de détention d’arme de catégorie B.
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2250.xhtml
Licence pour la pratique du Tir.
http://www.fftir.org/fr/accueil
Clubs et Stands de tir par departements de france.
http://www.tireurs.fr/categorieclubs/clubs-de-tir-par-departements-de-franc…
ACHETER DES GLAIVES (en vente libre et pas cher) à ne pas utiliser pour attaquer, mais à utiliser pour se défendre et défendre les siens. Utiliser la force de l’ennemi pour qu’il s’embroche sur le glaive lorsqu’il tente de vous attaquer. 
http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/01/pour-noel-jai-offert-a-mes-pare…
http://www.coutellerie-tourangelle.com/uc3009-united-combat-commander-gladi…
http://www.survival-equipement.com/cs97gms-cold-steel-gladius-machete-xml-3…

Meilleurs vœux pour 2016 et que Dominique Venner puisse-t-il avoir raison lorsqu’il affirme : « Le réveil viendra. Quand ? Je l’ignore. Mais de ce réveil je ne doute pas. »                         MISE A JOUR :
PEGIDA Germany. ACTION Help Europe Stop Takeover. Tommy Robinson’s speech.

Boris Le Lay parle de la réalité de l’invasion barbare islamique.

Italie : après une agression sexuelle la population lance un raid punitif contre le centre d’accueil des clandestins à Salerne Allemagne : des habitants de Düsseldorf ont constitué un groupe d’auto-défense pour protéger les femmes. Finlande : des patrouilles de défense contre les migrants, « intrus islamiques »

Share this:




Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Premier tour des élections régionales
Publié le décembre 8, 2015 par Ibn al-Rawandi
Les deux informations importantes de ce premier tour sont :
1) Le parti communautariste, l’Union des Démocrates Musulmans, perce dans plusieurs quartiers en Île-de-France.       5,9% à Mantes La Jolie, 4,71 % à Villetaneuse, 4,58 % à Chanteloup les Vignes, 4,38% aux Mureaux, 4,4% à la Courneuve, 4,2% à Trappe, 3,72 % à Villeneuve la Garenne, 3,70 % à Stain, 3,66% à Montereau, 2,91 % à Bobigny … Les résultats de ce premier tour électoral pour le jeune parti de l’Union des démocrates musulmans (UDMF) qui avait souffert d’un mauvais lancement médiatique au moment de la sortie du livre de Michel Houellebecq, Soumission, témoigne d’une dynamique politique locale intéressante bien qu’embryonnaire.
Dans un communiqué publié ce matin, l’UDMF s’est félicité de ces résultats allant jusqu’à estimer avoir réalisé «l’impensable» en raison des conditions matérielles « précaires » du parti qui n’a pu fournir que 200 000 bulletins de votes sur les… 14 millions nécessaires pour couvrir l’ensemble des bureaux de vote. (…)                                                               Source : http://civilwarineurope.com/2015/12/07/france-le-parti-communautariste-lunion-des-democrates-musulmans-perce-dans-plusieurs-quartiers-en-ile-de-france/
Union des Démocrates Musulmans est un oxymore car les mots Démocrates et Musulmans sont antinomiques. 
En effet, les lois humaines n’ont aucune valeur aux yeux des musulmans, qui ont le devoir de se soumettre aux seules lois de l’Islam, la Charia. Or l’objectif de la Charia est la destruction de la démocratie afin d’instaurer les lois de allah, la Charia.
Il est donc impossible d’être démocrate et musulman.
De plus, en France avec la loi de 1905, il y a séparation de l’état et du fait religieux. Un parti politique ne peut donc pas se revendiquer d’une religion. Mais, il y a beaucoup de choses illégales en France, comme un ministre des cultes, le financement de mosquées avec l’argent des contribuables, les voiles islamiques dans les rues qui affirment que les femmes valent la moitié d’un homme, etc. L’Union des Démocrates Musulmans est un parti illégitime en France.
2) Les résultats du Front National. Mais aussi, le fait que le Front National est aujourd’hui le premier parti de France… chez les jeunes. 
A LIRE : «J’ai 20 ans, je suis en master et j’ai voté FN» Cela montre l’échec des ministères de l’éducation nationale et de la culture qui ont vainement tenté un lavage de cerveau sur les jeunes générations pendant trente ans.


Discours de Marine Le Pen à Hénin-Beaumont (06/03/2015)
A LIRE : Il y a bien eu un grand mouvement de Résistance dimanche et il y a un seul parti patriote, le FN.  Article de Gourgaud
Hé ho, c’est quoi ce « c’est pas assez » pour dire que 50 pour cent des Calaisiens ont voté FN ??  Moi je reste modeste, 50% ça me suffit amplement, et surtout ça dément les commentaires défaitistes du genre « les Français sont des veaux, des lâches, etc. ».
Il y a bien eu hier un grand mouvement de Résistance, et les jours et semaines qui suivent vont, à mon sens, amplement confirmer nos analyses ici à RR: il existe un parti patriote et un seul, Marine et Florian ont su en faire un vrai parti de gouvernement, un parti à la fois ferme et généreux (c’est le programme le plus social de l’éventail politique, ce qui enlève désormais au PS le droit de revendiquer cette racine « sociale », comme aux Ripoublicains le droit de se dire « républicains »). Les sociaux et les républicains, c’est le FN et c’est nous à RR, alors continuez à nous traiter d’ « extrême-droite », continuez à fulminer vos excommunications comme la presse du Nord Gattaz et Valls, vous nous aidez, nous vous en remercions, c’est du caviar pour nous !
Reste à transformer l’essai : entendu ce matin sur France-infos une analyse sereine de notre candidat Louis Aliot, qui explique en gros qu’une abstention moindre ne lui fait pas peur, bien au contraire. De nombreux électeurs ont pu jouer l’attentisme pour voir de quel côté allait tourner le vent, et ceux-là voleront au second tour au secours de la victoire.
Ici dans le Gard on a déjà voté à plus de 40% pour Louis, un responsable FN estime que dimanche prochain on dépassera les 50%.
Et les bastions historiques de la gauche en Cévennes tombent les uns après les autres au profit du FN ! Logique: les Cévenols sont des Résistants dans l’âme, depuis les Camisards jusqu’aux Maquisards en passant par la longue lutte pour la République au XIXe siècle: cette Résistance aujourd’hui prend le nom et le programme du FN, grâce à Marine, Marion, Florian, Louis et les autres.
Sans oublier Christine dont les analyses tranchantes ont bien dû créer un mouvement d’opinion ? C’est ainsi que sur place je le ressens.
Dimanche soir donc, on ouvre la bouteille (par prudence je l’ai mise en réserve)
Fier d’être Cévenol, fier d’être Gardois !
Gourgaud   pour  Résistance Républicaine
Pour le plaisir, à écouter (ou écouter à nouveau) le discours de Marine Le Pen devant le Parlement Européen.  Puis le discours du pitoyable ex-représentant du Parti Socialiste en France, Monsieur Hollande, président « normal » ou vice-chancelier.

A noter que Monsieur Hollande utilise le Général de Gaulle pour justifier l’existence de l’Union Européenne…  mais le Général de Gaulle était contre cette Union Européenne.  

écouter aussi : Percée historique du FN, le « front des pourris » se mobilise ! par Boris Le Lay Pour finir, voici les sages paroles de monsieur Philippe de Villiers. « Si Marion Maréchal Le Pen était dans ma région, je serais content de voter pour elle ! »  

Alors, vous aussi, choisissez : Front National ou Charia PS/LR ? 
A CONSULTER : Djihad contre la France avec l’aide des «responsables» politiques français.                                                       https://unmondesansislam.wordpress.com/2014/02/17/djihad-contre-la-france-avec-de-laide-des-responsables-politiques/

1 musulman français sur 3 approuve qu’on se fasse exploser pour défendre l’islam
Il y a environ cinq millions de musulmans en France, (peut-être plus). 35% d’entre-eux approuvent l’idée de se faire exploser dans certains cas. Soit, environ 1 million sept cent cinquante mille musulmans vivant en France approuvent le terrorisme.  


Share this:




Publié dans Uncategorized | 6 commentaires

Bataclan : il existe encore des gens sains d‘esprit
Publié le novembre 26, 2015 par Ibn al-Rawandi
LA SŒUR DE FRANÇOIS-XAVIER PRÉVOST, LAMBERSARTOIS TUÉ DANS LA FUSILLADE AU BATACLAN, A LANCÉ SUR SA PAGE FACEBOOK UN APPEL AU BOYCOTT DE L’HOMMAGE NATIONAL QUI SERA RENDU AUX VICTIMES DES ATTENTATS, VENDREDI 27 NOVEMBRE.
Repéré par France 3, l’appel a été déjà partagé près de 3 000 fois. Emma Prévost s’y fait la porte-parole de sa famille : « Nous refusons cette main tendue par les représentants politiques de la France… »
La sœur de François-Xavier Prévost, Lambersartois âgé de 29 ans tué dans la salle du Bataclan alors qu’il assistait avec deux amis au concert des Eagles of Death Metal, explique son appel par plusieurs raisons :
« Parce qu’en France, les attentats perpétrés du 7 au 9 janvier de cette année ont fait 17 victimes, que depuis, rien n’a été fait (…).
Parce qu’en France, il est possible d’être en lien avec un réseau terroriste, de voyager en Syrie, et de revenir, librement (…).
Parce qu’en France, des personnes fichées S (pour « atteinte à la sûreté de l’État » ou visées terroristes) circulent librement (…).
Parce qu’en France, 89 mosquées sont recensées comme étant radicales, c’est-à-dire qu’elles appellent ou profèrent la haine. Qu’il a fallu attendre les événements tragiques du 13 novembre pour que se pose enfin la question de leur dissolution.
Parce qu’en France, un homme ayant perpétré un homicide en 2006, condamné en 2008, est libre en 2013. Parce que ce même homme n’a pas peur de dire à la France entière après avoir hébergé plusieurs jours des terroristes « On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service ». Ben oui…
Parce que les représentants de l’État français ont décidé de mener des raids aériens contre l’État Islamiste en Irak puis en Syrie sans se soucier de préserver, avant d’agir, la sécurité de leurs concitoyens. »
« C’est plus tôt qu’il fallait agir »
Emma Prévost conclut en s’adressant directement au président de la République ainsi qu’aux « politiciens » : « Votre main tendue, votre hommage, nous n’en voulons pas et vous portons comme partie responsable de ce qui nous arrive ! C’est plus tôt qu’il fallait agir. Les attentats du mois de janvier auraient dû suffire ! »
Marc-Philippe Daubresse, député-maire de Lambersart, s’est associé au message, sans préciser s’il boycotterait lui-même l’hommage. « Onze mois de perdus, écrit-il dans les commentaires, je suis en colère : on ne peut s’empêcher de se demander combien de vies auraient pu être sauvées si les pouvoirs publics avaient agi plus tôt. »
Source :  BRUNO BERTEZ  il n’est de vérité que du tout 


 
Share this:




Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

François Hollande et Manuel Valls, Démissionnez !
Publié le novembre 19, 2015 par Ibn al-Rawandi
Yves de Kerdrel, directeur de la publication de Valeurs actuelles, révèle l’information inédite de l’interview de Bernard Squarcini qui paraîtra dans l’édition de ce jeudi 19 novembre. L’ancien directeur de la DCRI y affirme que les services secrets syriens ont la liste des combattants djihadistes français opérant en Syrie.                  “M. Valls a refusé la liste des djihadistes français pour des raisons idéologiques”
Directeur central du renseignement intérieur de 2008 à 2012, l’ancien préfet se livre sur l’état actuel de la menace terroriste. Pour lui, des décisions immédiates doivent être prises après les attentats.
Propos recueillis par Louis de Raguenel, Valeurs Actuelles, 19/11/2015.
Valeurs Actuelles : Les services de renseignements français étaient-ils prêts ?
Bernard Squarcini : Clairement, oui. Il était prévu depuis les attentats de Bombay, en 2008, que de telles actions coordonnées et déterminées se produisent sur le territoire français et que la menace s’installe dans la durée. Nous savions que nous allions devoir monter en puissance pour faire face à ce type d’attentat. Il n’y a eu aucune surprise. En revanche, les services français paient les conséquences de certaines décisions politiques. Comme M. Hollande traite Bachar al-Assad de tous les adjectifs, les services syriens ne veulent plus coopérer avec les services français.
V A : Comment travaillent nos services, alors ?
Bernard Squarcini : Nous sommes contraints de faire appel à des partenaires étrangers qui nous donnent les informations qu’ils souhaitent. Sans ces errements idéologiques, peut-être pourrions-nous éviter que des drames se produisent.
V A : Vous avez proposé à votre ancien service il y a deux ans de lui transmettre une liste des Français qui combattent en Syrie. Pourquoi a-t-il refusé ?
Bernard Squarcini : Il y a déjà deux ans, les services syriens m’avaient effectivement proposé une liste des Français combattant en Syrie. j’en avais parlé à mon ancien service qui en a rendu compte à Manuel Valls. La condition des Syriens était que la France accepte de coopérer à nouveau avec leurs services de renseignements. On m’a opposé un refus pour des raisons idéologiques. C’est dommage car la proposition était une bonne amorce pour renouer nos relations et surtout, pour connaître, identifier et surveiller tous ces Français qui transitent entre notre pays et la Syrie. Résultat : on ne sait rien d’eux et on perd beaucoup de temps en demandant des informations aux agences allemandes, qui sont toujours restées sur place, mais aussi jordaniennes, russes, américaines et turques. On n’est absolument plus dans le concret (…)
http://civilwarineurope.com/2015/11/19/bernard-squarcini-m-valls-a-refuse-l…
Des vies auraient été sauvées si François Hollande et Manuel Valls avaient été plus sérieux et compétents. Houellebecq qualifie Hollande d’opportuniste insignifiant et Valls de retardé congénital.  Article publié le 19 novembre 2015 sur Riposte Laïque.

Ci-dessus, voici les pauvres réfugiés que messieurs Hollande et Valls installent dans les villes et villages de France, alors qu’ils savent fort bien que l’État islamique a menacé d’envoyer 500 000 djihadistes en Europe et que ce n’est pas une menace en l’air.
Depuis de nombreuses années, des patriotes de tous bords tentent d’alerter les élus et les citoyens sur la menace du djihad contre la France et l’Europe. Trop de journalistes, peu sérieux ou corrompus, cachent la vérité ou falsifient les informations lorsqu’ils ne sont pas incompétents. Depuis de nombreuses années, des patriotes de tous bords sont insultés, menacés, attaqués, accusés de racisme et de fascisme pour avoir simplement fait leur devoir : alerter et informer leurs compatriotes.
« Gouverner, c’est prévoir. » Emile de Girardin. 
Les irresponsables politiques ne gouvernent pas. Ils installent nos ennemis dans tout le pays et ils attaquent les patriotes qui lancent l’alerte. Les patriotes avaient prévu le djihad en France, ils n’ont pas été entendus. Aujourd’hui encore messieurs Hollande et Valls ordonnent aux médias de forcer sur les citoyens l’idée du fameux PAS D’AMALGAME qui s’effrite un peu plus chaque jour.  Messieurs Hollande et Valls ont peur de regarder la réalité en face, ils ont peur de l’Islam, mais on ne peut pas gagner une guerre si on n’a pas le courage de nommer son ennemi.
– Publié en 2014 : Voter POUR la reconnaissance de l’état palestinien c’est cautionner le terrorisme.
En reconnaissant l’état terroriste palestinien, les députés qui ont voté POUR, seront responsables des violences à venir en Israël et en France. Ils n’ont pas compris que le Hamas est un groupe terroriste, que l’état palestinien et le Hamas ne sont pas des interlocuteurs dignes de confiance pour un accord de Paix. POURQUOI ? Parce que l’Islam est le moteur du Hamas, parce que l’Islam est le moteur de toutes les organisations terroristes islamistes, parce que l’Islam est une idéologie terroriste. Les députés français n’ont pas compris que les frontières n’existent pas en Islam, car la terre entière appartient à Allah, dixit Sourate 48, La Victoire éclatante. La nation de l’Islam c’est la Oumma qui ne reconnait aucun pays, aucune loi humaine car seule la loi de Allah (charia) est légale. Tous les musulmans du monde sont musulmans avant d’être citoyens du pays où ils vivent. 
https://unmondesansislam.wordpress.com/2014/12/02/voter-pour-la-reconnaissa…
– Janvier 2015 : Le Jihâd en France… comme en Israël et partout ailleurs.
Si la France était Israël… en dessin, les mêmes conclusions en faveur d’un appaisement des actes de terrorisme.
https://unmondesansislam.wordpress.com/2015/01/11/le-jihad-en-france-comme-…

Si vous comprenez la stratégie palestinienne contre Israël, vous comprendrez la stratégie de la Oumma contre la France et l’Europe.   Voici comment fonctionnent nos ennemis : par le terrorisme contre les populations civiles, par l’utilisation de leurs enfants comme boucliers humains, par la falsification de l’Histoire, par la fabrication de fausses informations et par la manipulation. A consulter : PALLYWOOD, les mensonges Palestiniens    http://www.pallywood.com/  Messieurs Hollande et Valls, nous sommes en guerre par votre faute. Nous savons qu’avec vous, nous ne pouvons pas gagner cette guerre car vous attaquez les patriotes et vous collaborez activement avec nos ennemis. 

François Hollande et Manuel Valls, si vous avez un peu de dignité Démissionnez !


Share this:




Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La France est en deuil à cause de Cazeneuve, Valls et Hollande
Publié le novembre 14, 2015 par Ibn al-Rawandi
10 mois après les attentats de Charlie Hebdo, la France est à nouveau en deuil. Les responsables sont nos gouvernants qui, depuis  10 mois,  ont commis 5 énormes fautes :
  • La première : ils ont nié que les terroristes étaient des musulmans comme les autres et que l’islam était le responsables du terrorisme. Ils ont donc accepté que l’islam s’enracine encore plus dans notre pays et y développe des cellules terroristes. Si l’islam avait été interdit en France comme nous le réclamons depuis longtemps la surveillance des terroristes aurait été infiniment plus facile.
  • La deuxième : ils ont utilisé le temps et l’énergie des forces de police pour surveiller des mosquées qui ne risquaient rien, pour surveiller les résidences secondaires d’hommes politiques ou de stars ne risquant rien au lieu de mobiliser ces forces pour lutter contre le terrorisme, surveiller les djihadistes connus, surveiller les communications et les réseaux sociaux.
  • La troisième : ils ont utilisé le temps et l’énergie des forces de police pour harceler des patriotes inoffensifs ; 4 plaintes de Cazeneuve contre Riposte laïque c’est combien de policiers, de juges, de procureurs… qui ont perdu du temps pour venger   l’honneur bafoué d’un petit ministre lécheur de babouches ? Une plainte contre Sébastien Jallamion pour avoir dessiné une cible sur le chef de l’Etat islamique, c’est combien de policiers, de juges, de procureurs… qui ont perdu leur temps à persécuter un patriote qui se battait contre ceux qui ont endeuillé la capitale cette nuit? Une plainte contre Philippe Bescond-Garrec et Christine Tasin qui a mobilisé (et ce n’est pas fini !) quelques policiers, un procureur, des juges et peut-être même Taubira ce n’est pas du gâchis ? Surtout quand on leur reproche de dire la vérité sur l’islam…  Et combien de Philippe Bescond-Garrec, de Christine Tasin, de Sébastien Jallamion en France ? On ne parlera pas de ces pauvres Français condamnés pour s’être défendus, ni même de celle qui a écopé d’un rappel à la loi après un après-midi au poste avec photos, empreintes digitales etc. pour avoir menacé avec un manche à balai les squatteurs de son cabanon…  La justice à deux vitesses de Taubira est également responsable de ces morts, elle qui persécute le patriote et protège l’étranger, encore plus quand il est musulman.
  • La quatrième : ils ont laissé entrer des milliers de pseudo réfugiés dont un certain nombre sont des combattants de l’Etat islamique, et ils sont même allés en chercher un certain nombre en Allemagne.
  • La cinquième : avec ces clandestins qu’ils installent dans le moindre de nos villages, ils ont mis en place, délibérément, une cinquième colonne prête à nous poignarder dans le dos. La preuve ?                                                             Il paraît que dans le 93 et le 95 on a entendu des cris de joie cette nuit, elle est où la haine de l’autre, il est où le racisme, madame Taubira, monsieur Cazeneuve ?

Hollande, Valls, Cazeneuve, Taubira… sont responsables devant les Français et devant l’Histoire de toutes les morts de cette nuit et de toutes les morts à venir dues aux fous d’Allah.
Démission !
Christine Tasin

Août 2012 –  Rubrique Faits Divers
Octobre 2012L’Islam dans les banlieues en Europe – de Zvi Yehezkeli et David Deryi
Novembre 2012 –  Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire.
Février 2013 –  L’Islam est l’ennemi de la Liberté 
Mai 2013 –  Le fascisme islamique est pire que le nazisme
Février 2014 – Djihad contre la France avec l’aide des « responsables » politiques français
Août 2014 – Chrétiens d’Orient : l’avertissement de l’archevêque de Mossoul 
Septembre 2014 – Bernard Cazeneuve et Kamel Kabtane sont unis pour tromper les citoyens
Décembre 2014Voter POUR la reconnaissance de l’état palestinien c’est cautionner le terrorisme
Janvier 2015 –  Toujours pas d’actes de guerre en France… 
Janvier 2015 –  Le Jihâd en France… comme en Israël et partout ailleurs
Juillet 2015 –  TOUT VA TRES BIEN, MADAME LA MARQUISE…  
Juillet 2015 –  Valls-Cazeneuve Démission 
Septembre 2015Djihad contre les Peuples européens avec la complicité des dirigeants européens 
Septembre 2015 –  Ils ne fuient pas la guerre, ils l’apportent ! 
Octobre 2015 –  Le pire est devant nous… 
Pour nos ennemis, les attentats de Paris et de Saint-Denis ne sont qu’un petit entraînement militaire. Les faux réfugiés, qui envahissent l’Europe, sont des soldats de allah qui viennent en renfort pour aider les musulmans en France, parce qu’ils appartiennent tous à une seule et grande nation, la Oumma, et parce que le devoir « religieux » de tous les musulmans est de combattre les « mécréants », soit par la ruse (mensonge et falsification), soit par la terreur (viol, mutilation et meurtre). Hollande, Valls et Cazeneuve ont installé des soldats de allah sur tout le territoire français; nous pouvons donc savoir que le même type d’attentats simultanés va encore avoir lieu, mais à une plus grande échelle, faisant des milliers de victimes, voir même des millions de victimes.            A LIRE : Louis Caprioli, ancien responsable de la lutte antiterroriste à la Direction de la surveillance du territoireLes attentats à Paris sont une sorte d’échantillon de ce que nous allons connaître dans le futur.

C’est la guerre ! Dites à vos députés d’interdire l’islam !
Share this:




Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

Qu’ils ne soient pas morts en vain.
Publié le novembre 11, 2015 par Ibn al-Rawandi
« Le plus bel hommage ?  Faire en sorte qu’ils ne soient pas morts pour rien. »  Pierre S. ‏@FrDesouche  
Photo prise en 1916 de soldats français passant à l’attaque depuis leur tranchée lors de la bataille de Verdun durant la Première Guerre Mondiale. Commencée en février 1916, la bataille s’achèvera par une victoire française en novembre 1916. Elle aura coûté la vie à 1 630 000 soldats français, à 1 430 000 soldats allemands.  Rétrospective de la guerre 14-18 – publié le 10/11/2008 par L’EXPRESS

Goldman Sachs et la finance internationale pilotent l’invasion migratoire de l’Europe, véritable guerre contre les nations et les peuples d’Europe. Par Boris Le Lay 
Carte listant le nombre de faux réfugiés (vrais soldats de allah) arrivés ou arrivant dans la zone ciblée

Rassemblement en soutien au Premier ministre hongrois et contre l’invasion migratoire : Beau discours de Frederic Pichon, avocat. Paris  07 /11/ 2015  Source : Nous sommes fiers de nos avocats. Par Christine Tasin et Pierre Cassen. Vers ce lien vous trouverez d’autes discours du rassemblement du 7 Novembre dernier.

A LIRE : Ancien président tchèque, Vaclav Klaus parle du devoir de résistance face à l’Union Européenne. Par  GUERRECIVILEENEUROPE « Le verbe Résister doit toujours se conjuguer au présent. »  Lucie Aubrac
Share this:




Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

TOUT VA TRES BIEN, MADAME LA MARQUISE…
Publié le juillet 14, 2015 par Ibn al-Rawandi
Toulouse, Valence, Melun, les Ulis…Police caillassée, émeutes, jets de mortier, la guerre totale est commencée.
Les forces de l’ordre ont du pain sur la planche. On peut comprendre qu’ils n’aient plus de temps ni d’énergie pour mettre dehors les squatteurs de piscine.
Si les incivilités et les agressions augmentent il ne faut pas passer à côté de ce qui est en train de se mettre en place, partout, et qui est encore bien plus grave. Quelques exemples très symptomatiques :
Course-poursuite et violences au Mirail : 50 individus contre les policiers  http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/10/2141580-violences-a-50-contre-les-policiers-au-mirail.html

La police prise à partie dans les quartiers Nord de Melun  http://www.leparisien.fr/melun-77000/la-police-prise-a-partie-dans-les-quartiers-nord-de-melun-11-07-2015-4937449.php

Les Ulis : une patrouille caillassée et des jets de mortier près du commissariat  http://www.leparisien.fr/essonne-91/les-ulis-une-patrouille-caillassee-et-des-jets-de-mortier-pres-du-commissariat-09-07-2015-4932199.php



Les militaires de Vigipirate et des policiers caillassés à Valence  http://www.francebleu.fr/infos/les-militaires-de-vigipirate-et-des-policiers-caillasses-valence-248179744
4 exemples, dans des lieux différents, qui ont deux points communs : les agressions visent les forces de l’ordre, et elles sont lieu dans les territoires perdus de la République, que nous appelons, parce que nous ne manions pas la langue de bois, les territoires islamisés.

Troisième point commun, elles arrivent pendant le ramadan, comme si le communautarisme de cette période-là, reconnu et encouragé par politiques, medias, associations, société civile, était renforcé, développait une certaine arrogance et encourageait à exhaler sa haine contre l’Etat français, contre ceux qui représentant, encore, la loi, le droit, le contraire de ce qu’est l’islam. 
Alors, hasard ? Fatigue du ramadan et de la canicule comme tous les gogos vont se plaire à le dire ?
Non, il faut dire les choses comme elles sont : tous les cadeaux faits par Valls-Cazeneuve aux musulmans ont atteint leur but. Ils savent que nos gouvernants ont peur d’eux et qu’ils sont prêts à tout accepter.  Alors ils montrent que, quand ils décident de voler une voiture, de se baigner grâce aux  bornes aux incendies ou de faire un tranquille cambriolage, la police doit laisser faire. L’Etat doit laisser faire. 
Ils passent donc à l’étape supérieure : faire comprendre à la police que les zones islamisées, les zones de non droit, sont des zones où ils ne doivent plus mettre les pieds. Ce sont des zones où la charia doit et devra s’appliquer dorénavant, sans que la police y mette les pieds.

Ils sont sûrs d’eux et tranquilles. La peur de l’émeute et de l’attentat ajoutée à  l’envie d’instrumentaliser l’islam pour faire disparaître la France font que Cazeneuve va interdire aux policiers d’aller au Mirail, aux Ulis, en Seine Saint Denis et dans tous les quartiers islamisés, dans toutes les villes islamisées.
Ils sont en train de se fabriquer, comme l’ont fait les musulmans londoniens avant eux, des territoires à eux, avec leur loi, en attendant de lancer l’offensive à la Daesch : sus aux athées, aux juifs et aux chrétiens, la France devant devenir totalement musulmane. Ils l’ont tous en tête, de Daesch à Al-Qaïda, de Oubrou à Ramadan, du CCIF à Boubakeur. Parce que ce sont de bons musulmans. Parce qu’en bons musulmans ils doivent vivre en terre d’islam et qu’ils préfèrent les avantages de la France…
La guerre est déclarée, tous azimuts. Seuls les Français qui regardent BFM TV ou TF1 ne le savent pas…
Christine Tasin
                
   
   

14 JUILLET 2015 : TOUT VA TRES BIEN, MADAME LA MARQUISE, TOUT VA TRES BIEN, TOUT VA TRES BIEN !!!
– Nombreux affrontements dans plusieurs arrondissements de Paris entre policiers et « jeunes » pendant les festivités du 14 juillet.      http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/14-juillet-echauffoures-entre-jeunes-et-policiers-a-paris-14-07-2015-4942201.php
Seconde nuit d’émeutes à Vaulx-en-Velin, des barricades dressées puis enflammées.   http://www.lyonmag.com/article/74342/et-vaulx-en-velin-s-embrase-un-peu-plus
– Tirs de mortiers contre un véhicule de la police à Montbéliard.    http://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2015/07/13/montbeliard-un-lanceur-de-mortier-interpelle-et-ecroue
– Nouvelles ouvertures de bouches à incendie à Valence, les policiers caillassés.    http://www.ledauphine.com/drome/2015/07/12/des-bouches-a-incendie-a-nouveau-ouvertes
– Affrontements entre policiers et « jeunes » dans un quartier de Mantes-la-Jolie.   http://www.infonormandie.com/Yvelines-jets-de-pierres-sur-des-policiers-au-Val-Fourre-a-Mantes-la-Jolie_a9082.html
– Les policiers encerclés et caillassés lors d’une intervention en région parisienne.  http://www.leparisien.fr/yvelines-78/la-verriere-arrete-apres-un-rodeo-a-moto-13-07-2015-4941467.php
– Seine-Saint-Denis : incidents en série entre jeunes et forces de l’ordre.  http://www.leparisien.fr/neuilly-sur-marne-93330/seine-saint-denis-incident…
– Embuscades à répétition contre les pompiers et les policiers en Île de France.   http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2015/07/12/Pompiers-Il-nous-faut-une-escorte-pour-intervenir-2401455
– Les pompiers régulièrement attaqués dans un quartier de Châteauroux.  http://civilwarineurope.com/2015/07/13/france-les-pompiers-regulierement-attaques-dans-un-quartier-de-chateauroux/
Les faits divers sont comme les pièces d’un puzzle géant.  Lorsque nous prenons le temps d’assembler les pièces, l’image se forme et nous pouvons voir se former le djihad. Et le pire est à venir si nous laissons les irresponsables en postes : HOLLANDE, VALLS, CAZENEUVE ET LES AUTRES… DEMISSION !!!

MISE A JOUR 16/07/2015
– Gaza ? Non, 19ème arrondissement de Paris ! http://civilwarineurope.com/2015/07/15/video-gaza-non-19eme-arrondissement-…
– 14 juillet : voitures incendiées dans le 16ème arrondissement.  http://resistancerepublicaine.eu/2015/14-juillet-voitures-incendiees-dans-le-16eme-arrondissement/                                   

Une voiture de la police municipale brûlée à Neuilly-Plaisance.   http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/une-voiture-de-la-police-municipale-brulee-15-07-2015-4944845.php
Des suspects arrêtés projetaient de décapiter un militaire gradé.   http://www.bfmtv.com/societe/actes-terroristes-dejoues-des-installations-militaires-etaient-visees-precise-cazeneuve-901910.html
Scènes d’émeutes pour la Fête nationale à Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux.   http://www.leparisien.fr/issy-les-moulineaux-92130/boulogne-issy-suresnes-3-arrestations-et-des-scenes-d-emeutes-pour-la-fete-nationale-15-07-2015-4946939.php
Le commissariat de Garges visé par des tirs de mortiers, la gendarmerie de Fosses attaquée aux cocktails Molotov.    http://www.leparisien.fr/arnouville-les-gonesse-95400/arnouville-le-toit-s-embrase-apres-un-tir-de-mortier-14-07-2015-4944403.php
Scènes de guérilla urbaine aux Ulis et à Epinay-sous-Sénart.   http://www.leparisien.fr/essonne-91/scenes-de-guerilla-urbaine-aux-ulis-et-a-epinay-sous-senart-15-07-2015-4946889.php
Une foule hostile « accueille » les policiers par des tirs de mortiers dans un quartier de Roubaix.   http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/roubaix-des-tirs-de-mortier-la-nuit-derniere-contre-des-policiers-770727.html
Les commissariats de Trappes et de Conflans-Sainte-Honorine visés par des tirs de mortiers.  http://www.leparisien.fr/conflans-sainte-honorine-78700/trappes-conflans-des-mortiers-d-artifice-tires-sur-les-commissariats-15-07-2015-4946675.php
Des pompiers et des policiers tombent dans une embuscade dans un quartier de Nancy.   http://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2015/07/15/nancy-laxou-voitures-caillassees-et-brulees-pour-la-chaude-nuit-du-14-juillet
Les bureaux de la police municipale de Meylan incendiés.    http://www.ledauphine.com/isere-sud/2015/07/15/les-bureaux-de-la-police-municipale-incendies
Affrontements et embuscades contre les policiers dans plusieurs villes du Val d’Oise durant deux nuits.    http://www.leparisien.fr/ableiges-95450/deux-nuits-de-violence-contre-les-policiers-du-val-d-oise-15-07-2015-4947081.php
Policiers attaqués aux cocktails Molotov par une foule hostile à Grigny.   http://www.leparisien.fr/grigny-91350/voitures-brulees-et-caillassage-a-grigny-2-15-07-2015-4947003.php
Après avoir dépouillé un homme des « jeunes » encerclent la gendarmerie de Dinan.  http://m.20minutes.fr/rennes/1652239-bretagne-apres-avoir-depouille-homme-jeunes-encerclent-gendarmerie-dinan
Hollande-Valls-Cazeneuve Démission

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen
Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.
Art. 16.Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.
Aujourd’hui la France n’a plus de Constitution ! Aux armes citoyens Formez vos bataillons !
ARMES publiées par Service-Public.fr
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N287.xhtml
Demande d’autorisation de détention d’arme de catégorie B.
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2250.xhtml
Licence pour la pratique du Tir..
http://www.fftir.org/fr/accueil
Clubs et Stands de tir par departements de france.
http://www.tireurs.fr/categorieclubs/clubs-de-tir-par-departements-de-franc…

Share this:




Publié dans Uncategorized | 8 commentaires

5 Juillet 1830 : prise d’Alger, fin des Barbaresques !
Publié le juillet 6, 2015 par Ibn al-Rawandi
POUR MÉMOIRE : Du port d’Alger partaient les galères pour écumer les mers et les villes côtières. Les riverains de la méditerranée étaient enlevés et finisaient comme esclaves ou galériens pour des maîtres musulmans. Alger comme le reste de l’Afrique du nord était un pays sous développé avant l’arrivé de la France. Les moyens de communications, les centres de soins, les écoles et tout le reste étaient inexistants!…La 2ème République, après la reconnaissance de l’Algérie française, proclame l’abolition de l’esclavage dès 1849. Alger, Tunis et Tripoli avaient été de grands marchés d’esclaves africains noirs et d’esclaves européens blancs. À CONSULTER : Histoire de l’Algérie en image –  Des phéniciens à aujourd’hui

TROISIEMEGUERREMONDIALE.NET, L’Islam n’a jamais été une religion de paix.


Après la chute de Grenade en 1492, la Reconquista est terminée. L’Espagne n’a plus sur son sol un seul état arabe, mais compte encore beaucoup de Maures qui refusent de vivre dans un monde chrétien, et un grand nombre se réfugie en Afrique du Nord, base de départ de leurs ancêtres. Les Maures reviennent sur les terres ancestrales, le cœur rempli de haine contre les Chrétiens. Sitôt installés, ils mènent une vive campagne antiespagnole et n’ont qu’un seul désir, celui de se venger. Mais faute de pouvoir lever des armées à la conquête de l’Andalousie, les navires barbaresques vont semer la terreur et la désolation sur les côtes ibériques Au cours du XVIème siècle les ports méditerranéens de l’Ifriqiya armeront des galères qui se livreront à la piraterie. Pour les pirates maures, au début, la piraterie est plus un djihâd, une sorte de guerre sainte maritime contre les Chrétiens, qu’une forme de profits. C’est sous l’impulsion des Turcs que la piraterie deviendra brigandage, et les pirates, soldats de l’islam, deviendront des pillards et réduiront des Chrétiens à l’esclavage. Car il n’y a pas d’esclavage sans piraterie. Le pirate fait des prisonniers qu’il vend ensuite sur le marché des esclaves ou qu’il garde dans sa part de prise pour compléter les rameurs de sa chiourme. Les femmes captives représentent un faible pourcentage dans l’esclavage. Elles sont principalement enlevées et emmenées lors des razzias barbaresques sur les côtes d’Europe. Les femmes sont sexuellement respectées jusqu’à leur vente sur le marché pour ne pas  » déprécier la marchandise « . http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/histoire-ancienne/turcs/esclavage

Ici Traduction par Eva pour Résistance républicaine Extrait : «…Je vous en prie Monsieur le Président ! Les miens sont égorgés ! Les miens sont égorgés comme ce fut le cas pour tous les Irakiens. Les chiites furent égorgés, les sunnites, et aussi les chrétiens, et les Turkmènes…et aujourd’hui on égorge les Yazidis.  Frères, ce que nous voulons, loin de toutes les querelles politiques, nous voulons une solidarité humaine, je parle ici au nom de l’humanité: Sauvez-nous ! SAUVEZ-NOUS ! Depuis 48 heures, 30.000 familles sont assiégées dans le Mont Sinjâr, sans eau, sans nourriture ! Ils meurent !
Jusqu’à présent, 70 enfants sont morts de soif et de suffocation ! 50 personnes âgées sont mortes de la situation lamentable, nos femmes sont asservies, et vendues au marché des esclaves… »
La voix d’homme:
« Chuuut…chuuuut…. »
Elle continue:
« Monsieur le Président, nous revendiquons du parlement irakien une ingérence immédiate, pour nous sauver de ce massacre ! 72 campagnes d’extermination sur les Yazidis…et cela se reproduit aujourd’hui, au 21ème siècle ! Nous sommes massacrés, nous sommes exterminés, une religion dans son entier disparaît de la surface de la terre !
Frères ! Je vous en conjure, au nom de l’humanité, au nom de l’humanité, de nous sauver ! Monsieur le Président, je veux… »
Puis la députée éclate en sanglots, soutenue par les personnes qui l’entourent. 
Note de Eva :  La députée irakienne de cette vidéo parle des femmes de la minorité religieuse des Yazidis ayant été vendues en esclaves. Mais il semble que ce soit le sort des irakiennes chrétiennes aussi.
A LIRE :   PAS D’ISLAM SANS ESCLAVAGE
L’esclavage oublié : celui des Blancs par les Nord-Africains
– Que font les féministes et les défenseurs des Droits Humains ?Chrétiens d’Orient : l’avertissement de l’archevêque de Mossoul – Bernard Cazeneuve et Kamel Kabtane sont unis pour tromper les citoyens  
   
   

 Il y a une grande souffrance car beaucoup n’ont pas l’audace de crier.
HM Télévision désire s’unir au gémissement de tant d’âmes, spécialement chrétiennes, qui souffrent la persécution pour leur foi. La vidéo « Le Silence Coupable » donne la parole à ceux qui vivent la persécution dans leur propre chair, en accompagnant les persécutés dans leur souffrance. Les témoignages qui sont recueillis ici sont extraits des entrevues que l’on peut voir dans la série HM Télévision « Sur les traces du Nazaréen »
Resteras-tu silencieux après l’avoir vu ?
Ecrire aux maires, aux députés et sénateurs, prendre rendez-vous avec votre maire, vos députés et vos sénateurs pour leur parler et faire pression afin qu’ils osent s’opposer à la charia en France et en Europe. L’esclavage fait partie de la charia. La charia est inécable. Accepter un peu de charia en France (voile, halal, ramadan, mosquée) c’est accepter l’esclavage des Yazidis, des chrétiennes, chrétiens et des animistes en terre d’Islam. Accepter un peu de charia en France (voile, halal, ramadan, mosquée) c’est accepter l’esclavage de nos enfants et petits enfants si nous n’agissons pas maintenant contre l’islamisation de la France.  Mahomet a été marchand d’esclaves.   Les musulmans sont encouragés à mener leur vie en suivant l’exemple de Mahomet, lequel était à la fois détenteur et marchand d’esclaves. Il capturait des esclaves lors de guerres. Il violait ses esclaves. Et commander à ses hommes de faire de même. Source : The Religion of Peace Le Coran légalise l’esclavage.  Dans les faits, le Coran est plus prolixe sur les joies du sexe avec des esclaves qu’il ne l’est avec les soi-disant « cinq piliers de l’islam. » Source : The Religion of Peace
Pour vous aider à avoir de solides arguments pour convaincre votre maire, vos députés et sénateurs, consultez les pages suivantes : 
QUE FAIRE CONTRE L’ISLAMISATION ?
.

.
INTERDIRE LE CORAN ET L’ISLAM EN EUROPE.
.

Share this:




Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Valls-Cazeneuve Démission
Publié le juillet 1, 2015 par Ibn al-Rawandi
Le rassemblement parisien comme si vous y aviez été présents…

A l’initiative de Riposte Laïque et de Résistance républicaine se tenait, le mardi 30 juin, à 18 heures, place de la Bourse, un rassemblement demandant la démission du premier ministre, Manuel Valls, et du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, incapables de protéger les Français, face à la barbarie islamiste qui se développe sur notre sol. Ce premier rassemblement, organisé dans l’urgence, avait pour objectif de montrer que, dans notre pays la France, il ne pouvait pas y avoir la première décapitation islamique sans qu’une réaction, même symbolique, n’ait lieu.
Tout au long de la soirée, avec beaucoup de dignité, mais aussi de détermination, plusieurs centaines de Parisiens exprimeront leur refus de l’islamisation de leur pays, mais aussi leur colère contre la trahison des collabos, coupables des terribles menaces que subissent, à présent, nos compatriotes.
Toutes les interventions furent remarquables, par leur contenu et la dignité des propos. L’animation fut assurée par notre fondateur, Pierre Cassen, qui permit au rassemblement, durant plus d’une heure et demie, de garder un dynamisme très stimulant pour les participants.
L’introduction de Christine, le passage sur « l’hommage aux collabos » et la conclusion magnifique de l’animateur furent parmi les grands moments de cette soirée. A Montpellier et à Quimper, d’autres patriotes sauvèrent l’honneur de notre pays, en descendant dans la rue, eux aussi.
Mais les enjeux sont tellement énormes qu’on ne peut se satisfaire que seulement une avant-garde éclairée ne réponde, dans la rue, à la guerre des barbares islamistes et à la trahison de leurs complices Hollande-Valls-Cazeneuve et leur clique.
Martine Chapouton 
– Discours de Christine Tasin : pourquoi ce rassemblement 
– Discours de Pierre Cassen : rendre hommage à toutes les victimes de l’islam 
– Discours de Serge Federbusch, président du Parti des Libertés : 6 mois après Charlie Hebdo…  
– Premiers slogans : 
– Discours de Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale : nous sommes devant la Bourse et l’AFP, deux symboles forts… 
– Message de Pascal Hilout, apostat de l’islam : que les collabos se souviennent de Clemenceau  
– Hommages aux islamo-collabos : bronca pour dix collabos de compétition…  
– Message de Bernard Antony, président de l’Institut du pays libre, lu par Vivien Hoche : les chrétiens d’Orient nous alertent…  
– Discours de Salem Ben Ammar, rédacteur à Riposte Laïque : ils tuent les non-musulmans…  
– Texte de Richard Millet, écrivain : ce qu’est vraiment la guerre de civilisation, M. Valls...  
– Nouveaux slogans :  
– Discours de Carl Lang, président du Parti de la France : développer une résistance patriotique  
– Message de Hugues Bouchu, président de la Ligue Francilienne : nous voulons rester des hommes libres  
– Conclusion de Pierre Cassen : pourquoi nous devons défendre un mode de vie que l’islam ne peut accepter 
Quimper : 12 antifas agressent 3 militants de Résistance républicaine et trouvent à qui parler !

Hier soir, 2 rassemblements avaient lieu à l’appel de Résistance républicaine et Riposte laïque, pour protester contre la politique de Valls-Cazeneuve et demander leur démission, à Paris, et Quimper et un autre à Montpellier, à l’initiative de Pegida Languedoc, avec le soutien de Riposte laïque et Résistance républicaine.
A Quimper, notre responsable Finistère, notre Secrétaire national et un adhérent ont été pris à partie par une douzaine  d’Antifas dans une rue à côté de la place où se déroulait la manifestation. Avec leur courage habituel, les 12 antifas ont agressé 3 hommes qui ne se sont pas laissé faire malgré tout et s’en sont sortis presque indemnes, à part le nez de Dan comme on peut le voir sur la photo,  gageons, -je connais mes troupes- qu’ils n’ont pas tendu l’autre joue et qu’en face ils ont dû en sortir avec quelques ecchymoses… Ce qui me ravit. Pas de quartier quand on est attaqués. On ne va pas se laisser tabasser en attendant que la police intervienne, ce qu’elle a fait rapidement hier soir d’ailleurs, dès que Dan a appelé.
Un grand merci aux gendarmes mobiles, policiers et membres de la DDRI (Direction Départementale du Renseignement  Intérieur, ex Renseignements Généraux) qui ont accompagné nos militants pour ramener le véhicule près du lieu de rassemblement.
On découvrira avec intérêt que la contre-manifestation de La Horde (association dite anti-fasciste qui est en fait une milice fasciste) avait appelé à un contre-rassemblement non déclaré en préfecture… J’aimerais comprendre pourquoi, à Lyon, par exemple, quand les Identitaires se font embarquer par centaines en cas de manifestation non déclarée, les antifas, comme les musulmans manifestant pour Gaza, sont libres comme l’air… et que les antifas, eux, peuvent faire tout ce qu’ils veulent, illégalement, impunément… http://www.cotequimper.fr/2015/06/30/manifestation-sous-haute-tension-ce-mardi-soir/
Bientôt le récit détaillé de la soirée dans Breizh-info.
Déjà une très courte video tournée par un de leurs journalistes.
Ci-dessous le discours prononcé par Ludovic, notre responsable Finistère, qui me représentait (ce discours a constitué également la trame du discours que j’ai prononcé à la manifestation parisienne, bientôt videos sur nos sites) :
 Quimper, rassemblement du 30 juin 2015, Message de Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine.
Amis bretons qui avez fait l’effort de venir dire non aux choix gouvernementaux, merci d’être là. Ce qui s’est passé vendredi dernier ne peut être oublié, ne peut être passé sous silence et il est de notre devoir de citoyens de réagir. Pour nos enfants. Pour nos petits-enfants.
L’attentat de Saint-Quentin et l’horrible décapitation qui l’ont accompagné auraient pu être évités. Auraient dû être évités.
Mais pour cela il aurait fallu une volonté politique.
Or, nous qui refusons l’islamisation de notre pays, nous savons trop bien quels choix ont fait le premier ministre Valls et son ministre de l’Intérieur Cazeneuve, avec les encouragements de Hollande.
Leurs choix c’est d’imposer l’islam en France à marche forcée, d’obliger nos enfants à étudier ce système totalitaire en en taisant les horreurs et violences qui l’accompagnent, partout, depuis 1400 ans. Leur choix c’est d’imposer une immigration majoritairement maghrébine qui renforce le communautarisme et l’insécurité, puisque 60% des détenus dans nos prisons sont musulmans. Leur choix, c’est d’interdire, par l’anathème et la menace judiciaire la critique de l’islam et du communautarisme qu’il véhicule. Leur choix c’est de nier que l’islamisme est présent dans le coran et  la vie de Mahomet ; pourtant l’Etat islamique ne fait qu’appliquer les textes, rien que les textes…
C’est pourquoi aujourd’hui nous demandons la démission de Cazeneuve et Valls. Parce que, s’ils avaient surveillé les sites sensibles au lieu de surveiller les mosquées pour éviter des jets de jambon, il ne se serait peut-être rien passé le 26 juin dernier.
Parce que, s’ils avaient interdit l’entrée des sites sensibles aux musulmans fichés par la DCRI, il ne se serait peut-être rien passé le 26 juin dernier.
Parce que, s’ils avaient consacré à la défense de notre pays la moitié du temps et de l’énergie qu’ils ont consacrés à essayer de nous faire accepter l’islam depuis le 7 janvier, il ne se serait peut-être rien passé le 26 juin dernier.     
Parce que, s’ils avaient écouté ceux qui, comme Résistance républicaine, tirent la sonnette d’alarme sur ce qui se dit dans les mosquées, ils auraient fermé les mosquées salafistes, ils auraient  nommé une commission parlementaire pour vérifier si les mosquées s’accompagnent de plus de communautarisme ou pas, et pour vérifier si l’islam est compatible avec la République, la démocratie, la liberté d’expression et l’égalité hommes-femmes. S’ils avaient agi ainsi, il ne se serait peut-être rien passé le 26 juin dernier. 
Parce que, enfin, s’ils refusaient d’appliquer les directives européennes, s’ils remettaient en question Schengen, nos frontières ne seraient pas des passoires par où s’engouffrent les terroristes qui ont mission de venir tuer des non musulmans.
Il est temps que cela change.
C’est pourquoi vous êtes réunis ce soir. Pour crier ensemble « non à l’islam », « non au remplacement de population », « non à l’immigration »  et « Valls, Cazeneuve, démission! »
Je vous souhaite une soirée mémorable qui soit le début de beaucoup d’autres !
Christine Tasin
Share this:




Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Pourquoi Charles Martel a-t-il disparu des programmes d’Histoire ?
Publié le juin 12, 2015 par Ibn al-Rawandi
Christine Tasin explique pourquoi Charles Martel a disparu des programmes d’Histoire.  
L’Europe s’islamise à son insu de son plein gré. par Arilès  L’islam se fout de l’identité des peuples.  Quand j’étais adolescent, je pensais que mes ancêtres étaient des idiots, des incapables et des imbéciles pour avoir accepté il y a presque 15 siècles cette religion de malheur. J’avais honte de mon peuple d’origine. J’oubliais qu’il avait simplement été battu à la guerre et qu’il s’est soumis à ses vainqueurs qui s’empressent depuis de réécrire son histoire.
Cette histoire tordue que j’ai apprise moi-même à leur école et que j’ai dû désapprendre seul, par l’effort et la persévérance. En regardant la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne et bien d’autres pays encore, je me rends compte que même des peuples avertis peuvent se faire islamiser dans le dos, par petites touches innocentes. En fait, c’est leur environnement politique, culturel et économique qui s’islamise sous les coups de boutoir de nouvelles populations nord africaines inassimilables.
Comme d’habitude, les djihadistes islamisent le « contenant » et les chefs d’abord, puis le « contenu humain » s’adapte petit à petit après une ou deux générations. C’est une colonisation tranquille des esprits et de l’espace. Les dirigeants français nient cela, bien entendu. C’est comme lorsqu’on regarde la grande aiguille d’une montre : On la fixe des yeux et on jure qu’elle ne bouge pas, mais on la retrouve quand même à un autre endroit après « quelque temps ». On n’y a vu que du feu !
Français, Françaises, ne vous étonnez pas si un jour les islamistes vous obligent à réécrire votre propre histoire. Je veux dire : ne vous en étonnez pas si par hasard vous vous en apercevez. Ils vous interdisent déjà, par leur simple présence, d’évoquer la bataille de Poitiers et de citer le nom de Charles Martel. En attendant de vous obliger à enseigner dans vos écoles que Charles Martel n’a pas combattu l’islam, mais certains soldats musulmans indisciplinés qui s’étaient adonnés au pillage.
Ils vous obligent déjà à réviser votre identité nationale en vous amenant à dire publiquement que l’islam est l’une des racines de la France, en attendant de devenir sa seule racine.  Suite de l’article sur Kabyles.net  http://www.kabyles.net/L-Europe-s-islamise-a-son-insu-de,9421
Manipulation de l’opinion et déstabilisation d’une nation  Présentée pour la première fois sous-titrée en français, cette interview, bien que datant de 1985, est d’une rare actualité. Yuri Bezmenov, ex-agent du KGB passé à l’Ouest dans les années 1970 y raconte par le menu les techniques de déstabilisation et de manipulation de l’opinion. Il révèle ainsi comment le bloc socialo-communiste :
• a sciemment mis en œuvre une politique globale de manipulation de l’opinion et des élites au niveau mondial.
• a conditionné les écoliers et étudiants occidentaux aux idéaux socialistes sur au moins trois générations. Cette tâche représentait selon lui 85% de l’activité du KGB.
– a systématiquement recruté tous les faiseurs d’opinion à l’ouest pour influencer et déstabiliser le monde non-communiste.
• a conditionné et “dé-moralisé” (perte des valeurs) des pans entiers de la société, devenus les “idiots utiles” du socialisme.
Cet entretien permet bien de comprendre pourquoi, en 2007, nous devons encore composer avec une gauche lunaire, pourquoi autant de profs formatés continuent de saper des générations d’écoliers, collégiens, étudiants etc… et pourquoi la lutter contre le socialisme marxiste, malgré toutes les preuves de sa nocivité, est toujours à l’ordre du jour.
A NOTER : Cette technique de déstabilisation d’une nation est aussi utilisée par les musulmans en Occident. Tous les idiots utiles qui collaborent pour l’islamisation de la France et de l’Europe seront eux aussi exécutés si la charia devient loi.
– POITIERS (7) LE MÉMORIAL CHARLES MARTEL, HYMNE À LA CIVILISATION ARABO-MUSULMANE ! http://resistancerepublicaine.eu/2015/le-memorial-charles-martel-hymne-a-la…
– LA DÉCULTURATION QU’ILS NOUS IMPOSENT EST LA PREMIÈRE PHASE DE L’ISLAMISATION, RÉAGISSONS ! http://resistancerepublicaine.eu/2015/la-deculturation-quils-nous-imposent-…
– MÉMORIAL DE CHARLES MARTEL (4) : LEURS MENSONGES HISTORIQUES http://resistancerepublicaine.eu/2015/memorial-de-charles-martel-4-leurs-me…
– POITIERS (2): LE MÉMORIAL DE CHARLES MARTEL, UNE INSULTE À NOTRE HÉROS… http://resistancerepublicaine.eu/2015/poitiers-le-memorial-de-charles-marte…
Rencontres-Charles-Martel 2015
Le 7 juin, ont eu lieu à Jaunay-Clan les 1ères Rencontres-Charles-Martel, organisées par le « Cercle des Chats Bottés », présidé par Jacques Soulis. Animé par le co-fondateur de « Riposte Laïque » Pierre Cassen, ce rendez-vous patriotique a rassemblé un peu plus d’une centaine de personnes venues écouter les exposés présentés par des conférenciers représentatifs de l’échiquier identitaire français.
Des intervenants de grande qualité, des stands présentant les ouvrages édités par les Editions de Chiré-en-Montreuil, d’autres stands dédiés à la dédicace des écrits des conférenciers, le tout sous un soleil éclatant et dans le cadre somptueux du Château-Couvert de Jaunay-Clan, près de Poitiers : tous les éléments étaient réunis pour passer une excellente journée. C’est d’ailleurs ainsi qu’on peut qualifier ces premières Rencontres-Charles-Martel.  TOUTES LES INFORMATIONS SUR POITOU-INFO
Share this:




Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Robert Chardon – La voix de la Raison internée en urgence.
Publié le mai 17, 2015 par Ibn al-Rawandi

RAN, film de Akira Kurosawa (1910 – 1998)  Kyoami: In a mad world, only the mad are sane. / Dans un monde aliéné, seul le fou est sain. 
ROBERT CHARDON HOSPITALISÉ D’OFFICE PARCE QU’IL DIT QU’IL FAUT INTERDIRE L’ISLAM !
http://www.20minutes.fr/politique/1608975-20150515-bouches-rhone-maire-ump-… Cette histoire est digne de Pol Pot et autres tarés staliniens. Les faits, pour ceux qui n’auraient  pas suivi, à lire ici et . Qui sont les proches de Robert Chardon qui ont décidé qu’il tenait des propos incohérents?  Si incohérents qu’il aurait fallu l’hospitaliser d’office ? Qui met-il en danger avec ses propos ? Qui sont les médecins qui ont signé le permis d’interner ? Qui est le Maire qui a signé le permis d’interner ? Etant donné que le Maire c’est lui, qui ont-ils fait signer ? Le premier adjoint ? Le Préfet ? Cette histoire pue. Terriblement. Résistants de  Venelles et des Bouches du Rhône, qu’attendez-vous pour filer devant la Mairie protester et dire votre soutien ? Vol au-dessus d’un nid de coucou, c’est ici et maintenant, dans la France de Hollande. Christine Tasin pour Résistance Républicaine

INTERDICTION DE L’ISLAM : SOUTENEZ ROBERT CHARDON AUPRÈS DE L’ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE
« On l’embrasserait, Robert Chardon, pour oser dire les faits. » nous dit Christine Tasin.
Même si ils l’ont suspendu de l’UMP, même si ils l’ont hospitalisé d’office, il ne faut pas baisser les bras, il faut utiliser son courage et sa lucidité pour tirer la sonnette d’alarme auprès de  tous Maires de France.
OUI. J’embrasse Robert Chardon en le remerciant vivement. J’embrasse Robert Chardon en lui disant de bien se protéger (lui et les siens) car il va subir maintes pressions, menaces et attaques. J’embrasse Robert Chardon en lui apportant mon soutien et en demandant à l’Association des Maires de France d’être solidaire avec le maire de Venelles, maire lucide et courageux. http://www.amf.asso.fr/
Les résistants peuvent écrire à l’AMF ainsi qu’aux maires de leur département pour : – les interpeller sur l’incompatibilité de la charia et des lois de notre pays, – leur demander de se joindre au Maire de Venelles, Robert Chardon, qui veut empêcher les musulmans d’instaurer la charia dans sa ville et son pays, dans nos villes et notre pays.
Les résistants peuvent aussi écrire aux députés et sénateurs pour prendre en considération la lucidité et le courage du maire de Venelles (Bouches du Rhône) et le jugement de la Cour Européenne des Droits de l’Homme du 13 février 2003 qui a jugé la Charia incompatible avec les principes démocratiques.
Les textes de l’islam incitent à la haine et à la violence à l’égard des non-musulmans. Une telle incitation disqualifie l’islam en tant que religion et doit faire lever l’immunité constitutionnelle dont bénéficient ses activités. (1)
La défense des citoyens et des institutions passe par la surveillance et l’interdiction des activités islamiques sur le territoire. https://unmondesansislam.wordpress.com/interdire-le-coran-et-lislam-en-euro…
– LISTE DES DÉPUTÉS http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14 – Liste des Sénateurs par ordre alphabétique http://www.senat.fr/senateurs/senatl.html – Liste des maires des grandes villes françaises http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_maires_des_grandes_villes_françaises Beate pour Résistance Républicaine (1) Note de Jack : A titre de rappel, voici le discours tenu par Alexandre Del Valle au Parlement Européen en 2012, et toujours d’actualité :   
Pour envoyer un message de soutien au Maire de Venelles et pour encourager l’équipe municipale à soutenir leur maire, voici la page de contact de la mairie de Venelles.
Le Service Municipal de la Communication vous informe au quotidien sur les événements, les manifestations, les temps forts de la ville…
e-mail : communication@venelles.fr Pour nous joindre : 04 42 54 93 27 L’équipe qui « Com Unique » : Judith DOSSEMONT – Chef de service : j.dossemont@venelles.fr Carine PONSOT – Infographiste : c.ponsot@venelles.fr Lætitia LÊ – Chargée de communication : l.le@venelles.fr Vous pouvez aussi utiliser le formulaire ci-dessous pour contacter l’équipe : http://venelles.fr/services-mairie/communication/nous-contacter/
Ci-dessous, deux vidéos qui confirment que Robert Chardon a raison d’affirmer « Il faut interdire le culte musulman en France. »  Le samedi 9 mai 2015, une équipe secrète, composée d’Auvergnats membres de Riposte Laïque et de Résistance Républicaine, a enquêté incognito sur le « Congrès Annuel des Musulmans d’Auvergne », qui avait lieu dans l’Anatolia Parc situé sur la commune d’Orcet, non loin de Clermont-Ferrand, au centre de la France. Ce congrès était organisé par une association islamique de Clermont-Ferrand, « L’Aube du Savoir », liée à l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), émanation en France des Frères Musulmans, une organisation terroriste. Des livres prônant le djihad s’y trouvaient en vente libre, et des prédicateurs salafistes, prônant l’infériorité des femmes, le rejet de la France et de notre mode de vie, et l’application de la charia dans notre pays (lapidations, amputations, décapitations, etc.) y étaient invités.    MISE A JOUR :  Robert Chardon est de retour, et ils veulent déjà le virer !
Publié le 11 juin 2015 – par Martine Chapouton pour Riposte Laique
Le journal « La Provence » du 10 juin nous annonce la grande nouvelle : Robert Chardon est de retour. Il a été vu sur un marché de Venelles, ce samedi, et a repris ses fonctions à la mairie, malgré la pression d’une partie de son équipe municipale, qui, sous l’impulsion de Patricia Saez, elle-même télécommandée par Estrosi, multiplie les manœuvres pour faire démissionner l’élu. 
On a l’impression, quand on lit l’article, que quelques-uns des élus de Venelles n’auraient pas été trop malheureux que celui qui leur a fait gagner la mairie en 2014 ne survive pas au lourd traitement qu’il a subi.

Par ailleurs, à la lecture de ce texte, on devine les pressions auxquelles Robert Chardon a dû faire face, quand on lit la justification médicale qu’il est obligé de fournir, pour expliquer ses tweets demandant l’interdiction de l’islam.
Manifestement, la direction de l’UMP, soutenue par quelques médiocres locaux, a décidé d’avoir la peau du maire, histoire de quémander quelques voix musulmanes de plus, aux prochaines élections régionales, pour le maire de Nice, tête de liste de Sarkozy, contre Marion Maréchal Le Pen.
Naturellement, il appartient à Robert Chardon de savoir quelle suite il va donner à ses premiers textos. S’il choisit d’en rester à cette version, cela confirmera l’ampleur de la pression exercée par l’islam, en France, et nous fera penser au philosophe Michel Onfray, qui parait, lui aussi, faire machine arrière, après des critiques radicales du dogme mahométan.
Mais s’il décidait d’aller au bout de sa démarche, et, par exemple, de tenir une conférence de presse, cela ne manquerait pas d’allure, ni de panache, et serait terriblement gaulois.
Quitte à avoir l’appareil UMP contre lui, espérons que Robert Chardon leur réservera un chien de sa chienne, et, par exemple, s’affichera aux côtés de Marion Maréchal Le Pen lors des prochaines régionales (en espérant que celle-ci, dans ce cas, ne le repousse pas…).

Et puisqu’il ne le dit plus, nous réaffirmons que le maire de Venelles avait raison, et qu’il faut interdire l’islam en France, pour sauver la Nation France.
Martine Chapouton
Share this:




Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

NON À L’ISLAMISATION DE NOS SOCIÉTÉS.
Publié le avril 23, 2015 par Ibn al-Rawandi
GEERT WILDERS À DRESDE : NOUS EN AVONS ASSEZ DE L’ISLAMISATION DE NOS SOCIÉTÉS
 Pegida speech from Geert Wilders with English subtitles. Dresden, April 13, 2015
Dresde, le 13 Avril 2015
 Chers amis, bonjour l’Allemagne, bonjour Dresde! Merci d’être ici ce soir. Merci d’être venus si nombreux. C’est un  privilège de vous parler dans la belle  ville de Dresde.  Au cours des  22 dernières semaines, vous vous êtes réunis ici tous les lundis,  avec des milliers de patriotes allemands. Par mauvais temps, par beau temps, sous une pluie battante , avec des vents violents, vous étiez toujours là, Dresde zeigt, geht de wie!  (Dresde montre la voie ! ).
 Je sais combien il est difficile, en particulier en Allemagne, d’être de fiers patriotes. Il y a beaucoup de résistance. A mes yeux, vous êtes tous des héros.  Et je vous applaudis. Parce qu’il n’y a rien de mal à être de fiers patriotes allemands.  Il n’y a rien de mal à vouloir que l’Allemagne reste libre et démocratique.  Il n’y a rien de mal à préserver notre propre civilisation judéo-chrétienne. C’est notre devoir.
Notre propre culture est la meilleure culture qui soit.  Les immigrants devraient adopter nos valeurs, et non l’inverse.  Notre liberté et notre démocratie doivent être défendues. Il est de notre devoir de les défendre. C’est pourquoi nous sommes ici ce soir. Dans la tradition de Kant, Schiller et Stauffenberg.  Dans la tradition de la  liberté d’expression,  dans la tradition de l’expression de la vérité.  Et de l’action qui en découle.
Il y a 26 ans, vous à Dresde, et vos compatriotes de Leipzig et des autres villes de l’ex-RDA, avez enseigné au monde une leçon importante. Vous avez montré que la vérité est plus forte que les mensonges,  que le courage est plus fort que la tyrannie,  que la liberté est plus forte que l’oppression. Vous avez apporté à l’ Allemagne « Die Wende ». ( le changement ). 
Aujourd’hui, nous avons besoin d’un nouveau « Wende. » La plupart des politiciens, des médias, des églises et des universitaires  détournent leurs yeux de la menace de l’islamisation. Ils ont peur.  Mais pas vous.
Vous et moi sommes ici ensemble ce soir. Parce que nous sommes PEGIDA,  Le Parti des Européens patriotiques contre l’islamisation de l’Occident. 
Nous sommes le peuple!  Nous sommes die « Wende »!  Et rien, ni personne, ne nous arrêtera.
Nous ne haïssons personne. Nous luttons pour notre liberté, et donc nous nous opposons à l’islam totalitaire, mais nous ne haïssons pas les musulmans. Nous ne détestons pas non plus nos adversaires politiques qui manifestent  ici à Dresde contre nous. Je suis heureux que nous en Allemagne et aux Pays-Bas puissions manifester l’un contre l’autre. Sans violence. Sans haine.
 C’est aussi la différence importante entre notre pays et, par exemple, l’Arabie Saoudite ou l’Iran. Et je dis au premier ministre de Saxe, qui a éprouvé le besoin de mettre en garde contre moi: Nous sommes vraiment  ceux qui luttent contre la discrimination et la haine.
 Regardez tous les pays où l’islam est dominant.  Regardez l’Arabie saoudite, l’Iran, le Pakistan.  Les non-musulmans, les chrétiens, les juifs, les femmes, les homosexuels et les apostats y sont traités comme des inférieurs.  Ils sont humiliés, persécutés et même assassinés. C’est exactement ce contre quoi nous luttons.
Et c’est une honte, Monsieur le Premier ministre, que nous ne vous trouvions pas de notre côté.  C’est une honte, Monsieur le Premier Ministre, que vous mettiez en garde  contre cela.
Nous en avons assez du politiquement correct . Nous en avons assez de l’islamisation de nos sociétés.  Nous défendons la liberté, la vérité.  Et nous voulons vivre dans la liberté et dans la vérité! Parce que nous pensons que sans la liberté, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue.  La liberté et les droits de l’homme : voilà ce que nous défendons.
Madame Merkel dit que  l’Islam fait partie de l’Allemagne. Je vous demande : Est-ce qu’elle a  raison?  Elle n’a pas raison !
Devrais-je prendre Madame Merkel avec moi en Hollande?  Non, merci!  J’ai un message pour Madame Merkel :  Madame Merkel, la majorité de votre peuple dit que l’islam n’appartient pas à l’Allemagne! Madame Merkel, les Pays-Bas, l’Allemagne, les autres pays de l’Occident  ne sont pas des pays islamiques. Nous ne voulons pas d’une « monoculture », mais nous voulons que notre propre culture judéo-chrétienne reste la culture dominante dans notre pays.
Nous voulons rester ce que nous sommes !
Alors que la plupart des politiciens chantent les louanges de l’Islam, nous nous inquiétons pour l’avenir de notre pays. Nous nous inquiétons parce que nous avons lu le Coran. Le verset 9:29 dit que c’est bien de lutter contre les juifs et les chrétiens.  Le verset 4:89 ordonne aux musulmans de tuer quiconque quitte l’islam.
Nous nous inquiétons parce qu’une recherche universitaire récente a révélé que 45% des musulmans en Allemagne pensent que les règles religieuses islamiques sont plus importantes que les lois laïques allemandes.
Nous nous inquiétons parce que 73% des musulmans dans mon pays disent que les musulmans néerlandais qui combattent en Syrie sont des héros.  73%!
Nous nous inquiétons parce ces derniers mois, nous avons vu des milliers de jeunes de chez nous quitter nos pays pour se joindre à l’État islamique.
 Nous nous inquiétons parce que nous avons vu combien de ces djihadistes sont retournés en Europe, et que la plupart d’entre eux n’ont pas été emprisonnés. Ils traînent actuellement dans nos rues comme des bombes à retardement. Nous ne pouvons pas permettre de ne rien faire. Nous devons faire quelque chose.
Chaque citoyen est responsable de la préservation de nos libertés.  Chacun d’entre vous doit, partout où il ou elle le peut, sensibiliser ses concitoyens. 
L’Allemagne ne sera jamais  assez mise en garde contre l’islamisation. Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais la plupart des terroristes sont musulmans.  Nous nous inquiétons parce que nous savons où ils trouvent leur inspiration.  Nous connaissons le livre qu’ils lisent. Regardez ce qui est arrivé au Kenya la semaine dernière,  où les sauvages djihadistes ont attaqué une université,  où les musulmans ont été séparés des non-musulmans,  où les musulmans étaient autorisés à partir,  et où les non-musulmans ont été assassinés de sang-froid.
Regardez ce qui est arrivé à Paris et à Copenhague plus tôt cette année. Nous ne voulons pas que des actes terroristes comme ceux-ci se produisent en Allemagne ou aux Pays-Bas. Et, par conséquent, il est important que chacun d’entre vous sonne l’alarme pour l’Allemagne.
Si vous aimez l’Allemagne, alors sonnez l’alarme. 
Si vous aimez votre mari ou votre femme, alors sonnez l’alarme.  Si vous aimez vos enfants, alors sonnez l’alarme.
 Prévenez vos voisins, vos collègues, vos amis du danger de l’islamisation, un danger pour votre pays, votre liberté, votre partenaire, vos enfants.
Au cours des dernières décennies, l’Europe a été confrontée à la burqa, aux crimes d’honneur, à la mutilation génitale féminine, à la polygamie, au meurtre des apostats.  Partout en Europe, des méga-mosquées ont été construites, alors qu’en Arabie Saoudite la première église attend encore d’être construite.
L’année dernière, un nombre record de plus de 626 000 demandeurs d’asile est arrivé dans l’Union européenne. C’est une augmentation de 44%.  Les deux tiers de ces demandeurs d’asile venaient  de pays islamiques.  Plus de 200 000 demandeurs d’asile sont arrivés en Allemagne. Cette année, il y en aura encore plus.  Nous sommes confrontés à une catastrophe.  Et je vous dire: Trop c’est trop!
Bien sûr, les fugitifs de la Syrie par exemple doivent être en sécurité.  Mais ils devraient être accueillis dans leur propre zone. Pas ici. Pas en Europe. Nous devrions abandonner  Schengen et réinstaller nos propres contrôles aux frontières.
Les immigrants qui sont déjà légalement dans nos pays, qui obéissent à la loi et à s’assimilent à notre culture, sont invités à rester et sont égaux à n’importe qui d’autre. Mais pour ceux qui ont traversé nos frontières illégalement, ceux qui veulent mener le djihad, mettre la charia au-dessus de nos lois, ou  commettre des crimes violents, nous disons haut et fort: Quittez notre pays ! Vous n’êtes pas d’ ici!
Et quand les djihadistes veulent quitter notre pays, je dis: Ne les arrêtez pas, laissez les partir!  Mais qu’ils ne reviennent jamais.  Plus jamais.
Je sais que quiconque exprime une critique de l’islam et de  Mahomet est en danger personnel grave.  Je le sais par expérience personnelle. Je suis sur la liste noire d’Al-Qaïda.  Mais aujourd’hui, nous sommes tous confrontés aux menaces du terrorisme.  Aujourd’hui, nous sommes tous sur la liste noire des djihadistes.
Je vous le dis:  je suis malade et fatigué des politiciens qui mettent leur tête dans le sable comme des autruches.  Je suis malade et fatigué de leur irresponsabilité honteuse et de leur lâcheté épouvantable. J’ai fondé le Parti pour la liberté aux Pays-Bas pour protéger les Pays-Bas contre l’islamisation.
Regardez l’état de la liberté, la sécurité et la terreur dans le monde islamique.  Nous ne voulons pas de ça  ici.  N’importons pas l’absence de liberté, le manque de sécurité, et la terreur.
Chers amis,  J’en appelle également aux musulmans: Rejoignez « die Wende »!  Libérez-vous des chaines de l’Islam! Rejetez cette fumisterie.  Quittez l’Islam et choisissez la liberté et la dignité!
Nous sommes « die Wende ».  Nous sommes la voix du peuple.  Nous sommes les porte-flambeaux de la liberté.  Nous sommes les porte-flambeaux de la démocratie.  Nous sommes les porte-flambeaux de notre propre civilisation.
Nous devons être courageux. C’est ce que nous devons faire. Etre courageux. C’est notre devoir.
Je vous demande: Est-ce que nos dirigeants le sont ?  Non, ils ne le sont pas.  Ils ne font pas leur devoir.  Ils nous mentent même. Chaque jour, nous entendons le même « mantra » que l’islam est une religion de paix.  Après chaque atrocité commise au nom de l’islam, Barack Obama, David Cameron, Angela Merkel et mon propre Premier Ministre se précipitent vers les caméras de télévision pour déclarer que ces actes n’ont rien à voir avec l’islam.  A quel point pensent-ils que nous sommes idiots ? La plupart de nos politiciens détournent le regard.  Mais nous ne resterons pas silencieux.  Parce que nous sommes le peuple – le peuple qui refuse d’être asservi !
Chers amis,  Les temps difficiles ont besoin de personnes courageuses, comme vous.
Nous sommes nombreux.  Dans tous les pays occidentaux il y a des patriotes courageux qui sont de ​​notre côté.  C’est pourquoi je suis optimiste.  Nous aux Pays-Bas, vous en Allemagne et les patriotes des autres pays, nous sommes unis.
Nos dirigeants politiques peuvent abandonner notre pays, nous ne le ferons pas.
Chers amis, patriotes allemands, regardez Israël, apprenez d’Israël.  Israël est une île dans une mer de barbarie islamique. Israël est un phare de liberté et de prospérité dans une région de ténèbres islamiques.  Israël refuse d’être envahie par les djihadistes. Nous devrions aussi refuser.
Soyez fiers  de l’Allemagne. Toujours.  Préservez votre identité allemande.  Préservez votre héritage allemand.  Préservez votre culture allemande. L’Allemagne est la colonne vertébrale de l’Europe.  Gardez la libre et démocratique. Laissez la lumière de la liberté briller !  Ne vous soumettez jamais à la barbarie!
Vive la liberté.  Vive PEGIDA,  Vive l’Allemagne,  Mes amis, nous sommes le peuple!
Merci!
Geert Wilders
Traduction Steve Preve pour Résistance Républicaine

EN FRANCE LE GOUVERNEMENT DIT OUI AU DOUBLEMENT DU NOMBRE DE MOSQUÉES.  Si vous aimez la France, alors sonnez l’alarme.  Si vous aimez votre mari ou votre femme, alors sonnez l’alarme. 
Si vous aimez vos enfants, alors sonnez l’alarme.
Prévenez vos voisins, vos collègues, vos amis du danger de l’islamisation, un danger pour votre pays, votre liberté, votre partenaire, vos enfants. Participez à la campagne anti-mosquées de Résistance républicaine pour informer les citoyens du danger que représentent les mosquées. http://resistancerepublicaine.eu/2015/action-non-a-la-construction-de-nouve… Téléchargez, imprimez et diffusez le tract Non à la construction de nouvelles mosquées Continuez à écrire aux associations et aux maires toutes les villes et villages de France pour qu’ils diffusent l’information au plus grand nombres d’habitants de leur ville. Diffusez sans cesse ces quelques phrases : Les pratiques de l’Islam sont gouvernées par la charia (loi de Allah). Le 13 février 2003, la Cour Européenne des Droits de l’Homme à Strasbourg a jugé que la Charia était incompatible avec les principes démocratiques. Le but de l’Islam et des mosquées est de répandre la charia. Le but de la charia est la destruction de la Liberté et des Droits Humains. Une mosquée est donc un centre de gouvernement islamique qui porte atteinte à la sécurité publique. En accord avec le jugement du 13 février 2003, de la Cour Européenne des Droits de l’Homme à Strasbourg, nous exigeons la fermeture des mosquées et des écoles coraniques qui ont pour but d’enseigner et de répandre la charia. Faites des campagnes de lettres aux députés et aux sénateurs pour leur rappeler le jugement de la Cour Européenne des Droits de l’Homme et pour exiger un référundum sur les mosquées, mais aussi sur l’Islam qui doit perdre les droits accords aux religions; l’islam est un systeme politique totalitaire déguisé en religion.
A  CONSULTER
– Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire. – L’Islam dans les banlieues en Europe – de Zvi Yehezkeli et David Deryi – L’Islamophobie est un signe de bonne santé mentale – Le président du parlement européen est un collaborateur du totalitarisme musulman – Djihad contre la France avec l’aide des « responsables » politiques français – Malek Boutih demande à « reprendre le contrôle sur Internet » – Bernard Cazeneuve et Kamel Kabtane sont unis pour tromper les citoyens – Puisque l’islam est anticonstitutionnel, la France n’a plus de constitution…
Share this:




Publié dans Uncategorized | 3 commentaires

Que font les féministes et les défenseurs des Droits Humains ?
Publié le mars 8, 2015 par Ibn al-Rawandi
DES FILLES DE 14 OU 15 ANS PRÉFÈRENT MOURIR PLUTÔT QUE DE SE CONVERTIR À L’ISLAM QU’ELLES CONNAISSENT TROP BIEN…
POSTÉ LE 8 MARS 2015 PAR Eva
J’aimerais insister sur le fait que mon appel à acheter des esclaves non-musulmanes était destiné non pas aux Français, qui ont déjà autour d’eux pas mal de personnes en situation de précarité, mais aux musulmans modérés d’Irak et d’ailleurs.
J’aurais aimé savoir si, pour cette « immense majorité de musulmans tolérants », 30 euros (1) c’est trop pour permettre de racheter une esclave enlevée à sa famille.
Les musulmans modérés se disent horrifiés par les crimes commis par les musulmans « immodérés ». Et certains de ces musulmans modérés sont riches comme Crésus. Alors pourquoi ne pas prouver leur désaccord en libérant ces malheureuses, qui subissent brutalités, viols collectifs et humiliations tous les jours ?
Certaines de celles qui ont réussi à s’évader racontent qu’on leur proposait, avant chaque viol collectif, de se convertir à l’islam. Elles refusaient. Leur calvaire recommençait: brutalité, viol, humiliation.
Des filles de 14 ou 15 ans qui préfèrent subir l’horreur plutôt que de se convertir à l’islam. Elles doivent bien connaître l’islam, ces petites. En tout cas mieux que nos « experts » qui passent à la télé pour nous enfumer.
L’une de ces jeunes filles, juste après son enlèvement, a appris que son père avait été tué avec les autres hommes de son village, que personne ne viendrait à son secours, et qu’elle devait suivre les hommes qui étaient venus choisir les filles qui leur plaisaient le plus. Elle a accepté de les suivre, mais a demandé à aller aux toilettes d’abord. Elle s’est pendue dans les toilettes avec son foulard. 
C’est une fin bien triste pour une adolescente de 15 ans. Encore une gamine qui connaissait l’islam mieux que nos dirigeants.
Eva
POUR MEMOIRE :
Chrétiens d’Orient : l’avertissement de l’archevêque de Mossoul
Le 19 août dans une déclaration au quotidien italien Corriere de la Sera, l’archevêque de Mossoul, Mgr Amel Shimoun Nona, a adressé un avertissement solennel à l’Occident.
« Notre souffrance est un prélude à ce que vous-mêmes, chrétiens européens et occidentaux, souffrirez dans un futur proche », a crié l’archevêque à ses frères chrétiens d’Occident. « S’il-vous-plaît, il faut que vous compreniez. Vos principes libéraux et démocratiques n’ont aucune valeur ici. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous accueillez un nombre croissant de musulmans. Vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut prendre des décisions courageuses et dures, y compris en allant à l’encontre de vos principes. Vous croyez que tous les êtres humains sont égaux, mais ce n’est pas une chose certaine.L’Islam ne dit pas que tous les êtres humains sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas cela rapidement, vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison. » SourceNouvelles d’Arménie Magazine
ERRATUM : Après lecture de l’article de Maurice D. au sujet de l’esclavage, Eva signale deux erreurs à propos de Khadijah, la première épouse de Mahomet.  Lire son commentaire ici https://unmondesansislam.wordpress.com/2015/03/08/que-font-les-feministes-et-les-defenseurs-des-droits-humains/comment-page-1/#comment-1717


Share this:




Publié dans Uncategorized | 20 commentaires







[*]Depuis septembre 2001